FedEx

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
FedEx Corporation
Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de FedEx Corporation

Création 1971
Personnages clés David J. Bronczek (en)
Slogan The World On Time
Siège social Drapeau des États-Unis Memphis, Tennessee (États-Unis)
Direction David J. Bronczek (en), Président et CEO
Activité Courrier
Société mère FedEx Corporation
Effectif 146 000 (2012)
Site web www.fedex.com
Chiffre d’affaires en diminution 40,4 milliards USD (2013)
Résultat net en augmentation 1,2 milliard USD (2010)

FedEx (Code AITA : FX ; code OACI : FDX) est une entreprise américaine et une compagnie aérienne spécialisée dans le transport international de fret. FedEx est l'abréviation syllabique du nom original de la compagnie, Federal Express.

Histoire[modifier | modifier le code]

McDonnell Douglas DC-10 de la flotte de FedEx

Créée en 1971 par Frederick W. Smith, sa première flotte est constituée de 14 puis 33 Falcon 20 de Dassault Aviation adaptés au transport de marchandises avec une porte cargo supplémentaire. Ce n'est qu'en 1982 qu'elle les remplaça par des Boeing 727 et des McDonnell Douglas DC-10.

Les premières livraisons aériennes démarrent le 27 avril 1973 à partir de l'aéroport international de Memphis où la compagnie implante son hub.

En 1994, Federal Express devient FedEx.

En 1999, FedEx décide d'installer son hub pour la région EMEA (Europe, Middle East and Africa) à Paris, aéroport de Roissy Charles de Gaulle.

Le 23 mars 2009, un avion FedEx de type MacDonnell Douglas s'est écrasé en début de matinée à l'aéroport international de Tokyo, le pilote ainsi que le copilote sont décédés.

Le 15 janvier 2012, la société FedEx s'occupe du déplacement du couple de pandas géants Yuan Zi et Huan Huan de la Chine vers la France.

En janvier 2015, FedEx finalise l'acquisition de Genco Distribution System pour 1,4 milliard de dollars[1].

En avril 2015, FedEx lance une offre d'acquisition sur TNT Express pour 4,4 milliards d'euros[1],[2].

En juillet 2015, FedEx commande 50 Boeing 767-300F pour 9,11 milliards d'euro pour rajeunir sa flotte vieillissante.

Une boîte de dépôt de courrier de Fedex

En septembre 2008[3], FedEx comptait :

  • 290 000 employés ;
  • plus de 80 000 camions ;
  • 677 avions, soit le deuxième parc mondial après celui de la Delta Air Lines ;
  • un chiffre d'affaires de 39 milliards de dollars ;
  • 8 millions de paquets par jour transitant via son réseau mondial.

L'entreprise possède 10 hubs dont les plus importants sont Memphis (le deuxième plus grand aéroport fret du monde), Indianapolis, Anchorage, Newark, Fort Worth, Canton en Chine, Roissy en France, et Cologne en Allemagne.

FedEx et son emblématique patron sont aussi connus pour leur lobbying auprès des hommes politiques américains.

Flotte aérienne[modifier | modifier le code]

ATR 42 de la FedEx.
Boeing 777-200F de la FedEx à Hong Kong.

Au 18 janvier 2016, la flotte de FedEx est composée des appareils suivants[4] :

Flotte de FedEx Express
Appareils En service Commandes Notes
Airbus A300F4-600R 68 Retrait du service dès 2018
Airbus A310-200/300 14 Retrait du service en cours
Boeing 757-200SF 101 14
Boeing 767-300F 30 106[5] Remplaceront les McDonnell Douglas MD-10
Boeing 777F 27 18 Livraisons jusqu'en 2019

1 ex air France cargo

McDonnell Douglas DC-10 42 Retrait du service en cours
McDonnell Douglas MD-11 56
ATR 42-300/320 19 Opéré sous la marque FedEx Feeder
ATR 72-200 15 Opéré sous la marque FedEx Feeder
Total 372 124

Flotte historique[modifier | modifier le code]

Accidents et Incidents[modifier | modifier le code]

Principaux concurrents[modifier | modifier le code]

Camions de Fedex à Anchorage en Alaska

Les principaux concurrents à l'échelle mondiale de FedEx sont :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « FedEx va racheter TNT Express », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)
  2. (en) Toby Sterling et Thomas Escritt, « FedEx to buy TNT for $4.8 billion to take on rivals in Europe », Reuters,‎ (lire en ligne)
  3. news.van.fedex.com
  4. « Federal Express(FedEx) Fleet Details », sur planespotters.net
  5. Siva Govindasamy et Véronique Tison, « FedEx commande 50 avions cargo à Boeing », sur fr.reuters.com,‎ (consulté le 8 novembre 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]