DAF (entreprise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir DAF.

DAF

alt=Description de l'image W1711-Daf Logo 2090.jpg.
Dates clés création 1927
Fondateurs Hubertus et Wim Van Doorne
Siège social Drapeau des Pays-Bas Eindhoven (Pays-Bas)
Produits Camions

DAF (Van Doorne's Automobile Fabriek) est un constructeur automobile néerlandais, dont le siège social se situe à Eindhoven.

Bien connue pour sa fabrication de camions et d'autocars, la DAF (Van Doorne Automobile Fabriek) a voulu étendre sa production aux petites voitures.

Historique[modifier | modifier le code]

Musée DAF.

L'entreprise DAF est fondée le 1er avril 1928 aux Pays-Bas, par les frères Hubertus et Wim Van Doorne, sous le nom Van Doorne's Aanhangenwagenfabriek NV[c 1]. La société fabrique des remorques ainsi que des châssis et transmissions intégrales dont l'armée se sert pour ses camions militaires [1].

En 1938, DAF se lance dans la production de quelques véhicules utilitaires, mais ce n'est qu'après la Seconde Guerre mondiale que l'entreprise développe sa nouvelle activité. En 1948, la société change de nom pour Van Doorne's Automobiel Fabriek[1].

Dans les années 1950, DAF fabrique ses propres moteurs et s'associe à l'entreprise de mécanique Leyland[c 1]. Sa première usine de moteur ouvre en 1957. Un an plus tard, les frères Van Doorne produisent leur première voiture particulière, la Daf 600, vendue à 800 000 unités. En 1965, Hubertus Van Doorne part à la retraite et cède sa place de président du conseil d'administration[2]. Son frère Wim fait de même en 1971[3].

En 1976, Volvo rachète la branche de la production des voitures particulières DAF. L'entreprise abandonne ainsi cette division et se consacre exclusivement à la production de poids lourds[3]. À la fin des années 1970, les deux frères Van Doorne meurent à un an d'intervalle. Par la suite, l'entreprise stoppe la production de remorques. Au milieu des années 1980, DAF rachète la quasi-totalité du capital de l'entreprise britannique Leyland[c 1]. En 1996, la société est rachetée par le troisième plus grand constructeur de camions, le groupe américain Paccar Inc., qui possède notamment la marque Kenworth[4].

En 1998, le DAF 95 XF est élu « camion de l'année 1998 »[c 2]. De même, l'entreprise voit son nouveau modèle LF récompensé du même titre pour l'année 2002[5]. En 2010, DAF devient le premier constructeur européen de poids lourds[6]. Les moteurs conçus respectent les normes européennes d'émission (5 et EEV)[7].

Véhicules principaux[modifier | modifier le code]

Une Daf 600 photographiée en 1959.

Principaux modèles de voitures[modifier | modifier le code]

Principaux modèles de poids lourds[modifier | modifier le code]

DAF YA-328.

Poids lourds actuels[modifier | modifier le code]

Un XF aux Pays-Bas.

Depuis le 1er janvier 2014, les modèles sont identifiés par leur puissance. Par exemple XF 510, CF 440, etc.

  • DAF XF Euro 6
  • DAF CF Euro 6
  • DAF LF Euro 6

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Ouvrage[modifier | modifier le code]

  • Gilbert Lecat, Jeam-Michel Leligny et Francis Reyes, Les camions en 1000 photos, Solar,‎ 2000, 127 p. (ISBN 2-263-02975-3)

Autres références[modifier | modifier le code]

  1. a et b daf.eu, « Historique de DAF Trucks, 1928-1949 » (consulté le 15 novembre 2013)
  2. daf.eu, « Historique de DAF Trucks, 1950-1969 » (consulté le 15 novembre 2013)
  3. a et b daf.eu, « Historique de DAF Trucks, 1970-1989 » (consulté le 15 novembre 2013)
  4. daf.eu, « PACCAR » (consulté le 15 novembre 2013)
  5. daf.eu, « Historique de DAF Trucks, 1990-2009 » (consulté le 15 novembre 2013)
  6. daf.eu, « Historique de DAF Trucks, 2010-2012 » (consulté le 15 novembre 2013)
  7. daf.eu, « DAF et l'environnement » (consulté le 15 novembre 2013)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :