Arrondissement de Châlons-en-Champagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Arrondissement de Châlons-en-Champagne
Arrondissement de Châlons-en-Champagne
Situation de l'arrondissement de Châlons-en-Champagne dans le département Marne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département et
collectivité territoriale
Marne
Chef-lieu Châlons-en-Champagne
Code arrondissement 51 1
Démographie
Population 109 916 hab. (2016)
Densité 62 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 57′ nord, 4° 21′ est
Superficie 1 778,3 km2
Subdivisions
Communes 150

L'arrondissement de Châlons-en-Champagne est une division administrative française, située dans le département de la Marne et la région Grand Est.

Composition[modifier | modifier le code]

Limite de l'arrondissement avant le 31 mars 2017

Découpage communal avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des cantons de l’arrondissement de Châlons-en-Champagne :

Découpage communal entre 2015 et 2017[modifier | modifier le code]

Dès 2015, le nombre de communes des arrondissements varie chaque année soit du fait du redécoupage cantonal de 2014 qui a conduit à l'ajustement de périmètres de certains arrondissements, soit à la suite de la création de communes nouvelles. Le nombre de communes de l'arrondissement de Châlons-en-Champagne reste quant à lui inchangé dès 2015 et égal à 100. Au , l'arrondissement groupe les 100 communes suivantes[1] :

Découpage communal depuis 2017[modifier | modifier le code]

Au , une réorganisation des arrondissements est effectuée, pour mieux intégrer les récentes modifications des intercommunalités et faire coïncider les arrondissements aux circonscriptions législatives ; l'ensemble des 67 communes de l'arrondissement de Sainte-Menehould rejoignent l'arrondissement, quatre communes (Haussimont, Lenharrée, Montépreux et Vassimont-et-Chapelaine) passent d'Épernay vers Châlons-en-Champagne, une commune (Baconnes) passe de Reims à Châlons-en-Champagne et trois communes (Dommartin-Lettrée, Sommesous et Soudé) passe de Vitry-le-François à Châlons-en-Champagne. Vingt-cinq communes sont détachées de l'arrondissement, vingt-trois communes (Athis, Bergères-lès-Vertus, Chaintrix-Bierges, Clamanges, Écury-le-Repos, Étréchy, Germinon, Givry-lès-Loisy, Loisy-en-Brie, Pierre-Morains, Pocancy, Rouffy, Saint-Mard-lès-Rouffy, Soulières, Trécon, Val-des-Marais, Vélye, Vert-Toulon, Vertus, Villeneuve-Renneville-Chevigny, Villeseneux, Voipreux et Vouzy) rejoignent celui d'Épernay et deux communes (Billy-le-Grand et Vaudemange) intègrent celui de Reims[2].

