À bout de course (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir À bout de course.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Argo.

A bout de course

Titre original Running on empty
Réalisation Sydney Lumet
Scénario Naomi Foner
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame
Sortie 1988
Durée 120 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

À bout de course (Running on Empty) est un film de Sidney Lumet, sorti en 1988, avec River Phoenix, Judd Hirsch, Christine Lahti et Martha Plimpton. L'histoire raconte la fuite perpétuelle d'un couple recherché par le FBI et de leur fils qui voudrait y mettre fin pour vivre sa vie.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un collégien découvre en rentrant chez lui des policiers qui épient la maison familiale. Comprenant immédiatement de quoi il s’agit, le jeune Danny Pope prévient son jeune frère et ses parents. Tous fuient le FBI qui a retrouvé une nouvelle fois leurs traces. En effet, en 1970, Arthur et Annie Pope ont fait exploser un laboratoire où l’on fabriquait du napalm pour protester contre la guerre du Viêt Nam. Le gardien du laboratoire, qui n’aurait pas dû être présent, a été paralysé et a perdu la vue dans l’explosion. Arthur et Annie Pope sont donc depuis cette date en fuite perpétuelle, aidés par un réseau de sympathisants qui les aide aussi financièrement. Lors de l’explosion, leur fils Danny, joué par River Phoenix, avait deux ans. Au début du film, il est adolescent et la famille, à laquelle s’est ajouté un second fils Harry, doit changer à nouveau de ville et d’identité. Ils ont choisi cette vie de fuyard mais désormais leur fils est en âge de choisir la sienne.

Dans son nouveau collège du New Jersey, le talent de pianiste de Danny attire l’attention de son professeur de musique. Celui-ci, qui s’étonne de ne pouvoir obtenir les notes de Danny dans son ancienne école, le pousse à se présenter à une audition à la Juilliard School tandis que Danny tombe amoureux de Lorna, la fille du professeur.

Comme son désir de mener sa propre vie et de réaliser ses rêves s’intensifie, Danny révèle son secret à Lorna. Sa mère Annie, qui découvre les plans de son fils, se rend compte qu’il est temps de le laisser partir, à la différence du père de Danny. Elle reprend alors contact avec son propre père pour assurer un avenir au jeune pianiste.

Arthur réalise qu’il est en train de devenir le modèle autoritaire contre lequel il s’est rebellé autrefois et qu’il n’a pas le droit d’imposer une limite à la liberté de son fils. La famille quitte alors Danny et repart pour une nouvelle vie avec une nouvelle identité.

Les personnages sont librement inspirés de Bill Ayers et Bernardine Dohrn du groupe radical The Weather Underground Organisation ou les Weathermen.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

La première du film eut lieu le 9 septembre 1988 et obtint un succès d’estime tant auprès du public qu’auprès de la critique. Avant le scénario, ce fut d’abord le jeu des acteurs qui attira l’attention avec au premier plan Christine Lahti et surtout River Phoenix. Son interprétation du jeune Danny Pope lui valut d’être nommé aux Oscars comme meilleur second rôle. La scénariste Naomi Foner fut nommé pour l’Oscar du Meilleur Scénario original. River Phoenix fut également nommé meilleur second rôle aux Golden Globes. Chritine Lahti fut nommée meilleure actrice. Le film fut nommé pour le Meilleur Directeur et le Meilleur Film dans la catégorie des films dramatiques et il gagna le Golden Globe pour le Meilleur scénario.

Analyse du film[modifier | modifier le code]

Sur un fond de scénario politique, le film vaut principalement par les rapports entre les principaux personnages : relations familiales entre les deux époux, entre parents et leur fils aîné, entre Annie Pope et son propre père. Des scènes particulièrement fortes illustrent ces rapports comme celle touchante de l'anniversaire d'Annie Pope, celle du retour à la maison d'Arthur ivre et bien sûr celle de la séparation finale des parents et de Danny. Il vaut également par l'importance du personnage de Danny Pope et de sa prise de responsabilité tant au sein de sa famille que pour sa propre vie. C'est également le cas des relations entre les jeunes gens qui découvrent en même temps leur amour et la difficulté de trouver leur place au milieu d'événements dont ils ne sont pas responsables. On signalera notamment la justesse du jeu et du ton des deux jeunes acteurs River Phoenix et Martha Plimpton qui se retrouvaient au cinéma deux ans après Mosquito Coast. À titre anecdotique, River Phoenix jouerait lui-même au piano le début de la fantaisie en ut mineur K 475 de Mozart lors de l'audition à la Juilliard School.

Liens externes[modifier | modifier le code]