Transport de marchandises

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le transport de marchandises, ou fret, est une activité économique réglementée, à la fois au niveau d'un pays et au niveau international.

La personne physique ou morale qui transporte des marchandises, appelée transporteur de marchandises, utilise des moyens de transport (véhicules automobiles, trains, vélo cargos, aéronefs, naviresetc.) et des infrastructures.

Celles-ci sont constituées :

Historique et importance[modifier | modifier le code]

Le transport de marchandises fut à l'origine même du commerce, lui même progressivement un facteur important de l'évolution des grandes civilisations.

Il joue depuis lors un rôle économique dont l'importance ne fait que croître. Par exemple au XXe siècle, le développement de l'aviation, celui du camionnage et des autoroutes et l'invention du container et de la palette de manutention ont donné une nouvelle impulsion au transport de marchandises et l'ont placé au cœur de la mondialisation économique.

Aujourd'hui encore, de nouvelles liaisons se développent. Par exemple, la Chine ambitionne un commerce ferroviaire sur les Liaisons de transport Europe-Asie d'un montant de un milliard d'euro pour l'année 2014.

Réglementation[modifier | modifier le code]

Le contrat de transport de marchandises[modifier | modifier le code]

Le contrat de transport de marchandises est un contrat commercial. Il est matérialisé par un document dénommé différemment selon le mode de transport.

Le contrat de transport de marchandises mentionne généralement ce qui est transporté (catégorie de marchandises, poids, volumes), les lieux de chargement et de déchargement, le nom du transporteur et celui du commissionnaire de transport, des mentions concernant la dangerosité, les sommes à encaisser, des instructions particulières de livraison, les International commercial terms, ...

Le type du transport[modifier | modifier le code]

Selon l'appartenance des moyens de transport (véhicule, conducteur), le type du transport de marchandises est différent. Le transport de marchandises est dénommé :

  • Transport pour compte propre, en mettant en place ses propres moyens, constitués d'un véhicule et d'un conducteur, même loués en exclusivité, pour transporter ses propres marchandises, ou des marchandises dont on a la garde, à condition que le transport ne soit qu'un accessoire ou un complément à l'activité principale portant sur les dites marchandises (transformation, par exemple).
  • Transport pour compte d'autrui ou transport public (qu'il ne faut pas confondre avec transport en commun), en mettant en place ses propres moyens, ou des moyens sous-traités, pour transporter les marchandises d'autrui.

Les intervenants extérieurs et intermédiaires[modifier | modifier le code]

Le transport de marchandises mobilise des intervenants spécialisés, généralement commerçants :

  • Les commissionnaire de transport, dont le rôle est de mettre en œuvre les transporteurs, moyennant le règlement d'une commission. En transport routier, le commissionnaire de transport peut sous-traiter (pour plus de 15 % de son chiffre d'affaires) le transport qui lui est confié.
  • Les transitaires ou agents chargés d'effectuer les opérations de mise sous douane ou de dédouanement, c’est-à-dire des déclarations de douane pour le compte d'autrui, éventuellement des déclarations complémentaires particulières, pour le compte des expéditeurs, des transporteurs, des commissionnaires ou des destinataires.
  • Les intermédiaires transparents : courtiers ou mandataires du client. Le mandataire représente le client auprès du transporteur ou du commissionnaire de transport pour passer un ordre de transport de marchandises. Le mandataire perçoit une commission de mandat du client. Certains intermédiaires opèrent directement sur Internet grâce au développement du e-shipping.

Intégration du transport de marchandises dans la chaîne logistique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : logistique.

Bourse de fret[modifier | modifier le code]

Une bourse de fret permet à divers acteurs du transport routier de marchandises de trouver et / ou de fournir des missions d'acheminement de biens pour le compte d'autrui. L'avantage de ce système réside dans la facilité de recherche et de communication (via téléphone, fax, SMS, minitel, internet...) rendant possible une réduction substantielle des trajets à vide pour les camions, ainsi qu'une baisse des temps d'attente des conducteurs qui sont, à l'heure actuelle, pratiquement dispensés de cette fonction.

Une nouvelle génération de bourse de fret a été initiée en 2004 par uShip.com[1], la bourse de fret en ligne totalement gratuite.

Données chiffrées[modifier | modifier le code]

  • Transports intérieur (France)

Le site Données et Statistiques du ministère du transport, de l'équipement, du tourisme et de la mer[2] fournit des données chiffrées sur les activités du transport de marchandises[3].

Milliers de tonnes transportées 2001 2002 2003 2004 2005
Fer 80 910 82 825 78 261 75 243 65 769
Voie navigable 24 775 26 527 27 230 27 500 28 936
Route compte d'autrui 1 133 003 1 129 152 1 115 750 1 200 249 1 212 448
Route compte propre 783 301 839 199 798 392 806 475 784 915
Total 2 021 989 2 077 703 2 019 633 2 108 467 2 092 068

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. uShip.com, bourse de fret en ligne
  2. Statistiques http://www.statistiques.equipement.gouv.fr/
  3. Évolution du transport national de 2001 à 2005, http://www.statistiques.equipement.gouv.fr/rubrique.php3?id_rubrique=223

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]