Méphistophélès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Méphistophélès (homonymie).
Méphistophélès sculpté par Mark Antokolski

Méphistophélès est l’un des sept princes de l'enfer, incarnant parfois le diable sur terre. Les racines sont probablement à chercher du côté du latin mephiticus et mephitis : « exhalation pestilentielle ».

Le Méphistophélès de Faust[modifier | modifier le code]

Faust et Méphistophélès

Méphistophélès est l'incarnation que prend le diable pour rendre visite au docteur Faust. Plus qu'un mal tangible, il se distingue des autres formes que prend traditionnellement le malin par sa personnification de la négation « Je suis l'esprit qui toujours nie, et c'est avec justice car rien n'existe en ce monde qui ne mérite d'être détruit ».

Le peintre Ary Scheffer représente bien Méphisto dans l'ombre derrière Faust (coll. Musée de la vie romantique, Hôtel Scheffer-Renan, Paris)

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Méphistophélès apparaît en tant que seigneur des Enfers dans le deuxième épisode de la saison 6 de la série Xena, la guerrière.

Musique[modifier | modifier le code]

Mephistopheles est cité dans une chanson "L'étoile du matin" du groupe VII (Sept)

  • Mephistopheles est cité dans une chanson de The Police intitulée "Wrapped around my finger"
  • Mephistopheles est cité dans une chanson de Radiohead intitulée ''Videotape''.
  • Mephistopheles est le sujet d'une chanson de Moonspell, intitulée "Mephisto".
  • Une chanson de l'album The Pale Emperor de Marilyn Manson est intitulée "The Mephistopheles of Los Angeles".
  • Mephistopheles est également une chanson du groupe de Death Metal américain Deicide extraite de leur 1er album éponyme (1990).

Manga & Animation[modifier | modifier le code]

  • Dans la série Blue Exorcist, Méphisto est le proviseur de l'académie de la Croix-Vraie et fait partie de l'ordre des exorcistes, et vit sous l'identité de johann faust.
  • Dans la série Saint Seiya: The Lost Canvas, Méphistophélès est la représentation de l'étoile démoniaque "Principale" et est incarné par le spectre du nom de Yōma qui est le père du héros de l'histoire (à noter que ce spectre n'apparaît pas dans l'histoire originale de Saint Seiya).
  • Dans le manwha Soul Cartel, Méphistophélès, alias Méphisto est le plus âgé des diables, et prends l'apparence d'un enfant au cheveux et aux yeux rouges, doté d'ailes (rétractables) et d'une queue. On dit qu'il serait capable de détruire le monde des humains et d'avoir encore de la puissance en réserve. Il est aussi connu comme "l'archidiable du combat". Il n'en aurait jamais perdu un seul(C'est ce qu'il prétend, mais il semble avoir déjà perdu contre son petit frère Belzebuth).

Jeux-vidéo[modifier | modifier le code]

  • Dans le jeu vidéo Forsaken, Mephistofen est un personnage jouable disposant d'un bras bionique.
  • Dans le jeu vidéo Demon's souls, Méphistophélès est un personnage donneur de quêtes maléfiques.
  • Dans le jeu vidéo TimeSplitters 2, édité par Eidos Interactive et développé par Free Radical Design, Méphistophélès est un des boss du troisième niveau : "1895 - Nôtre-Dame" et est l'incarnation d'une force démoniaque.
  • Dans l'application Immortalis sur iPhone et iPod, un jeu de cartes, Méphistophélès est une carte de la force du feu.
  • Dans le jeu vidéo Diablo II, où Mephisto est le seigneur de la haine, l'un des trois principaux démons régnant sur les enfers.

Jeux de rôles[modifier | modifier le code]

  • Dans le jeu de rôles français à tendance humoristique INS/MV, dans le supplément de la 4e édition "Sur la terre comme au ciel", il est fait mention d'un démon portant ce nom et ayant raté de peu l'accession au titre de Prince.

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]