Vitry-la-Ville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vitry.

Vitry-la-Ville
Vitry-la-Ville
L'ancienne mairie de Vouciennes.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Marne
Arrondissement Châlons-en-Champagne
Canton Châlons-en-Champagne-3
Intercommunalité Moivre à la Coole
Maire
Mandat
André Mellier
2014-2020
Code postal 51240
Code commune 51648
Démographie
Population
municipale
367 hab. (2016 en augmentation de 1,38 % par rapport à 2011)
Densité 40 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 50′ 34″ nord, 4° 27′ 34″ est
Altitude Min. 86 m
Max. 163 m
Superficie 9,24 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte administrative de la Marne
City locator 14.svg
Vitry-la-Ville

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte topographique de la Marne
City locator 14.svg
Vitry-la-Ville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Vitry-la-Ville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Vitry-la-Ville
Liens
Site web vitrylaville.fr

Vitry-la-Ville est une commune française, située dans le département de la Marne en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village est bordé par la Guenelle. Le hameau de Vouciennes se trouve au nord-ouest. Le territoire de la commune s'étend du sud-ouest au nord-est, entre la Champagne crayeuse et la vallée de la Marne[1].

La route départementale 2 entre Châlons-en-Champagne et Vitry-le-François traverse le village, qui s'étend principalement le long de cet axe. La départementale 54 relie la commune à Pogny et Coupetz, tandis que la départementale 79 part en direction de Fontaine-sur-Coole (Faux-Vésigneul) et Sommesous[1].

Communes limitrophes de Vitry-la-Ville
Togny-aux-Bœufs Pogny
Vitry-la-Ville
Faux-Vésigneul Cheppes-la-Prairie

Histoire[modifier | modifier le code]

Vitry-la-Ville a possédé sa propre gare sur la ligne de Paris-Est à Strasbourg-Ville ; cette gare est désormais fermée aux voyageurs. Seuls subsistent le bâtiment voyageurs, ainsi qu'un embranchement particulier aboutissant à l'usine Omya d'Omey.

En 1969, l'ancienne commune de Vouciennes est intégrée à la commune. Elle comptait une trentaine d'habitants[2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachement cantonal[modifier | modifier le code]

Lors de la création des cantons, la commune rejoint celui de Pogny. Celui-ci étant supprimé en 1801, Vitry-la-Ville intègre le canton d'Écury-sur-Coole[3]. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, la commune fait désormais partie du Canton de Châlons-en-Champagne-3.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

La commune, antérieurement membre de la Communauté de communes de la Guenelle, est membre, depuis le 1er janvier 2014, de la Communauté de communes de la Moivre à la Coole.

En effet, conformément au schéma départemental de coopération intercommunale de la Marne du 15 décembre 2011[4], cette Communauté de communes de la Moivre à la Coole est issue de la fusion, au 1er janvier 2014, de la Communauté de communes de la Vallée de la Coole, de la Communauté de communes de la Guenelle, de la Communauté de communes du Mont de Noix et de la Communauté de communes de la Vallée de la Craie[5].

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
avant 1834 ? M. Dubois de Riocour   Conseiller d'arrondissement[6]
Maire de Vitry-la-Ville
  1876 Du Boys[7]
Arrouart
  Vitry
Vouciennes
avant 1876 après 1877 de Riocourt[8]
Arrouart
  Vitry
Vouciennes
1995 2008 Alain Boban    
2008[9] En cours
(au 4 juillet 2014)
André Mellier   Réélu pour le mandat 2014-2020[10]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[11]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[12].

En 2016, la commune comptait 367 habitants[Note 1], en augmentation de 1,38 % par rapport à 2011 (Marne : +0,76 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
169142148129192197198208236
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
235231225221216245242225201
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
206212225208215208222205215
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
243216224229354341361364367
2013 2016 - - - - - - -
359367-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[13].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une image pour l'agrandir, ou survolez-la pour afficher sa légende.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Carte IGN de Vitry-la-Ville » sur Géoportail (consulté le 17 novembre 2013).
  2. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice de la commune de Vouciennes », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 17 novembre 2013).
  3. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. « Schéma départemental de coopération intercommunale de la marne » [PDF], Tout savoir sur votre SDCI, Association nationale des Pôles d'équilibre territoriaux et ruraux et des Pays (ANPP), (consulté le 19 juillet 2015), p. 2.
  5. « Arrêté préfectoral du 29 mai 2013 portant création du nouvel Établissement public de coopération intercommunale issu de la fusion de la Communauté de communes de la Guenelle, de la Communauté de communes du Mont de Noix, de la Communauté de communes de la Vallée de la Coole et de la Communauté de communes de la Vallée de la Craie », Bulletin d'information et recueil des actes administratifs de la préfecture de la Marne, no 5 ter,‎ , p. 21-24 (lire en ligne [PDF]).
  6. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k203761t/f529.image
  7. Almanach historique, administratif & commercial de la Marne, de l'Aisne & des Ardennes, Matot-Braine, 1876, p131.
  8. Almanach historique, administratif & commercial de la Marne, de l'Aisne & des Ardennes, Matot-Braine, 1877, p163.
  9. [xls]« Liste des maires au 1er août 2008 », sur site de la préfecture de la Marne (consulté le 22 décembre 2008).
  10. « Liste des maires du département de la Marne » [PDF], Renouvellement des exécutifs locaux, Préfecture de la Marne, (consulté le 19 juillet 2015).
  11. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  12. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  13. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  14. « Accueil », sur site de l'école élémentaire (consulté le 17 novembre 2013).
  15. « Château de Vitry-la-Ville », sur Tourisme en Champagne (consulté le 17 novembre 2013).
  16. Notice no PA00078922, base Mérimée, ministère français de la Culture. Consulté le 17 novembre 2013.
  17. Notice no PM51001192 et Notice no PM51001193, base Palissy, ministère français de la Culture. Consulté le 17 novembre 2013.