Eudora Welty

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Eudora Welty

Description de cette image, également commentée ci-après

Portrait d'Eudora Welty à la National Portrait Gallery.

Nom de naissance Eudora Alice Welty
Activités Écrivain, photographe
Naissance 13 avril 1909
Jackson, Mississippi, États-Unis
Décès 23 juillet 2001 (à 92 ans)
Jackson, Mississippi, États-Unis
Langue d'écriture Anglais américain
Genres Roman, nouvelle, essai, autobiographie
Distinctions Prix Pulitzer de la fiction 1973
National Book Award 1983

Eudora Alice Welty (13 avril 190923 juillet 2001) est un écrivain et photographe américain, connue pour son exploitation du thème du Sud américain. Elle est l'auteur de romans et de nouvelles, notamment de L'Homme pétrifié.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle amorce des études supérieures à l'Université du Wisconsin, puis se rend à New York, où elle étudie à l'Université Columbia jusqu'en 1931. Incapable de trouver un travail sur la Côte est en raison du chômage causé par la Crise économique de 1929, elle revient s'installer dans sa ville natale de Jackson, Mississippi.

Elle commence à publier des nouvelles dans des magazines à partir de 1936 et acquiert rapidement une estimable notoriété de nouvelliste, parvenant à décrire avec finesse la culture et les problèmes raciaux du Sud des États-Unis. Chaque publication de ses recueils de nouvelles, où plusieurs textes sont émaillés de références à la mythologie grecque, est considérée comme une événement littéraire aux États-Unis.

En 1956, son roman Oncle Daniel, le généreux (The Pounder Heart), adapté pour la scène par Joseph A. Fields et Jerome Chodorov, obtient un beau succès sur Broadway avec près de 150 représentations et le Tony Award de la meilleure comédienne à Una Merkel. En 1975, son roman féerique Le Brigand bien-aimé (The Robber Bridegroom) devient une comédie musicale et Barry Bostwick remporte le Tony Award du meilleur acteur 1977 pour le rôle de Jamie Lockhart le brigand.

En 1973, Eudora Welty reçoit le Prix Pulitzer pour son roman La Fille de l'optimiste (The Optimist's Daughter). Trois années plus tôt, elle fait paraître un album de photos qu'elle a prises elle-même dans les années 1930 et 1940, One Time, one Place : Mississippi in the Depression (1970) : un ouvrage qui propose un regard humain et antiraciste sur les dures conditions de vie du Mississippi de la Grande Dépression.

En 1984, à la demande de la Harvard University Press, elle met par écrit une conférence donnée l'année précédente aux étudiants de la vénérable institution sur les premiers pas d'un écrivain : l'ouvrage devient un best-seller.

Elle meurt d'une pneumonie en 2001.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • A Worn Path (1940)
  • A Curtain of Green (1941)
    Publié en français sous le titre L'Homme pétrifié, traduit par Michel Gresset, Armand Himy, préface de Katherine Ann Porter, Flammarion, 1986
  • The Wide Net and Other Stories (1943)
    Publié en français sous le titre Le Chapeau violet, traduit par Sophie Mayoux, Flammarion, coll. Bibliothèque anglaise, 1987
  • Music from Spain (1948)
  • The Golden Apples (1949)
    Publié en français sous le titre Les Pommes d'or, traduit par Michel Gresset, Sophie Mayoux, Flammarion, 1995
  • Selected Stories (1954)
  • The Bride of the Innisfallen and Other Stories (1955)
    Publié en français sous le titre La Mariée de l'Innisfallen, traduit par André Davoust, Gérard Petiot, Flammarion, 1992
  • Thirteen Stories (1965)
  • The Collected Stories of Eudora Welty (1980)
    Publié en français sous le titre Fictions, préface de Michel Gresset, Paris, Flammarion, Mille et une pages, 2000
    Ce volume omnibus contient la nouvelle Acrobates dans un parc ; le conte Le Brigand bien-aimé ; le roman Oncle Daniel le généreux ; les recueils de nouvelles L'Homme pétrifié, Le Chapeau violet, Les Pommes d'or et La Mariée de l'Innisfallen.
  • Moon Lake and Other Stories (1980)

Romans[modifier | modifier le code]

  • The Robber Bridegroom (1942), roman féerique
    Publié en français sous le titre Le Brigand bien-aimé, traduit par Sophie Mayoux, Paris, Flammarion, 1989
  • Delta Wedding (1946)
    Publié en français sous le titre Mariage au Delta, traduit par Lola Tranec, Gallimard, Du monde entier, 1957
  • The Ponder Heart (1954)
    Publié en français sous le titre Oncle Daniel, le généreux, traduit par Gérard Petiot, Flammarion, 1997
  • Losing Battles (1970)
  • The Optimist's Daughter (1972)
    Publié en français sous le titre La Fille de l'optimiste, traduit par Louise Servicen, Calmann-Lévy, 1974

Roman de littérature d'enfance et de jeunesse[modifier | modifier le code]

  • The Shoe Bird (1964)

Essais critiques[modifier | modifier le code]

  • The Eye of the Story : Selected Essays (1977)

Recueils de photos[modifier | modifier le code]

  • One Time, one Place : Mississippi in the Depression (1970)

Autobiographie[modifier | modifier le code]

  • One Writer's Beginnings (1984)
    Publié en français sous le titre Les Débuts d'un écrivain, traduit par Michel Gresset, Flammarion, 1989

Hommage[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]