Carol Shields

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shields.

Carol Shields, née Carol Ann Warner le 2 juin 1935 à Oak Park (Illinois) et morte le 16 juillet 2003 à Victoria (Colombie-Britannique), est une romancière canadienne d'origine américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Oak Park (Illinois) le 2 juin 1935, Carol Warner fréquente le Hanover College dans l'Indiana, où elle obtient un baccalauréat ès arts en 1957. La même année, elle épouse un ingénieur civil canadien, Donald Shields, qu'elle avait rencontré lors d'un stage d'études en Angleterre, et vient s'établir au Canada. Au cours des années qui suivent, Carol Shields donnait naissance à cinq enfants. Vers la fin de la vingtaine, elle commence à écrire des poèmes et, suivant les conseils de ses professeurs à l'Université d'Ottawa, elle publie Others (1972) et Intersect (1974). Entre-temps, elle s'inscrit au programme de maîtrise de l'université et rédige une thèse sur Susanna Moodie intitulée Susanna Moodie: Voice and Vision (1976)[1]. Elle a enseigné à l'Université du Manitoba. Les ouvrages de Carol Shields traitent de « la texture de la vie ordinaire ».

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Others (1972)
  • Intersect (1974)
  • Small Ceremonies (Miracles en série : nouvelles) (1976)
  • The Box Garden (1977)
  • Happenstance (1980)
  • A Fairly Conventional Woman (1982)
  • Various Miracles (1985)
  • Swann: A Mystery (1987)
  • A Celibate Season (Une saison de célibat : roman) (1991) en collaboration avec Blanche Howard
  • The Republic of Love (La République de l'amour) 1992
  • Thirteen Hands (1993) - pièce de théâtre - (Treize mains)
  • The Stone Diaries (La Mémoire des pierres) 1993
  • Coming to Canada (1995) - poésie
  • Larry's Party (Une soirée chez Larry : roman) (1997)
  • Unless (Bonté : roman) (2002)
  • Jane Austen (2002)

Palmarès[modifier | modifier le code]

Elle remporta le prix Pulitzer en 1995 pour son roman The Stone Diaries publié au Canada en 1993 et aux États-Unis en 1994.

  • le prix pour le meilleur roman de 1976 (Small Ceremonies) de la Canadian Authors' Association
  • le prix Arthur Ellis pour le meilleur roman d'intrigue canadien (Swann: A Mystery)
  • des nominations pour le Booker Prize, le Prix du Gouverneur général, le National Book Critics' Circle Award, le prix Giller (Larry's Party et Unless)
  • le prix Orange (Larry's Party)
  • le Charles Taylor Prize for Literary Non-Fiction (Jane Austen)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Écrivains et écrivaines du Canada

Liens externes[modifier | modifier le code]