DHL

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

DHL International GmbH
logo de DHL
Logo de DHL
illustration de DHL

Création 1969
Fondateurs Adrian Dalsey (en), Larry Hillblom (en) et Robert Lynn (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Personnages clés Adrian Dalsey (cofondateur),
Larry Hillblom (cofondateur), et
Robert Lynn (cofondateur)
Forme juridique Société à responsabilité limitée de droit allemand (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Slogan Express & Logistics.
We move the world
All the way
I'm on it!
First Choice
Excellence. Simply Delivered.
Siège social Bonn, Rhénanie-du-Nord-Westphalie
Drapeau d'Allemagne Allemagne
Activité Courrier - Activités Transport et Logistique.
Société mère Deutsche Post DHL
Filiales DHL Aero Expreso (en), European Air Transport Leipzig, European Air Transport (en), DHL Air UK (en) et DHL International Aviation ME (en)
Effectif 360 000 employés
Site web www.dhl.com

Chiffre d'affaires 63.341 milliards de dollars (2019)
en augmentation

DHL (Dalsey, Hillblom and Lynn) International GmbH est une société de transport de colis et courriers créée aux Etats-Unis et possédée par la Deutsche Post (poste allemande). Le groupe Deutsche Post DHL est la plus grande entreprise de logistique mondiale et opère dans 220 pays et territoires.[1] La société transporte 1.3 milliard de colis chaque année[2],[3],[4].

L'entreprise est fondée aux Etats-Unis en 1969 et a étendu ses services au monde vers la fin des années 1970. En 1979, sous le nom de DHL Air Cargo, l'entreprise opère une ligne entre les îles de l'archipel d'Hawaï avec deux avions DC-3 et quatre DC-6. Dasley et Hillblom ont personnellement géré ces opérations jusqu'à la banqueroute en 1983. A son maximum, DHL Air Cargo emploie un peu plus de 100 employés, manager et pilotes.

La société est au départ intéressée dans les livraisons internationales et intercontinentales mais a été poussée, à la suite de la réussite de FedEx, à lancer leur propre expansion intra-USA à partir de 1983.

En 1998, la Deutsche Post commence à acquérir des parts de DHL. Elle en prend le contrôle en 2001 et rachète le reste des parts en décembre 2002.[5] La société absorbe alors DHL et celle-ci devient sa division express, tout en généralisant l'utilisation de la marque DHL aux autres divisions du groupe. Aujourd'hui, DHL Express partage sa marque DHL avec d'autres divisions commerciales comme DHL Global Forwarding ou DHL Supply Chain.[6] Elle acquière aussi un pied à terre aux Etats-Unis après le rachat de Airborne Express.

Les résultats financiers de DHL Express sont publiés dans le rapport financier annuel de la Deutsche Post.[7] En 2019, son chiffre d'affaires est de 17.101 milliards d'euros, en hausse de 5.9%. Les bénéfices avant intérêt et taxes (EBIT) augmentent de 4.2% à 2.039 milliards d'euros.[7]

Histoire[modifier | modifier le code]

Le logo de l’entreprise avant le rachat par Deutsche Post

Le sigle « DHL » correspond aux initiales des fondateurs Adrian Dalsey, Larry Hillblom et Robert Lynn. La première activité débute en 1969 par un service de courrier entre San Francisco et Honolulu.

En 1999, DHL achète la compagnie de transport maritime néerlandaise Van Gend & Loos EuroExpress et la fusionne avec ses activités existantes aux Pays-Bas.

En 2001, la Deutsche Post acquiert 51 % des actions de DHL et rachètera les 49 % restants un an plus tard. La nouvelle structure DHL regroupe désormais DHL, Danzas, et les entreprises du réseau européen de messagerie Euro Express que possédait la Deutsche Post, dont en France la société Ducros Euro Express. En août 2003, Deutsche Post acquiert Airborne Express et commence à l'intégrer à DHL.

En septembre 2004, l'expansion prévue de l'activité de DHL sur l'aéroport de Bruxelles provoque une crise politique en Belgique. En octobre 2004, DHL Express annonce le transfert de son carrefour européen sur l'aéroport de Leipzig en Allemagne (l'aéroport de Vatry en France fut envisagé mais non retenu). Le Plan Star est mis en place au sein du groupe par Deutsche Post World Net entrainant le licenciement de dizaines de milliers de salariés.

En décembre 2005, le groupe logistique Exel passe dans le giron de DHL. Après cette acquisition, DHL emploie alors 285 000 personnes dans le monde (500 000 en incluant le personnel de la Deutsche Post World Net) et réalise un chiffre d'affaires annuel d'environ 65 milliards de dollars.

En décembre 2009, DHL annonce que 788 emplois allaient être supprimés en Belgique, à Diegem et Zaventem[8].

En juin 2010, DHL Express annonce la cession, après injection de 270 millions d'euros, de sa branche messagerie routière en France (3 200 personnes) au groupe industriel Caravelle[9], spécialisé dans le rachat d’entreprises en difficulté, qui la rebaptise Ducros Express. Ce même groupe reprend en 2011 le transporteur Mory Team et fusionne les deux sociétés sous le nom de Mory Ducros, qui dépose le bilan fin 2013[10].

En octobre 2010, DHL délocalise une partie de sa comptabilité de Maastricht aux Pays-Bas à Chennai en Inde.

En mai 2016, DHL annonce 150 millions d'euros d'investissement sur ses sites aéroportuaires français dont 43 millions d'euros sur son centre de tri de Lyon Saint-Exupéry (170 collaborateurs actuellement[11]).

Activités et classements[modifier | modifier le code]

Le groupe DHL s’est principalement construit par rachats successifs dans différentes branches : Loomis et Airborne Express pour la division Express ; AEI, Danzas, et Exel pour la division Global Forwarding etc. Le groupe a pu s’établir de fait par sa taille comme le numéro 1 mondial du transport, et a choisi de regrouper toutes ses activités sous la marque unique DHL. Il se compose aujourd’hui de cinq divisions spécialisées :

  • DHL Express (100 000 employés) est la plus connue : elle est historiquement spécialisée dans le transport urgent de courrier et colis et inclut DHL Aviation. Ses concurrents comptent UPS, TNT, FedEx… ;
  • DHL Global Mail (15 000 employés) est la déclinaison internationale de la Deutsche Post, et s’occupe donc de la distribution postale classique de courrier et colis à l’international ;
  • DHL Freight (10 000 employés) est la division spécialisée dans le transport de fret terrestre (routier, rail, fluvial) en Europe, et fait notamment face à Norbert Dentressangle et Schenker-Joyau ;
  • DHL Global Forwarding (30 000 employés) est spécialisée dans le transport de fret international (aérien, maritime). Ses principaux concurrents sont Kuehne+Nagel, DB Schenker, et Panalpina ;
  • DHL Supply Chain (130 000 employés) est la plus grande des divisions : elle propose et construit des solutions logistiques sur mesure et inter-divisions d’échelle mondiale.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. DHL/DPAG, « DHL Divisions » (consulté le 1er novembre 2008)
  2. « Deutsche Post DHL: Kunde statt Chaos - manager magazin - Unternehmen », sur manager magazin,
  3. « Top 10 Unternehmen » [archive du ], (consulté le 1er novembre 2011)
  4. « Company Portrait », sur DHL Company Portrait (consulté le 1er mars 2019)
  5. « Deutsche Post DHL Group - History », sur www.dpdhl.com
  6. « 2016 Report », sur DPHL, Deutsche Post AG, (consulté le 27 mars 2017)
  7. a et b (en) 2019 Deutsche Post annual report (lire en ligne), p 108
  8. « 788 emplois en péril à DHL, les syndicats appellent à l'aide », sur rtbf.be, (consulté le 28 novembre 2009)
  9. Caravelle reprend la messagerie de DHL France
  10. Valérie Collet, « Mory Ducros, le plus gros dépôt de bilan en France depuis 2001 », sur lefigaro.fr, Le Figaro,
  11. « DHL investit dans un entrepôt à Lyon Saint-Saint-Exupéry - Mon local industriel », sur Mon local industriel, (consulté le 11 mai 2016)