Aéroport Humberto Delgado de Lisbonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Aéroport de Portela)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Aéroport Humberto Delgado
(Aéroport de Lisbonne)
Aeroporto Humberto Delgado
Image illustrative de l’article Aéroport Humberto Delgado de Lisbonne
Localisation
Pays Drapeau du Portugal Portugal
Ville Lisbonne
Coordonnées 38° 46′ 38″ nord, 9° 08′ 06″ ouest
Altitude 114 m (374 ft)

Géolocalisation sur la carte : Portugal

(Voir situation sur carte : Portugal)
LIS
LIS

Géolocalisation sur la carte : Lisbonne

(Voir situation sur carte : Lisbonne)
LIS
LIS
Pistes
Direction Longueur Surface
03/21 3 805 m (12 484 ft) Asphalte
17/35 2 400 m (7 874 ft) Asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA LIS
Code OACI LPPT
Type d'aéroport Civil
Gestionnaire ANA-Aeroportos de Portugal, SA

L’aéroport Humberto Delgado ou aéroport de Lisbonne (code AITA : LIS • code OACI : LPPT) se situe à Lisbonne et est le plus important aéroport portugais en volume de trafic aérien. Il a été ouvert au trafic le et dispose de deux pistes. Il porte le nom d'Humberto Delgado, figure de l'opposition au dictateur Salazar et fondateur de TAP Air Portugal.

Historique[modifier | modifier le code]

Avant l'inauguration de l'aéroport de Portela, Lisbonne était desservi par un aéroport primaire appelé « Campo Internacional de Aterragem » (Piste internationale d’atterrissage), situé à Alverca.

Au cours des années 1930, les vols transatlantiques étaient effectués en hydravion, pour des raisons de sécurité. Une fois l'Atlantique traversé, les passagers prenaient une correspondance avec des avions « terrestres » qui les emmenait vers leurs destinations finales.

Lisbonne étant la capitale européenne la plus méridionale, la ville serait le terminal européen idéal pour ces vols transatlantiques. Pour cette raison, le gouvernement portugais a voulu faire de Lisbonne une plateforme aérienne pour les vols internationaux. Dans cette optique, deux aéroports furent planifiés : un maritime, pour les hydravions, et un terrestre. Une autre raison avancée pour la construction de ces infrastructures était l'Exposition du Monde Portugais prévue pour 1940 et qui devait attirer à Lisbonne nombre de touristes étrangers (l'événement a finalement été annulé à cause de la 2e Guerre mondiale).

Les travaux des deux aérogares démarrèrent en 1938 et furent achevés en 1940. L'aéroport terrestre construit fut celui de Portela, le maritime celui du Cabo Ruivo, sur les rives du Tage, environ trois kilomètres plus loin. Pour faciliter la correspondance entre les deux aéroports fut construit une route appelée « Avenida Entre-Aeroportos » (avenue Entre-Aéroports), l'actuelle « Avenida de Berlim » (avenue de Berlin).

Le système de vols transatlantiques fonctionnait avec des hydravions venant d'Amérique, amerrissant sur le Tage pour débarquer les passagers à Cabo Ruivo. De là, ils étaient transportés par automobile jusqu'à Portela pour y prendre leur correspondance vers les différentes villes d'Europe. Les passagers qui allaient d'Europe en Amérique faisaient le parcours inverse.

Le , un Douglas DC-3 du vol BOAC 777, partant de l'aéroport de Portela à destination de l'aéroport de Whitchurch (en), près de Bristol, en Angleterre est attaqué par huit chasseurs-bombardiers à long rayon d'action allemands Junkers Ju 88C-6[1], au large de la côte Française dans le golfe de Gascogne, entraînant la mort des 17 personnes à bord parmi lesquels l'acteur Leslie Howard.

L'aéroport de Cabo Ruivo, qui se trouvait à l'emplacement de l'actuel Parque das Nações a été désactivé quand fut mis un terme aux vols réguliers par hydravion à la fin des années 1950. Depuis, seul l'aéroport de Portela a été maintenu.

Dernièrement, l'état portugais a décidé la création d'un nouvel aéroport pour desservir la capitale en prévision de la saturation prochaine de l'aéroport de Portela. La zone choisie, Ota (aéroport de Ota), se trouve à environ 45 km au Nord de Lisbonne et son choix a suscité une vive polémique qui a provoqué la commande de nouvelles études sur d'autres zones (comme Alcochete ou Montijo, entre autres), et même l'hypothèse du maintien de l'aéroport actuel avec la construction d'un autre aéroport international.

Le 1er août 2007, un nouveau terminal a été ouvert au public, mais uniquement pour les vols intérieurs.

À partir du 22 mars 2012, les vols intérieurs sont assurés depuis le Terminal 1, comme avant, tandis que le Terminal 2 voit arriver la compagnie low-cost easyJet ainsi que, à terme, d'autres compagnies à bas-coûts[2].

Le , le conseil des ministres portugais valide la proposition faite un an plus tôt par la mairie de la capitale de rebaptiser l'aéroport, qui devient le « aéroport Humberto Delgado »[3].

Situation[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Compagnies aériennes et destinations passagers[modifier | modifier le code]

CompagniesDestinations
Drapeau de la Grèce Aegean Airlines Athènes E.-Venizélos
Drapeau de l'Irlande Aer Lingus Cork[4], Dublin
Drapeau de la Russie Aeroflot Moscou Chérémétiévo
Drapeau de l'Algérie Air Algérie Alger-H. Boumédiène
Drapeau du Maroc Air Arabia Maroc Casablanca-Mohammed-V [5]
Drapeau de la Lettonie airBaltic Riga
Drapeau du Canada Air Canada Rouge En saison : Montréal (P.-E.-Trudeau), Toronto (Pearson)
Drapeau de l'Espagne Air Europa Madrid-Barajas

En saison : Minorque-Mahón

Drapeau de la France Air France Paris-Charles de Gaulle
Drapeau de Malte Air Malta Malte
Drapeau de la Moldavie Air Moldova Chișinău
Drapeau du Canada Air Transat Montréal (P.-E.-Trudeau), Toronto (Pearson)
Drapeau des États-Unis American Airlines En saison : Philadelphie
Drapeau d'Israël Arkia En saison : Tel Aviv - Ben Gourion
Drapeau du Danemark Atlantic Airways En saison : Vágar
Drapeau du Portugal Azores Airlines Boston Logan, Horta[6], Pico[6], Ponta Delgada-Jean Paul II, Santa Maria[6], Terceira-Lajes
Drapeau du Brésil Azul Brazilian Airlines São Paulo/Campinas (Viracopos)
Drapeau de la Chine Beijing Capital Airlines En saison : Pékin-Capitale, Hangzhou-Xiaoshan[7]
Drapeau de l'Espagne Binter Canarias Las Palmas/Gran Canaria, Ténériffe-Nord
Drapeau de la Roumanie Blue Air Bucarest-H. Coandă, Turin S.-Pertini (Caselle)
Drapeau de la Bulgarie Bulgaria Air En saison : Sofia-Vrajdebna
Drapeau du Royaume-Uni British Airways Londres-Gatwick , Londres-Heathrow
Drapeau de la Belgique Brussels Airlines Bruxelles-National
Drapeau du Cap-Vert Cabo Verde Airlines Praia, Sal-A. Cabral
Drapeau de la Croatie Croatia Airlines Zagreb-Pleso
Drapeau de la République tchèque Czech Airlines En saison : Prague - Václav-Havel
Drapeau des États-Unis Delta Air Lines New York-John F. Kennedy

En saison : Boston Logan [8]

Drapeau du Royaume-Uni easyJet
Drapeau de la Suisse easyJet Switzerland Bâle/Mulhouse/Fribourg, Genève-Cointrin
Drapeau d'Israël El Al Tel Aviv - Ben Gourion[10]
Drapeau des Émirats arabes unis Emirates Dubaï
Drapeau du Portugal euroAtlantic Airways Bissau-O. Vieira
Drapeau de l'Allemagne Eurowings Cologne/Bonn-K. Adenauer, Düsseldorf, Stuttgart
Drapeau de l'Espagne Evelop Airlines En saison : Minorque-Mahón, Palma de Majorque, Ténériffe-Sud Reine Sofia
Drapeau de la Finlande Finnair Helsinki-Vantaa
Drapeau de la Moldavie FlyOne En saison : Chișinău
Drapeau de l'Espagne Iberia Madrid-Barajas
Drapeau de l'Espagne Iberia Regional En saison : Minorque-Mahón, Palma de Majorque, Santander-S. Ballesteros
Drapeau d'Israël Israir Tel Aviv - Ben Gourion
Drapeau des Pays-Bas KLM Amsterdam-Schiphol
Drapeau du Brésil LATAM Brasil São Paulo-Guarulhos[11]
Drapeau de l'Allemagne Lufthansa Francfort, Munich-F. J. Strauß
Drapeau du Luxembourg Luxair Luxembourg-Findel
Drapeau de la Norvège Norwegian Air Shuttle Copenhague-Kastrup, Stockholm-Arlanda, Oslo-Gardermoen
Drapeau du Portugal Orbest Cancún[12], Punta Cana
Drapeau du Maroc Royal Air Maroc Casablanca-Mohammed-V
Drapeau de l'Irlande Ryanair
Scandinavian Airlines System Stockholm-Arlanda, Copenhague-Kastrup
Drapeau de Sao Tomé-et-Principe STP Airways Sao Tomé
Drapeau de la Suisse Swiss International Air Lines Genève-Cointrin, Zurich
Drapeau de l'Angola TAAG Angola Airlines Luanda-Quatro de Fevereiro
Drapeau du Portugal TAP Air Portugal
Drapeau des Pays-Bas Transavia Amsterdam-Schiphol, Eindhoven, Rotterdam-La Haye

