785e compagnie de guerre électronique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

785e compagnie de guerre électronique
Image illustrative de l’article 785e compagnie de guerre électronique
Insigne de la compagnie.

Création 1981
Pays Drapeau de la France France
Allégeance Drapeau de la France France
Branche Transmissions
Type Compagnie
Fait partie de Commandement du renseignement
Garnison Saint-Jacques-de-la-Lande
Surnom 785e CGE
Devise « Oderint, dum metuant » (« Qu'ils me haïssent, pourvu qu'ils me craignent ! »)

La 785e compagnie de guerre électronique (785e CGE) spécialisée dans les transmissions militaires, a été créée le 16 octobre 1981 à Cesson-Sévigné (ESEAT), et a pour devise « Oderint, dum metuant » (« Qu'ils me haïssent, pourvu qu'ils me craignent ! »). Elle descend de la 785e Compagnie de Transmissions créée le 1er 1958 au quartier Bossut à Pontoise. Elle assure une veille technologique dans le domaine des télécommunications et dispose d'une palette de techniciens spécialistes de très haut niveau. Elle a quitté Orléans pour Rennes à l'été 2012, qu'elle avait déjà quitté en 1973[1]. Elle est rattachée au commandement du renseignement de Strasbourg.

Composition[modifier | modifier le code]

Insigne de béret des transmissions
  • 1 section de commandement ;
  • 1 section d'étude ;
  • 1 section d'expérimentation ;
  • 1 section informatique ;
  • 1 section d'appui.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]