Juliette Lewis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lewis.

Juliette Lewis

Description de cette image, également commentée ci-après

Juliette Lewis en 2010

Nom de naissance Juliette Lewis
Naissance (40 ans)
Los Angeles, Californie, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Musicienne
Films notables Les Nerfs à vif
Gilbert Grape
Tueurs nés
Une nuit en enfer

Juliette Lewis est une actrice et une musicienne américaine, née le à Los Angeles (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

C'est l'une des dix enfants de l'acteur Geoffrey Lewis et de Glenis Batley. Sa mère lui a choisi ce prénom après avoir accouché de manière imprévue à domicile. En prenant son nouveau-né dans les bras, sur le balcon, elle entendit les pigeons roucouler, ce qui lui évoqua la pièce de Shakespeare Romeo and Juliet. Mais elle choisit l’orthographe française car elle avait des réticences vis-à-vis de cette tragédie[1].

Juliette Lewis n'a que deux ans lorsque ses parents divorcent. Elle grandit au milieu de ses onze demi-frères et demi-sœurs. Dès son plus jeune âge, elle souhaite devenir chanteuse, puis actrice[1], bien que son père essaie de l'en dissuader[réf. nécessaire]. À l'âge de quatorze ans, sans avoir pris aucun cours de comédie, elle décroche un rôle dans une sitcom comique, I married Dora, et décide de quitter le lycée (qu'elle n'a fréquenté que trois semaines) pour se consacrer à sa carrière de comédienne.

En 1988, elle intègre la distribution de J'ai épousé une extra-terrestre aux côtés de Kim Basinger et Dan Aykroyd, avant d'être propulsée trois ans plus tard sur le devant de la scène grâce au film de Martin Scorsese, Les Nerfs à vif, où elle interprète une jeune Lolita dont la famille est traquée par un dangereux psychopathe. Face à Robert De Niro, elle est étonnante, et elle décroche dans la foulée une nomination aux Golden Globes et aux Oscars dans la catégorie Meilleure actrice dans un second rôle.

Les années 1990 sont celles de la consécration pour la comédienne, qui montre qu'elle sait prendre des risques en interprétant des personnages périlleux. Elle est ainsi une jeune femme préférant les hommes plus mûrs dans Maris et Femmes de Woody Allen en 1992, elle incarne l'année suivante une fille déjantée et séductrice dans le thriller Kalifornia avec Brad Pitt, en 1993. Elle est particulièrement créative pour ce film, puisque son rôle ne comptait que très peu de répliques dans le scénario original. Elle convainc Dominic Sena que le personnage mérite mieux, et il la laisse ajouter de nombreuses répliques, lui donnant ainsi beaucoup plus de place[1].

Elle incarne ensuite Becky, aux côtés de Johnny Depp, dans le film Gilbert Grape et devient la représentation fantasmatique de Ralph Fiennes dans le film futuriste Strange Days en 1995. Elle y joue, en effet, le rôle d'une chanteuse de rock et l'on peut notamment y entendre Hardly Wait, une chanson écrite et composée par PJ Harvey, dans la même veine que la musique qu'elle fera plus tard avec son groupe Juliette and The Licks.

Mais c'est vraisemblablement par le biais du film Tueurs nés en 1994 que l'actrice devient célèbre. Dans le film d'Oliver Stone, elle incarne avec Woody Harrelson un couple de serial killers passant à la postérité grâce à la télévision. L'extrême violence du film crée le scandale et permet à Juliette Lewis de se faire un nom.

Après Une nuit en enfer en 1996, la comédienne tourne moins souvent, étant plus rigoureuse sur le choix de ses rôles. On la retrouve face à Ryan Phillippe et Benicio del Toro dans le film policier Way of the gun en 2000, puis face à Gina Gershon dans Picture Claire l'année suivante. Elle est la meilleure amie de Jennifer Lopez dans le thriller de Michael Apted, Plus jamais et joue aux côtés de Vincent Cassel dans l'adaptation de la bande dessinée Blueberry, l'expérience secrète en 2002.

Elle s'est également lancée en 2003 dans une carrière musicale en tant que chanteuse et leader du groupe Juliette and the Licks, qui a aujourd'hui plusieurs albums à son actif.

C'était une très grande amie de la chanteuse défunte Amy Winehouse.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Juliette Lewis aux Eurockéennes en 2007
Juliette Lewis aux Eurockéennes en 2007

Télévision[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Laurence Charpentier est la voix française régulière de Juliette Lewis.

En France[modifier | modifier le code]

et aussi :

Au Québec[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Juliette Lewis, Glenis Batley (interviewées) et Chuck Palahniuk (interviewer), « Verbatim », in recueil Le Festival de la couille, « Folio », Paris, 2009 (ISBN 978-2-07-032051-6), p. 201.
  2. a, b, c, d, e, f et g « Comédiennes ayant doublé Juliette Lewis en France » sur RS Doublage, consulté le 8 janvier 2014, m-à-j le 7 avril 2014
  3. « Fiche du doublage français du film » sur Alterego75.fr, consulté le 8 janvier 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]