En saison : Groningue Eelde [17]

Drapeau de la France Transavia France Lyon-Saint-Exupéry, Nantes-Atlantique, Paris-Orly
Drapeau de la Tunisie Tunisair Tunis-Carthage
Drapeau de la Turquie Turkish Airlines Istanbul
Drapeau des États-Unis United Airlines Newark-Liberty

En saison : Washington Dulles

Drapeau de l'Espagne Vueling Amsterdam-Schiphol, Barcelone-El Prat, Bilbao, Ibiza, Palma de Majorque, Paris-Orly, Paris-Charles de Gaulle [18], Valence [19], Vienne-Schwechat [18], Zurich
Drapeau de la Hongrie Wizz Air

Édité le 01/01/2019

Compagnies aériennes et destinations cargo[modifier | modifier le code]

Compagnies de fret :

Fréquences et aides radio à la navigation[modifier | modifier le code]

  • ATIS - 124.15
  • APP - 121.10
  • TWR - 118.10 - 343.60 (UHF)
  • NDB (LAR) 382 kHz -- 38º 59´34 N 009º 02´11 W
  • NDB (CP) 389 kHz -- 38º 38´27 N 009º 13´13 W
  • VOR (LIS) 114,80 MHz -- 38º 53´15.7 N 009º 09´45.7 W + DME - Elv. 1112´

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Junkers Ju 88C-6
  2. http://www.ana.pt/portal/page/portal/ANA/AEROPORTO_LISBOA_CNT/?AE_LS=122786476&cboui=122786476
  3. (pt) « Aeroporto de Lisboa muda de nome em homenagem a Humberto Delgado », Público, le
  4. « Aer Lingus announces new Cork to Lisbon route for winter 2018 », Irish Examiner Ltd, (consulté le 4 avril 2018)
  5. « Air Arabia Maroc annonce Lisbonne et Tunis comme nouvelles destinations au départ de Casablanca, à partir de mars 2019 », Huff Post Maghreb, (consulté le 3 décembre 2018)
  6. a b et c https://ec.europa.eu/transport/sites/transport/files/modes/air/internal market/doc/pso inventory table.pdf
  7. http://www.macaubusiness.com/beijing-capital-airlines-suspends-china-portugal-flights/
  8. https://news.delta.com/delta-boston-s-no-1-global-airline-offer-nonstop-lisbon-service-summer-2019
  9. « New routes from the UK », sur www.easyjet.com
  10. https://www.ynet.co.il/articles/0,7340,L-5303165,00.html
  11. http://www.breakingtravelnews.com/news/article/latam-touches-down-in-lisbon-for-the-first-time/
  12. https://www.kayak.pt/flights/LIS-CUN/2019-04-28#r:0,d:7
  13. a b et c https://www.jn.pt/economia/interior/ryanair-cria-12-novas-rotas-em-portugal-9974207.html
  14. a b et c (pt) « TAP lança rotas para Telavive, Dublin e Basileia - e há voos para Israel a 120€ », NiT, (consulté le 10 septembre 2018)
  15. https://www.routesonline.com/news/38/airlineroute/281997/tap-air-portugal-adds-san-francisco-service-from-june-2019/
  16. (en) Lauren Zumbach, « TAP Air Portugal coming to O'Hare in juin, with first direct flight to Lisbon », sur chicagotribune.com, Chicago Tribune, (consulté le 30 mai 2019)
  17. https://www.transavia.com/en-EU/flight-status/search/
  18. a et b http://www.presstur.com/empresas---negocios/aviacao/vueling-ja-vende-novas-rotas-de-verao-de-paris-viena-e-valencia-para-portugal/
  19. https://www.turisver.com/vueling-vai-abrir-nova-rota-valencia-lisboa-no-verao-de-2019/
  20. https://wizzair.com/en-gb YV04fxg94leb38ytZthCoPuGrmMupKtlPqQMxoCSaQQAvD BwE&gclsrc=aw.ds&dclid=CI6pt Omy9wCFWOIUQodmmQNBQ#/booking/select-flight/LTN/LIS/2018-10-28/2018-10-29/1/0/0/0/null
  21. « Wizz Air announces major expansion of Vienna operations »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]