Vatry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vatry
Vatry
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Marne
Arrondissement Châlons-en-Champagne
Canton Châlons-en-Champagne-3
Intercommunalité Communauté d'agglomération de Châlons-en-Champagne
Maire
Mandat
Daniel Franconnet
2014-2020
Code postal 51320
Code commune 51595
Démographie
Gentilé Vatriots
Population
municipale
148 hab. (2016 en augmentation de 28,7 % par rapport à 2011)
Densité 18 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 49′ 21″ nord, 4° 14′ 45″ est
Altitude Min. 114 m
Max. 159 m
Superficie 8,39 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Champagne-Ardenne

Voir sur la carte administrative de Champagne-Ardenne
City locator 14.svg
Vatry

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte topographique de la Marne
City locator 14.svg
Vatry

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Vatry

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Vatry

Vatry est une commune française, située dans le département de la Marne en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Le village est situé à 19 km au sud-ouest de Châlons-en-Champagne et à 8 km au nord-est de l'aéroport Paris-Vatry.

Communes limitrophes de Vatry
Soudron Breuvery-sur-Coole
Vatry
Bussy-Lettrée

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le village est traversé par la rivière la Soude.

Géologie[modifier | modifier le code]

La commune est située dans la Champagne crayeuse.

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

L'ancienne route nationale 77 (RD 977) ainsi que la route départementale 12 traversent le village

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Des traces d'habitat gaulois furent découvertes au XIXe siècle.

Armes gauloises d'une sépulture.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

Conformément au schéma départemental de coopération intercommunale de la Marne du 15 décembre 2011[1], la commune antérieurement membre de la communauté de communes de l'Europort, est désormais membre de la nouvelle communauté d'agglomération Cités-en-Champagne.

Celle-ci résulte en effet de la fusion, au 1er janvier 2014, de l'ancienne communauté d'agglomération de Châlons-en-Champagne, de la communauté de communes de l'Europort, de la Communauté de communes de Jâlons (sauf la commune de Pocancy qui a rejoint la Communauté de communes de la Région de Vertus) et de la Communauté de communes de la Région de Condé-sur-Marne[2],[3].

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
  1876 Lancelot[4]    
  après 1877 Hatat[5]    
mars 2001 2008 Louise Gandon    
mars 2008[6] En cours
(au 4 juillet 2014)
Daniel Franconnet   Réélu pour le mandat 2014-2020[7]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[8]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[9].

En 2016, la commune comptait 148 habitants[Note 1], en augmentation de 28,7 % par rapport à 2011 (Marne : +0,76 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
185167185130127149161157155
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
143137135172126117115124102
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
961029893116123114138120
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
126114108120105102107108119
2016 - - - - - - - -
148--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[10] puis Insee à partir de 2006[11].)
Histogramme de l'évolution démographique

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

  • Exploitations agricoles.
  • Le développement de l'aéroport Paris-Vatry (anciennement aéroport de Châlons-Vatry) ou Europort, comme plate-forme de fret, eut un impact positif sur l'emploi.
En 2005, l'aéroport de Vatry est le quatrième aéroport de fret français et devient le troisième en 2007. Il pourrait alléger le trafic aérien principalement celui du fret de la région parisienne. Il est donc en concurrence avec l'aéroport de Roissy.
Ce dernier bénéficie de sa localisation en région parisienne et d'une bonne desserte de l'Europe du Nord mais risque une saturation à moyen terme et une opposition des riverains à toute augmentation du trafic.
Le rapport de la cour des comptes de 2008 souligne la sous-utilisation de l'aéroport[12].

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Schéma départemental de coopération intercommunale de la marne » [PDF], Tout savoir sur votre SDCI, Association nationale des Pôles d'équilibre territoriaux et ruraux et des Pays (ANPP), (consulté le 19 juillet 2015), p. 2.
  2. « Cités en Champagne », Les intercommunalités, Syndicat Mixte du SCoT et du Pays de Châlons-en-Champagne (consulté le 18 juillet 2015).
  3. « La communauté d'agglomération passera de 14 à 38 communes en 2014 Le financement de la future intercommunalité fait débat : De Vatry à Aigny, en passant par La Veuve, le futur établissement public, dont la création vient d'être validée par le préfet, aura des allures de géant. Mais la définition de ses compétences, notamment en zone rurale, suscite des craintes », L'Union,‎ (lire en ligne).
  4. Almanach historique, administratif & commercial de la Marne, de l'Aisne & des Ardennes, Matot-Braine, 1876, p131.
  5. Almanach historique, administratif & commercial de la Marne, de l'Aisne & des Ardennes, Matot-Braine, 1877, p163.
  6. Liste des maires au 1er août 2008, site de la préfecture de la Marne, consulté le 22 décembre 2008
  7. « Liste des maires du département de la Marne » [PDF], Renouvellement des exécutifs locaux, Préfecture de la Marne, (consulté le 19 juillet 2015).
  8. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  9. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  10. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  11. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  12. http://www.advocnar.fr/art_lesaeroportsfrancaisfaceauxmutationsdutransportaerien.html