Larry McMurtry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Larry McMurtry

Nom de naissance Larry Jeff McMurtry
Autres noms Ophelia Ray
Activités Romancier, essayiste, scénariste
Naissance 3 juin 1936 (78 ans)
Wichita Falls, Texas, Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue d'écriture Anglais américain
Genres Roman, roman policier, roman western, nouvelle, scénario
Distinctions Prix Pulitzer de la Fiction 1986
Oscar du meilleur scénario adapté 2006

Larry McMurtry, né le 3 juin 1936 à Wichita Falls au Texas, est un romancier, essayiste et scénariste américain. Comme romancier, il est connu pour sa série littéraire Lonesome Dove dont le premier tome a remporté le Prix Pulitzer de la Fiction en 1986. Comme scénariste, il est notamment célèbre pour avoir écrit avec Diana Ossana le scénario du film Le Secret de Brokeback Mountain en 2005.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il passe sa jeunesse sur un ranch texan, près de la petite ville d'Archer City qui lui servira de modèle pour situer l'action de certaines ses œuvres de fiction ultérieures. Il fait ses études supérieures aux universités North Texas et Rice. Il réside encore aujourd'hui à Archer City où il a ouvert en 1988 une des plus grandes librairies indépendantes des États-Unis.

Il amorce en 1961 une prolifique carrière littéraire avec Horseman, Pass By qui reçoit un excellent accueil critique et public avant d'être adapté au cinéma par Martin Ritt en 1963 sous le titre Le Plus Sauvage d'entre tous (Hud), avec Paul Newman, Melvyn Douglas et Patricia Neal. Plusieurs de ses romans sont intégrés dans des séries romanesques qui décrivent avec sensibilité la classe moyenne, le mythe du cowboy et le monde rural, notamment celle ayant pour héros Duane Moore, qui s'ouvre avec La Dernière Séance (The Last Picture Show), dont McMurtry tire un scénario pour le film de même nom réalisé par Peter Bogdanovich en 1971, qui lui vaut d'être nommé à l'Oscar du meilleur scénario adapté.

Il est aussi connu pour son prix Pulitzer pour le roman Lonesome Dove qui a été adapté en un feuilleton télé, mais également pour le roman Tendres Passions (Terms of Endearment, 1975) qui devient le film du même nom, gagnant de l'Oscar du meilleur film, réalisé par James L. Brooks en 1983, avec Shirley MacLaine, Jack Nicholson et Debra Winger.

Depuis 1992, il écrit ses scénarios avec Diana Ossana avec laquelle il signe notamment celui du film Le Secret de Brokeback Mountain, inspiré par la nouvelle Brokeback Mountain d'Annie Proulx et pour lequel il remporte de nombreux prix cinématographiques en 2006, dont l'Oscar du meilleur scénario adapté.

Depuis 2002, avec sa série Berrybender Narratives, il lorgne vers le roman policier et le roman western.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série Duane Moore[modifier | modifier le code]

  • The Last Picture Show (1966)
    Publié en français sous le titre La Dernière Séance, traduit par Simone Hilling, Paris, Robert Laffont, 1972 ; réédition, Paris, 10/18 no 1490, 1982 ; réédition, Paris, Gallmeister, Totem no 13, 2011
  • Texasville (1987)
    Publié en français sous le titre Texasville, traduit par Josette Chicheportiche et Anne de Vogüe, Paris, First, 1989 ; réédition, J'ai lu no 3321, 1993 ; réédition, Paris, Gallmeister, Totem no 14, 2011
  • Duane’s Depressed (1999)
    Publié en français sous le titre Duane est dépressif, traduit par Sophie Aslanides, Paris, Sonatine, 2013
  • When the Light Goes (2007)
  • Rhino Ranch (2009)

Série Houston[modifier | modifier le code]

  • Moving On (1970)
  • All My Friends Are Going to Be Strangers (1972)
    Publié en français sous le titre La Vallée des chagrins, traduit par Alain Delahaye, Paris, Denoël, 1974 ; réédition sous le titre Et tous mes amis seront des inconnus, dans une nouvelle traduction par Laura Derajinski, Paris, Gallmeister, collection Americana, 2013
  • Terms of Endearment (1975)
    Publié en français sous le titre Tendres Passions, traduit par Marie-Alyx Révellat et Claude Mallerin, Paris, Presses de la Cité, 1984 ; réédition, Paris, Presses Pocket no 2312, 1985
  • Somebody’s Darling (1978)
  • Some Can Whistle (1989)
    Publié en français sous le titre Retour à Los Dolores, traduit par François Dupuis, Paris, Presses de la Cité, 1992
  • Evening Star (1992)
    Publié en français sous le titre Étoile du soir, traduit par François Dupuis, Paris, Presses Pocket no 10280, 1997

Série Harmony & Pepper[modifier | modifier le code]

  • The Desert Rose (1983)
    Publié en français sous le titre La Rose du désert, Paris, Presses de la Cité, 1985
  • The Late Child (1995)

Série Gus McCrae & Woodrow Call[modifier | modifier le code]

  • Lonesome Dove (1985) Prix Pulitzer de la Fiction
    Publié en français sous le titre Lonesome Dove, traduit par Richard Crevier, Paris, First, 1990 ; réédition dans une traduction révisée par Marie-Anne Lenoir, Paris, Gallmeister, Totem no 7-8, 2013
  • Streets of Laredo (1993)
  • Dead Man’s Walk (1995)
  • Comanche Moon (1997)

Série Berrybender Narratives[modifier | modifier le code]

  • Sin Killer (2002)
  • The Wandering Hill (2003)
  • By Sorrow's River (2003)
  • Folly and Glory (2004)

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • Horseman, Pass By ou Hud (1961)
  • Leaving Cheyenne (1963)
  • Cadillac Jack (1982)
  • Anything For Billy (1988)
    Publié en français sous le titre Pour Billy, traduit par France-Marie Watkins, Paris, First, 1990
  • Buffalo Girls (1990)
    Publié en français sous le titre La Ballade de Calamity Janes, traduit par François Dupuis, Paris, Presses de la Cité, 1992
  • Pretty Boy Floyd (1994), avec Diana Ossana
  • Zeke and Ned (1997), avec Diana Ossana
  • Boone's Lick (2000)
  • Loop Group (2005)
  • Telegraph Days (2006)
  • The Last Kind Words Saloon (2014)

Roman signé Ophelia Ray[modifier | modifier le code]

  • Daughter of the Tejas (1965)

Essais[modifier | modifier le code]

  • In a Narrow Grave: Essays on Texas (1968)
  • Texas Is Rich in Unredeemed Dreams (1971)
  • It’s Always We’ve Rambled: An Essay on Rodeo (1974)
  • Flim Flam: Essays on Hollywood (1987)
  • Crazy Horse (1999)
  • Walter Benjamin at the Dairy Queen: Reflections at Sixty and Beyond (1999)
  • Roads: Driving America’s Great Highways (2000)
  • Sacagawea's Nickname (2001)
  • Paradise (2002), récit de voyages
  • The Colonel and Little Missie: Buffalo Bill, Annie Oakley & the Beginnings of Sperstardom in Amreica (2005)
  • Oh What a Slaughter! : Massacres in the American West: 1846-1890 (2005)
  • Books: a Memoir (2008)
  • Literary Life: a Second Memoir (2009)
  • Hollywood: a Third Memoir (2011)
  • Custer (2012)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme scénariste et/ou auteur adapté[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

A la télévision[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions notables[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]