  1. Aigny
  2. Argers
  3. Aulnay-sur-Marne
  4. Auve
  5. Baconnes
  6. Belval-en-Argonne
  7. Berzieux
  8. Binarville
  9. Bouy
  10. Braux-Sainte-Cohière
  11. Braux-Saint-Remy
  12. Breuvery-sur-Coole
  13. Bussy-le-Château
  14. Bussy-Lettrée
  15. Cernay-en-Dormois
  16. Cernon
  17. Châlons-en-Champagne
  18. Champigneul-Champagne
  19. La Chapelle-Felcourt
  20. Les Charmontois
  21. Le Châtelier
  22. Châtrices
  23. Chaudefontaine
  24. Le Chemin
  25. Cheniers
  26. La Cheppe
  27. Cheppes-la-Prairie
  28. Chepy
  29. Cherville
  30. Compertrix
  31. Condé-sur-Marne
  32. Contault
  33. Coolus
  34. Coupetz
  35. Coupéville
  36. Courtémont
  37. Courtisols
  38. La Croix-en-Champagne
  39. Cuperly
  40. Dampierre-au-Temple
  41. Dampierre-le-Château
  42. Dampierre-sur-Moivre
  43. Dommartin-Dampierre
  44. Dommartin-Lettrée
  45. Dommartin-sous-Hans
  46. Dommartin-Varimont
  47. Éclaires
  48. Écury-sur-Coole
  49. Élise-Daucourt
  50. Épense
  51. L'Épine
  52. Fagnières
  53. Faux-Vésigneul
  54. Florent-en-Argonne
  55. Fontaine-en-Dormois
  56. Francheville
  57. Le Fresne
  58. Givry-en-Argonne
  59. Gizaucourt
  60. Les Grandes-Loges
  61. Gratreuil
  62. Hans
  63. Haussimont
  64. Herpont
  65. Isse
  66. Jâlons
  67. Jonchery-sur-Suippe
  68. Juvigny
  69. Laval-sur-Tourbe
  70. Lenharrée
  71. Livry-Louvercy
  72. Maffrécourt
  73. Mairy-sur-Marne
  74. Malmy
  75. Marson
  76. Massiges
  77. Matougues
  78. Minaucourt-le-Mesnil-lès-Hurlus
  79. Moiremont
  80. Moivre
  81. Moncetz-Longevas
  82. Montépreux
  83. Mourmelon-le-Grand
  84. Mourmelon-le-Petit
  85. La Neuville-aux-Bois
  86. La Neuville-au-Pont
  87. Noirlieu
  88. Nuisement-sur-Coole
  89. Omey
  90. Passavant-en-Argonne
  91. Pogny
  92. Poix
  93. Rapsécourt
  94. Recy
  95. Remicourt
  96. Rouvroy-Ripont
  97. Saint-Etienne-au-Temple
  98. Saint-Germain-la-Ville
  99. Saint-Gibrien
  100. Saint-Hilaire-au-Temple
  101. Saint-Hilaire-le-Grand
  102. Saint-Jean-sur-Moivre
  103. Saint-Jean-sur-Tourbe
  104. Saint-Mard-sur-Auve
  105. Saint-Mard-sur-le-Mont
  106. Sainte-Marie-à-Py
  107. Saint-Martin-aux-Champs
  108. Saint-Martin-sur-le-Pré
  109. Saint-Memmie
  110. Sainte-Menehould
  111. Saint-Pierre
  112. Saint-Quentin-sur-Coole
  113. Saint-Remy-sur-Bussy
  114. Saint-Thomas-en-Argonne
  115. Sarry
  116. Servon-Melzicourt
  117. Sivry-Ante
  118. Sogny-aux-Moulins
  119. Somme-Bionne
  120. Sommepy-Tahure
  121. Sommesous
  122. Somme-Suippe
  123. Somme-Tourbe
  124. Somme-Vesle
  125. Somme-Yèvre
  126. Souain-Perthes-lès-Hurlus
  127. Soudé
  128. Soudron
  129. Suippes
  130. Thibie
  131. Tilloy-et-Bellay
  132. Togny-aux-Boeufs
  133. Vadenay
  134. Valmy
  135. Vassimont-et-Chapelaine
  136. Vatry
  137. Verrières
  138. Vésigneul-sur-Marne
  139. La Veuve
  140. Le Vieil-Dampierre
  141. Vienne-la-Ville
  142. Vienne-le-Château
  143. Villers-en-Argonne
  144. Villers-le-Château
  145. Ville-sur-Tourbe
  146. Virginy
  147. Vitry-la-Ville
  148. Voilemont
  149. Vraux
  150. Wargemoulin-Hurlus

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2016, l'arrondissement comptait 109 916 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
87 92496 77099 531100 647100 112101 220101 944109 916
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[3] puis population municipale à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Composition de l'arrondissement de Châlons-en-Champagne », sur https://www.insee.fr (consulté le 19 janvier 2018)
  2. Décret no 2017-453 du 29 mars 2017 portant suppression de l'arrondissement de Sainte-Menehould (département de la Marne), publié au JORF du .
  3. Population selon le sexe et l'âge quinquennal de 1968 à 2013 - Recensements harmonisés - Séries départementales et communales
  4. Fiches Insee - Populations légales de l'arrondissement pour les années 1968, 1975, 1982, 1990, 1999, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.

Voir aussi[modifier | modifier le code]