8e régiment du matériel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
8e Régiment du Matériel
Image illustrative de l'article 8e régiment du matériel
Insigne du 8e Régiment du Matériel

Création juillet 1985
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de Terre
Type Régiment du Matériel
Rôle Soutien
Fait partie de Commandement de la maintenance des forces
Garnison Mourmelon-le-Grand
Douai
Surnom 8e RMAT
Devise Perfas et Nefas
Par toutes les voies et par tous les moyens.

Le 8e Régiment du Matériel (8e RMAT) est un régiment de soutien de l'armée de terre française créé en 1985. Il fait partie du commandement de la maintenance des forces.

Aujourd'hui le régiment tient garnison à Mourmelon et dispose d'un détachement à Douai[1].

Devise[modifier | modifier le code]

La devise du 8e RMAT « Per fas et nefas » est une locution latine qui fut choisie lors de l'homologation de l'insigne en 1985. Elle signifie : « Par toutes les voies, par tous les moyens ».

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

Défilé du 8e, la compagnie C.C.S.

En 1985[modifier | modifier le code]

L'histoire du 8e Régiment du Matériel commence en juillet 1985 lors de la restructuration de l'armée de terre. Huit régiments sont alors créés de toutes pièces.

Le 8e Régiment du Matériel de Verdun est la somme de trois unités dissoutes. Il est, par ailleurs, le gardien du patrimoine de ces unités :

  • le 101e GRMCA (Groupement de Réparation du Matériel de corps d'armée) de Verdun.
  • le 771e GMu (Groupement Munitions) de Connantray-Vaurefroy.
  • le 10e GRDB (Groupement de Réparation de Division Blindée) de Mourmelon-le-Grand.

Tiré de la plaquettre d'accueil des nouveaux arrivants : Implanté pour plus de la moitié des moyens à Verdun (55 Meuse) pour la portion centrale, il comporte des éléments installés à Moumelon (51 Marme) Connantray (51 Marne) et Charleville Mézières (08 Ardennes). En outre les sections de protections des infrastructures (SPi) de Chalons sur Marne, Langres et Brienne de Chateau lui sont rattachées.

Sur Thierville sur Meuse (Commune limotrophe de Verdun) le régiment est stationné :

Au quartier Gribeauval : C'est la zone vie du régiment où sont regroupés : Le PC du Chef de Corp et l'État Major. Les services administratifs, techniques et emploi. Les moyens d'instruction et hébergement et détente. Soit la compagnie de commandement et de service, la 1re compagnie et une partie de la 3e compagnie.

Au quartier Doumec : Zone technique principale (1re compagnie).

Sur Verdun au quartier Driand : zone technique secondaire (partie de la 3e compagnie).

A Mourmelon au quartier Gallieni : Zone vie de la 2e compagnie et au quartier Maunory pour la zone technique.

A Connantray est installé la 4e compagnie qui gère le dépôt de munitions.

Les autres points d'implantation du régiment :

A Charleville Mézières est implantée des éléments de la 3e compagnie en soutien du 3e régiment de Génie. A Chalons sur Marne, à la SPI de l'ERM. A Brienne le Chateau à la SPI de l'ERGM. A Langres à la SPI de l'ERGM.

Fin de l'extrait de la plaquette d'accueil.(2)

Le 1er juillet 1990, le régiment est dissous. Il rend son étendard reçu le 23 octobre 1985.

En 1999[modifier | modifier le code]

Dans le cadre de la professionnalisation de l'Armée de terre et afin de répondre aux nouveaux besoins, le 8e régiment du matériel renaît le 1er juillet 1999 à Mourmelon-le-Grand. Il est rattaché à la 1re brigade logistique basée à Montlhéry.

Le 8e régiment du matériel reprend son étendard et son insigne, abandonnés lors de la dissolution.

Le 8e RMAT de Mourmelon est créé à partir des unités suivantes :

Le 1er juillet 2000, l'établissement du matériel de Chemilly-sur-Yonne devient un détachement du 8e RMAT et ce jusqu'au 6 juin 2003.

Insigne de béret, du matériel

En 2005[modifier | modifier le code]

Une réorganisation des régiments du matériel change le visage du 8e RMAT le 1er juillet 2005 :

Le 8e RMAT s'organise comme suit :

  • La portion centrale de Mourmelon-le-Grand qui comprend :
    • l'État-major,
    • la Compagnie de Commandement et de Soutien (CCS),
    • la 1re Compagnie de Maintenance Mobilité (CMM),
    • la 3e Compagnie d'Approvisionnement (CAP),
    • La 5e compagnie Escadron de Maintenance Multitechnique (EMM) et
    • le 11e Groupement Multi-Technique (GMT).
  • La 2e Compagnie de Maintenance Électronique et Armement (CMEA) basée à Châlons-en-Champagne.
  • La 4e Compagnie de Maintenance Mobilité (CMM) basée à Laon-Couvron.
  • Le 12e Groupement Multi-Technique (GMT) basé à Douai.

Le 8e RMAT assure le soutien dans les différentes techniques du domaine de la maintenance hors matériels aériens et para-largage. Cette mission se décline au travers des domaines :

  • maintien en condition des véhicules à roues ou chenillés, génie, groupes électrogènes.
  • approvisionnement en rechanges et en matériels complets.
  • maintien en condition des matériels de transmission, radars, nucléaires, bactériologiques et chimiques, incendie.

Fort de près de 1000 personnes, le régiment mène sa mission de maintenance sur quatre sites déployés sur trois départements et trois régions.

Sa complémentarité civils-militaires lui offre une capacité opérationnelle importante.

Il peut en effet projeter en permanence jusqu'à 500 militaires sur tous théâtres d'opérations.

En 2007[modifier | modifier le code]

  • Miss Champagne-Ardenne 2007, Déborah Lopez, devient la marraine des « engagés volontaires » du régiment.

En 2008[modifier | modifier le code]

En 2010[modifier | modifier le code]

  • Rattachement d'une section détachée de la 5e Compagnie à Verdun.
  • création d'un partenariat entre le lycée des métiers Croix Cordier de Tinqueux et le 8e RMAT, pour accueillir 20 élèves de la section Maintenance des équipements industriels, qui a l'obtention du Bac se verront offrir un contrat.

En 2011[modifier | modifier le code]

En 2012[modifier | modifier le code]

En 2017[modifier | modifier le code]

Le détachement de Woippy est rattaché au 6e régiment du matériel de Besançon[3].

Chefs de Corps[modifier | modifier le code]

  • 2015-aujourd'hui Col FRANCO Cédric
  • 2012-2015 Col BELLANGER Pascal
  • 2010-2012 Col FOURNIER François[4]
  • 2008-2010 Col BOUAULT Philippe
  • 2006-2008 Col SEVIN
  • 2004-2006 Col GOUDEAU
  • 2002-2004 Col COQUEBLIN
  • 2000-2002 Col GABALDA
  • 1999-2000 Lcl NATTA
  • de 1985 à 1990 le Régiment a eu deux chef de corps. D'abord le colonel PERRIN & le Colonel POULET (2)

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

2 - Plaquette d'accueil des nouveaux arrivants au 8R.Mat de Thierville sur Meuse.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]