Chef d'état-major de l'Armée de terre (France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En France, le chef d'état-major de l'Armée de terre est l'officier le plus gradé de la chaîne de commandement de l'Armée de terre. Le chef d'état-major de l'Armée de terre est assisté par le major général de l'Armée de terre.

Chefs d'état-major de l'Armée de terre française[modifier | modifier le code]

Le général d’armée Bertrand Ract-Madoux à Strasbourg le 31 janvier 2013.

...

  • général d'armée Jean Le Vot : 10 mai 1953 - 17 juillet 1962
  • général d'armée Louis Le Puloch : 18 juillet 1962 - 2 avril 1965
  • général d'armée Émile Cantarel  : 3 avril 1965 - 31 mars 1971
  • général d'armée Alain de Boissieu : 1er avril 1971 - 31 mars 1975
  • général d'armée Jean Lagarde : 1er avril 1975 - démission le 30 septembre 1980
  • général d'armée Jean Delaunay : 1er octobre 1980 - 9 mars 1983 (démission)
  • général d'armée René Imbot : 10 mars 1983 - 24 septembre 1985
  • général d'armée Maurice Schmitt : 25 septembre 1985 - 15 novembre 1987
  • général d'armée Gilbert Forray : 16 novembre 1987 - 1er avril 1991
  • général d'armée Marc Monchal : 1er avril 1991 - 27 août 1996
  • général d'armée Philippe Mercier : 28 août 1996 - 19 janvier 1999
  • général d'armée Yves Crene : 20 janvier 1999 - 30 août 2002
  • général d’armée Bernard Thorette : 1er septembre 2002 - 15 juillet 2006
  • général d'armée Bruno Cuche : 16 juillet 2006 - 1er juillet 2008 (démission)
  • général d'armée Elrick Irastorza : 2 juillet 2008 - 31 août 2011
  • général d'armée Bertrand Ract-Madoux[1] : 1er septembre 2011 - 31 août 2014
  • général d'armée Jean-Pierre Bosser : depuis le 1er septembre 2014

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]