Aéroport international de Glasgow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’aéronautique image illustrant l’Écosse
Cet article est une ébauche concernant l’aéronautique et l’Écosse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Aéroport international de Glasgow
Image illustrative de l'article Aéroport international de Glasgow
Localisation
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Ville Glasgow
Coordonnées 55° 52′ 19″ Nord 4° 25′ 59″ Ouest / 55.871944444444, -4.4330555555556
Altitude 8 m (26 ft)
Pistes
Direction Longueur Surface
05/23 2 658 m (8 720 ft) Asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA GLA
Code OACI EGPF
Type d'aéroport Public
Gestionnaire Heathrow Airport Holdings
Site web gestionnaire Consulter
Site web aéroport Consulter

L'Aéroport de Glasgow (aussi connu sous le nom de l'Aéroport International de Glasgow, (code AITA : GLA • code OACI : EGPF), est un aéroport international en Écosse, situé à 11km du centre ville de Glasgow. En 2014, l'aéroport a accueilli environ 7,7 millions de passagers, une augmentation de 4,8% par rapport à 2013, faisait cet aéroport le second en Écosse, après celui d'Édimbourg, et le huitième au Royaume-Uni. C'est le principal aéroport pour entrer en Écosse pour les vols transatlantiques et direct long-courrier.

L'aéroport est dirigé et exploité par AGS Airports, qui exploite aussi l'aéroport d'Aberdeen et de Southampton. Précédemment, il était dirigé et exploité par Heathrow Airport Holdings (aussi connu comme BAA). Les principaux locataires de l'aéroport sont British Airways et Loganair (actuellement utilisé par Flybe), l'utilise comme un hub. Autres majeurs compagnies aériennes utilise cet aéroport comme un base sont Flybe, Easyjet, Jet2, Thomas Cook Airlines et Thomson Airways.

L'aéroport de Glasgow ouvre ses portes en 1966 et avant les vols étaient exploités uniquement au Royaume-Uni et en Europe. Le British Airports Authority (BAA) prend le contrôle the l'aéroport en 1975 et quand BAA a privatisé dans les années 1980, l'aéroport de Glasgow commença à offrir d'autres vols autour du monde, ces vols étaient utilisés à l'aéroport de Glasgow Prestwick, qui a ensuite été relégué comme le secondaire aéroport de restauration pour les compagnies aériennes low cost , de fret et exploitants de vols charters.

Histoire[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Le terminal est divisé en 3 jetées: West (International), Central (Domestique) et East ( Low-cost, Ireland et île écossaises)

La jetée Central, qui a la partie original du bâtiment de 1966, est maintenant utilisé pour les destinations domestiques. British airways est basé dans l'extension de la jetée de 1971, avec les vols à Heathrow et Gatwick sont ceux qui font la majorité du trafic. Il y a le salon de British Airways, Flybe utilise aussi cette jetée.

La jetée East, construite dans les années 1970, elle était initialement utilisée pour les vols internationaux mais dans les années récentes, elle a été redéveloppé pour l'utilisation d'Easyjet et Loganair aussi bien que les vols charters. La plupart de vols vers la République de l'Ireland et l'Ireland du Nord utilisent cette jetée. Aucune des aires de stationnement ont des passerelles téléscopiques. La mojorité des utilisatuers de cette jetée sont Aer Arann, Aer Lingus, Loganair et Easyjet.

La jetée West, construite comme un projet d'extension en 1989, est le principal point de départs pour les vols internationaux et longs-courriers, avec quelques portes pouvant accueillir des Boeing 747. Le plus grand appareil qui utilise l'aéroport régulièrement sont les Boeing 777-300ER de la flotte d'Emirates. Le 10 avril 2014, l'aéroport a accueilli l'A380 d'Emirates pour le 10e anniversaire de la ligne à Dubai.

Les travaux ont commencé fin 2007, pour Skyhub (situé entre le terminal principal et le terminal 2) qui consiste à créer un seul endroit pour le contrôle de sécurité, au lieu de trois pour chaque jetée. Les avantages de cette action sont d'élargir et de construire des boutiques, restaurants et aménagments (toilettes...). Ceux-ci créer plus de place pour le salon d'embarquement mais on ne plus voir l'aire de stationnement des avions, donc inaccessible pour les amateurs et spectateurs.

L'aéroport est la base pour la compagnie régionale de Loganair, actuellement un fournisseur de Flybe, qui ont leurs bureaux situés sur place. British Airways a un hangar de maintenance, capable de travailler sur des A320 et aussi de cargo

La Royal Air Force a aussi sa base dans l'aéroport ; elle utilise l'aéroport pour les étudiants qui souhaitent faire partie de la RAF[Mal dit]

En 2007, Glasgow devient le second aéroport le plus fréquenté d'Écosse comme le nombre de passagers a été dépassé par ceux de l'aéroport d'Édimbourg.

Icelandair a temporairement déplacé sa flotte de l'aéroport de Keflavík à Glasgow à cause de l'erruption de Eyjafjallajökull en 2010.

En octobre 2014, Heathrow Airports Holdings a cherché un accord pour vendre l'aéroport avec celui de Southampton et d'Aberdeen pour £1 Milliards

Air France a ouvert le 27 mars 2016 un vol quotidien depuis et vers Paris-CDG, vol exploité en A318.

Compagnies aériennes et destinations[modifier | modifier le code]

Alignement d'appareils de British Airways
Un 757 de la compagnie United.

Passagers[modifier | modifier le code]

Note : au 21 juillet 2015

Statistiques[modifier | modifier le code]

Le nombre de passagers à l'aéroport de Glagow a atteint plus de 8.8 millions de passagers en 2006. Mais ce nombre a fortement baissé jusqu'en 2010, avec 6.5 millions de passagers. Depuis le nombre a augmenté a 7.4 millions en 2013.

Nombre

de passagers

Nombre de

mouvements d'appareils

Cargo (Tonnes)
1997 6,117,006
1998 6,566,927
1999 6,813,955
2000 6,965,500
2001 7,292,327
2002 7,803,627
2003 8,129,713
2004 8,575,039
2005 8,792,915
2006 8,848,755
2007 8,795,653
2008 8,178,891
2009 7,225,021
2010 6,548,865
2011 6,880,217
2012 7,157,859
2013 7,363,764
2014 7,715,988

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :