Shaman King

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Shaman King

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de Shaman King

シャーマンキング
(Shāman Kingu)
Type Shōnen
Genre Action, aventure, surnaturel
Manga
Auteur Hiroyuki Takei
Éditeur Drapeau du Japon Shūeisha
Drapeau de la France Drapeau des Pays-Bas Kana
Prépublication Drapeau du Japon Weekly Shōnen Jump
Sortie initiale 1998 – 2004
Volumes 32
Anime japonais
Réalisateur
Studio d’animation XEBEC
Chaîne Drapeau du Japon TV Tokyo
1re diffusion
Épisodes 64

Autre

Shaman King (シャーマンキング, Shāman Kingu?) est un shōnen manga écrit et dessiné par Hiroyuki Takei. Il a été prépublié entre 1998 et 2004 dans l'hebdomadaire Weekly Shōnen Jump de l'éditeur Shūeisha, et a été compilé en un total de trente-deux tomes. La version française est publiée en intégralité par Kana.

En 2001, le manga a été adapté en série télévisée d'animation de soixante-quatre épisodes réalisé par Seiji Mizushima et diffusé sur la chaîne japonaise TV Tokyo. La version occidentale de l'anime a été modifiée par 4kids et comporte des censures (changements de dialogues, modification de la bande-son originale, retouches d'images, etc)[1]. Trois coffrets DVD de cette version sont édités par Déclic Images en France.

Un one-shot nommé Shaman King: Zero, servant de préquelle à la série, est sorti en , et contient cinq chapitres publiés entre novembre 2011 et mars 2012 dans le magazine Jump Kai. Une suite de Shaman King nommée Shaman King: Flowers a débuté sa sérialisation en dans le magazine Jump Kai de l'éditeur Shūeisha. On y suit l'histoire de Hana Asakura, fils de Yoh, 14 ans après la fin du Shaman Fight[2]. Un spin-off de 5 chapitres nommé Funbari no Uta, aussi basé sur Hana Asakura, a également vu le jour au Japon, et a été inclus dans le tome 32 de l'édition américaine du manga.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Manta est un collégien très ordinaire. Un jour, traversant un cimetière pour gagner du temps, il rencontre Yoh, un shaman. Yoh peut voir les fantômes, et fusionner avec eux pour utiliser leurs compétences. Son rêve est de devenir Shaman King, le shaman possédant le fantôme ultime, le Great Spirit, la connaissance universelle. Mais la route est semée d'embûches, et de nombreux autres shamans ont le même objectif : gagner le Shaman Fight !

Univers[modifier | modifier le code]

Vocabulaire du shaman[modifier | modifier le code]

  • Furyoku : Énergie servant au shaman à créer l'oversoul, souvent comparé à la puissance de l'âme.
  • Roi des Esprits : « Esprit ultime » qui est un esprit universel au sein duquel toutes les âmes des défunts finissent leur voyage. On retrouve cette philosophie dans certaines religions d'Extrême-Orient, l'individu est unique mais l'âme est commune, elle provient et retourne à une même source.
  • Itako : Shaman japonais, une itako est en mesure de converser avec les fantômes présents dans l'au-delà et de les rappeler sur la Terre, habituellement, les itako sont aveugles. Anna, la fiancée de Yoh, est une itako.
  • Over Soul : Métamorphose physique du fantôme à travers le furyoku du shaman. C'est une masse d'énergie dont l'expression est directement liée aux expériences de vie du fantôme et du shaman ainsi que de son imagination. Plus un oversoul est chargé en furyoku, plus il sera puissant.
  • Shaman : Personne joignant notre monde avec celui de l'au-delà.
  • Shaman Fight : Grand tournoi de shamans ayant lieu tous les 500 ans, le vainqueur est nommé Shaman King et obtient le droit de fusionner avec le Great Spirit.
  • Shaman King : Le shaman qui remporte le Shaman Fight, il reçoit le roi des esprits et devient alors tout puissant.
  • Shikigami : Esprit de la terre qui s'enveloppe autour d'une feuille et qui obéit aux ordres d'un shaman, cette technique est celle de l'Onmyôji. Il existe plusieurs sortes de Shikigamis par exemple ceux utilisés par Yohmeï Asakura sont de petits diables tandis que ceux utilisés par Hao Asakura puis par Anna sont de véritables monstres.
  • Onmyôji : Shaman japonais, sa technique favorite consiste à invoquer des shikigamis, il peut aussi faire de la divination.

Armes et objets[modifier | modifier le code]

  • La cloche de l'oracle : fournie par les Paches à tous les participants du Shaman Fight, elle leur transmet toutes les informations relatives aux combats. Elle possède plusieurs autres fonctions comme jouer, poser des questions et elle permet en outre de sonder la puissance du furyoku des participants.
  • Le Harusame, pluie de printemps : Sabre qui appartenait autrefois à Amidamaru. Yoh l'utilise lors de ses combats entre shamans. Il fut à plusieurs reprises brisé puis réparé. Il fut forgé par Mosuke, le meilleur ami d'Amidamaru.
  • La Guan-Dao : Sert à Ren pour faire son premier oversoul, il l'utilise aussi en mode Hyoï fusion.
  • Le Hôraiken : L'Épée de Tonnerre de la famille Tao transmise à Ren par son oncle N, il lui permet d'utiliser ses oversoul Bushin et Bushin-Yutsu.
  • Le Snow-Bord : Planche appartenant à Horohoro et lui servant à faire son premier oversoul et l'oversoul Nipopo-Punch.
  • L'Ikpasuï : Sorte de bâtonnet sculpté, objet de culte chez les Aïnous, servant à Horohoro à faire ses oversouls Kororo in Ikpasuï et Shimonmatak-Harakihoku, il est offert à Horohoro par Pirika sa sœur.
  • Le sabre de bois Susanoru : Sabre de bois servant à Ryu pour faire ses oversouls Dragon de l'Enfer le Lézard rouge, Big Pouce, Ame no Mura Kumo, Yamata no Orochigo, Le Couteau à Sushi.
  • Les 1080 perles : Collier très puissant contenant 1080 perles. Anna le possède après l'avoir reçu sur le mont Osorezan, il lui permet d'utiliser les sorts et technique de l'itako de manière plus puissante et d'accéder à une force incroyable.
  • Le Golem : Machine ancienne qui a été réparée par le père de Seyrarm et Ludoseb (renommé Reoseb dans la version française). Ils le récupèrent à la mort de celui-ci. Le Golem est hanté par le fantôme de leur défunte mère et est piloté par le fantôme de leur défunt père qui utilise Seyrarm pour utiliser le Golem. Il fut détruit par Hao Asakura.
  • Le Futsu no Mitama no Tsurugi : vieille épée en pierre qui sert à Yoh pour faire un double transfert de furyoku (double medium dans l'anime) : Amidamaru fusionne dans le Harusame et dans le sabre Futsu no Mitama Tsurugi.

Personnages[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Personnages de Shaman King.

Yoh Asakura

Héros du manga, Yoh est un shaman très doué qui appartient à la prestigieuse famille de shamans Asakura. C'est un garçon de 14 ans qui se distingue par son caractère paresseux et excessivement détendu : il préfère une bonne sieste à un entraînement et ne semble pas s'inquiéter de grand-chose. Pour cette raison, ses adversaires le considèrent comme « mou » et incapable. Il est fiancé depuis sa plus tendre enfance à Anna Kyoyama, qui est également son entraîneur. Son fantôme gardien est un samouraï qui a vécu il y a 600 ans, Amidamaru. Yoh est un être très chaleureux et confiant et pardonne facilement à ceux qui l'ont blessé, parfois même un peu trop facilement selon ses amis.

Manta Oyamada

Manta est un jeune garçon très intelligent qui se caractérise par sa très petite taille ; il est souvent l'objet de moqueries à ce sujet. Bien qu'il ne soit pas shaman, il est capable de voir les esprits. Il est le premier véritable ami de Yoh et est prêt à le suivre jusqu'au bout du monde ; d'ailleurs il est toujours à ses côtés durant le Shaman Fight. Il transporte en permanence une encyclopédie et semble savoir tout sur tout. De plus, il est le successeur de la grande entreprise la « Oyamada Compagnie ».

Anna Kyoyama

Anna est la fiancée de Yoh et son entraîneur. Au premier abord, elle apparaît comme une belle jeune fille violente et impitoyable, même terrifiante : elle mène l'entourage de Yoh à la baguette et lui fait subir à lui un entraînement infernal. Personne n'ose jamais lui répliquer - excepté Hao. Elle ne semble pas éprouver des sentiments pour Yoh, mais ce n'est qu'une façade : en réalité, elle l'aime profondément et a aveuglément confiance en lui. Ces sentiments sont réciproques. C'est une Itako extrêmement puissante qui porte constamment sur elle un chapelet pour communiquer avec le monde des esprits. On découvre plus tard dans le manga qu'elle détenait le pouvoir de lire dans les pensées, pouvoir dut à la solitude, n'a pas arrangé ses rapports sociaux, jusqu'à la rencontre de Yoh où tout a changé.

Tao Ren

Ren est un shaman chinois issu d'une famille autrefois très puissante, mais aujourd'hui sur le déclin. Il souhaite devenir Shaman King pour lui rendre sa gloire ancienne. Son fantôme gardien est un guerrier chinois (ancien capitaine de la cavalerie des Tao), Bason. Violent, fataliste et méprisant, Ren s'attaque à Yoh parce qu'il ne mérite pas, selon lui, de participer au Shaman Fight tant il est mou. Mais il s'avère que Len est au fond un garçon fragile, terriblement seul, qui a subi toute son enfance la domination de son oncle et n'a appris que la destruction. Yoh le comprendra et réussira à le convaincre de devenir son ami. Il a l'air de beaucoup aimer sa grande sœur Yun et rougit à chaque fois qu'elle lui sourit ou qu'il pense à elle. Ren ne supporte pas que l'on considère Yoh plus fort que lui, aussi le défiera-t-il assez souvent. Il a beaucoup de succès auprès des jeunes filles, fait dont Horohoro, Ryû et Yoh se moqueront assez souvent.

Hao Asakura

Hao (ou Zeke) est le frère jumeau de Yoh, c'est aussi son ancêtre. C'est un shaman très puissant qui a plus de un million de points de furyoku. Il souhaite que son frère le rejoigne le considérant comme sa moitié et pour capturer le Great Spirit et créer le Shaman Kingdom, un monde où il n'y aurait que des shamans très puissant et où il n'y aurait aucun humain.
Son fantôme est Spirit of Fire et c'est le principal antagoniste du manga.

Manga[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Liste des volumes et chapitres[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des chapitres de Shaman King.

Fin du manga[modifier | modifier le code]

En , le manga a été retiré du Weekly Shōnen Jump, dû au déclin continu de sa popularité. L'auteur fut finalement poussé à « conclure » son manga dans un dernier tome 32, publié début 2006, laissant alors une histoire inachevée. On remarque d'ailleurs, à côté du mot « FIN » à la dernière page du dernier chapitre, une mandarine, mikan en japonais, qui veut aussi dire « incomplet ».

Durant sa conférence qui a eu lieu à la 8e édition de Japan Expo en France, Hiroyuki Takei a annoncé qu'il sortirai la véritable fin de Shaman King début 2008 au Japon, au plus tard fin 2008. Lors de la Jump Festa 2008, un tract distribué pendant l'évènement parle d'une suite a la série pour mars 2008, avec une réédition de l'ensemble de la série en 27 tomes, incluant les nouveaux chapitres qui concluront enfin la série[3].

Réédition[modifier | modifier le code]

Suite à l'annonce de Hiroyuki Takei à Japan Expo 8, s'ensuivent de multiples publicités pour la suite de la série dans différents magazines, à partir du dévoilement officiel lors de la Jump Festa. La réédition porte le nom de Shaman King Kanzenban (シャーマンキング 完全版?), voulant littéralement dire « Shaman King Édition Complète », ou encore deluxe[3]. Cette réédition comprend 27 tomes, et sont parus au rythme de deux tomes par mois à partir de mars 2008. Diverses informations ainsi que de nouvelles images en couleurs ont été dévoilées petit à petit en janvier et en février 2008, comme dans le Weekly Shonen Jump[4] pour relancer la série.

Finalement, le 4 mars 2008 sont parus les deux premiers tomes de la réédition. Le site officiel ouvre également ses portes à ce moment. Ces nouveaux tomes contiennent deux à trois chapitres de plus qu'un tome régulier, et peuvent ainsi contenir l'ensemble des 32 tomes de l'édition régulière ainsi que les nouveaux chapitres concluant la série en 27 tomes. Jusqu'au tome 24, ces tomes ne comprennent rien de neuf, à part des pages en couleurs supplémentaires, ou encore de nouveaux profils de personnages.

La parution du tome 24 en février 2009 marque l'arrivée de nouveaux chapitres, deux plus précisément. Ces deux chapitres nous racontent le combat entre Marco et Rakist, qui survient normalement après l'arrivée de Yoh et des ses compagnons sur le continent Mu. Rappelons que ce combat n'a jamais été publié. L'insertion de ces deux chapitres au milieu de l'histoire bouleverse ainsi l'ordre de numérotation des chapitres, décalant ainsi tous les numéros de chapitres de 2 par rapport à l'édition régulière. Ces nouveaux chapitres s'insèrent juste avant le 265, poussant ainsi le chapitre 265 original à devenir le chapitre 267[5].

Hiroyuki Takei a fait part de son intention de réécrire le chapitre 285, paru uniquement dans le tome 32, afin de mieux coller sa suite à l'histoire déjà présente. En fin février, le site s-manga.net met en ligne le chapitre 287 en entier, 4 jours avant sa parution dans le tome 26, sorti le 4 mars 2009[6]. Ce chapitre 287, correspondant au chapitre 285 de l'édition régulière, nous raconte la suite du combat Horohoro contre Rakim[7]. L'ancien chapitre 285 est alors considéré comme une histoire alternative.

L'histoire déjà connue de Shaman King s'arrête donc dans le tome 26, au chapitre 286 (284 dans l'édition régulière). Tous les chapitres qui suivent seront tous de nouveaux chapitres pour finir la série. Le tome 26 contient 4 nouveaux chapitres, et le tome 27 lui, ne contient que des nouveaux chapitres[8]. Le tome 27 est sorti le 4 avril 2009 au Japon[9].

L'édition « deluxe » possède une couverture plastique, et permet de recevoir gratuitement une collections de pins une fois neuf tomes achetés[10].

En dehors du Japon, le premier tome de Shaman King Kanzenban est sortie en Italie le chez l'éditeur Star Comics sous le nom de Perfect Edition[11], mais sans la couverture plastique.

Anime[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des épisodes de Shaman King.

Doublage[modifier | modifier le code]

Personnages Voix japonaises[12] Voix françaises[12]
Yoh Asakura Yuuko Satou Taric Mehani
Manta Oyamada Inuko Inuyama Nathalie Homs
Amidamaru Katsuyuki Konishi Frantz Confiac
Anna Kyoyama Megumi Hayashibara Nathalie Bienaimé
Ryunosuke'Ryo'Umemiya Masahiko Tanaka Vincent Violette
Tao Ren Romi Paku Olivier Korol
Horohoro Yuji Ueda Benjamin Pascal
Hao Asakura Minami Takayama
McDanel Chocolove Motoko Kumai Martial Le Minoux
Lyserg Diethel Yoko Soumi Yann Pichon
Faust VIII Takehito Koyasu Stéphane Ronchewski

Censure[modifier | modifier le code]

Shaman King a été traduit aux États-Unis par 4Kids Entertainment[13]. Comme pour d'autres séries telles Sonic X ou Digimon, 4Kids a entièrement refait la bande-son des épisodes (musique comprise) pour l'adaptation américaine. Cette version censurée comporte donc des changements de dialogues qui avaient pour but d'ajouter un peu plus d'humour à la série, mais ce n'était pas très réussi. Parmi les retouches d'image notables, il y a celles qui avaient pour but de rajouter des sous-vêtements aux personnages lorsqu'ils étaient nus, d'effacer les caractères japonais (et de les remplacer par des caractères occidentaux). Mais ces retouches d'images participent aussi aux modifications apportées au scénario. Par exemple, dans le premier épisode, l'encyclopédie de Manta devient un "recueil d'histoires de fantômes". (Il est soi-disant passionné par les fantômes). Puis, dans les épisodes suivants, l'encyclopédie est à chaque fois transformée en un livre différent, notamment un "guide pour devenir Shaman en 10 leçons" par exemple.
Hao Asakura est renommé Zeke.

L'histoire de l'épée d'Amidamaru a également été modifiée. À l'origine, son épée, le Harusame ("Pluie de printemps" en japonais) est une épée forgée par son ami Mosuke pendant leur enfance: et Amidamaru s'en sera servi jusqu'à sa mort.

Dans la version modifiée par 4kids, il s'était servi de l'épée "Pluie de printemps" dans son enfance; et en tant qu'adulte (puis fantôme) il utilisera "l'épée de lumière" alors que les deux épées sont identiques en tous points.

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Postérité[modifier | modifier le code]

Plusieurs histoires courtes situées chronologiquement avant le début de Shaman King ont été publié entre novembre 2011 et mars 2012 dans le magazine Jump Kai[14], avant d'être compilées en un volume sorti sous le nom de Shaman King Zero (シャーマンキング0─zero─?) le au Japon[15].

Une suite nommée Shaman King Flowers (シャーマンキングFLOWERS?), toujours écrite et dessinée par Hiroyuki Takei, est prépublié depuis avril 2012 dans le magazine Jump Kai[16]. Le premier volume est sorti le au Japon[17], et quatre tomes sont disponibles depuis le [18].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Light novels 

Une série de light novels écrit par Hideki Mitsui et illustré par Hiroyuki Takei, est sorti au Japon :

Le premier, (ISBN 4-08-703108-X), est sorti le [19] ;
Le second, (ISBN 4-08-703116-0), est sorti le [20].
  • Character Book 

Un Character Book est sorti le au Japon[21].

  • Fan Book 

Un Fan Book est sorti le au Japon[22].

  • Guide Book

Un Guide Book nommé Shaman King Mentalite (シャーマンキング完全版 最終公式ガイドブック マンタリテ?) est sorti le au Japon[23].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche technique de l'anime », sur http://www.planete-jeunesse.com/
  2. « Annonce de Shaman King Flowers », sur http://www.mangakana.com/ (consulté le 12 décembre 2011)
  3. a et b Shaman King Kang Zeng Bang
  4. Kang Zeng Bang dans le Weekly Shonen Jump
  5. Parution des chapitres 265 et 266
  6. (ja) « シャーマンキング 完全版  26 », sur http://books.shueisha.co.jp/
  7. Shaman King kzb chapitre 287
  8. Les parutions de mars 2009
  9. (ja) « シャーマンキング 完全版  27 », sur http://books.shueisha.co.jp/
  10. Shaman King Kang Zeng Bang l'historique
  11. (it) « SHAMAN KING PERFECT EDITION - 1 », sur http://www.starcomics.com/
  12. a et b (en) « Shaman King (TV) », sur Anime News Network (consulté le 12 décembre 2011)
  13. (en) « Shaman King Licensed and on TV », sur Anime News Network
  14. « Shaman King de Retour! », sur http://www.manga-news.com/
  15. (ja) « シャーマンキング0─zero─ », sur http://books.shueisha.co.jp/
  16. « Une suite pour Shaman King », sur http://www.manga-news.com/
  17. (ja) « シャーマンキングFLOWERS 1 », sur http://books.shueisha.co.jp/
  18. (ja) « シャーマンキングFLOWERS 4 », sur http://books.shueisha.co.jp/
  19. (ja) « シャーマンキング I », sur http://books.shueisha.co.jp/
  20. (ja) « シャーマンキング 2 », sur http://books.shueisha.co.jp/
  21. (ja) « シャーマンキングキャラクターズブック『万辞苑』 », sur http://books.shueisha.co.jp/
  22. (ja) « 「シャーマンキング」公式ファンブック 『マンキンブック』 », sur http://books.shueisha.co.jp/
  23. (ja) « Shaman King Mentalite », sur http://books.shueisha.co.jp/

Liens externes[modifier | modifier le code]