Ferrari F2008

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ferrari F2008

Ferrari F2008

Kimi Räikkönen sur la F2008 au Grand Prix du Canada

Présentation
Équipe Drapeau de l'Italie Scuderia Ferrari
Constructeur Ferrari
Année du modèle 2008
Concepteurs Drapeau de l'Italie Aldo Costa
Drapeau de la Grèce Nikolas Tombazis
Spécifications techniques
Châssis Monocoque moulée en fibre de carbone et d'aluminium en nid d'abeille
Suspension avant Doubles triangles superposés, poussoirs et basculeur avec barre de torsion, amortisseurs Sachs
Suspension arrière Doubles triangles superposés, poussoirs et basculeur avec barre de torsion, amortisseurs Sachs
Nom du moteur Ferrari Tipo 056
Cylindrée 2 398 cm³
Configuration V8 à 90°, limité à 19 000 tr/min
Position du moteur Arrière
Boîte de vitesses Longitudinale semi-automatique séquentielle, contrôle électronique seamless
Nombre de rapports 7 + marche arrière
Électronique Boîtier électronique McLaren Electronic Systems
Système de carburant Disques auto-ventilés et étriers Brembo
Poids 605 kg, pilote inclus
Carburant Shell
Pneumatiques Bridgestone
Partenaires Alice, AMD, Acer, Shell, Martini, Mubadala, Bridgestone, Etihad Airways
Histoire en compétition
Pilotes 1. Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen
2. Drapeau du Brésil Felipe Massa
Début Le 16 mars 2008 au GP d'Australie
Courses Victoires Pole Meilleur tour
18 8 8 13
Championnat constructeur Champion avec 172 points
Championnat pilote Felipe Massa : 2e
Kimi Räikkönen : 3e

Chronologie des modèles

La Ferrari F2008 est la monoplace de Formule 1 engagée par la Scuderia Ferrari dans le championnat du monde de Formule 1 2008. Conçue par une équipe d'ingénieurs à la tête de laquelle se trouvent l'Italien Aldo Costa (directeur technique), le Grec Nicolas Tombazis (chef de projet châssis) et le Français Gilles Simon (motoriste), elle a été officiellement présentée à la presse le dimanche 6 janvier 2008 à 15 heures à Maranello, avant d'effectuer son premier roulage le lendemain sur le circuit de Fiorano, la piste privée de Ferrari, aux mains du champion du monde en titre Kimi Räikkönen. Outre Räikkönen et son coéquipier Felipe Massa, étaient également présents lors de cet essai Jean Todt (administrateur délégué de Ferrari et ancien directeur de la Scuderia) et Michael Schumacher (consultant de l'équipe).

Ferrari est ainsi la première écurie à présenter et faire rouler sa monoplace 2008. La Ferrari F2008 est le 54e modèle de Formule 1 présenté par Ferrari. Le design, codé en interne 659, représente l'interprétation du nouveau règlement 2008 par la Scuderia. Un nouvel élément majeur de celui-ci est le système électronique commun Standard Engine Control Unit (SECU), qui équipe toutes les écuries, l'antipatinage et d'autres aides électroniques ayant été supprimés.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Ferrari F2008K[modifier | modifier le code]

Le 11 novembre 2008 sur le circuit de Fiorano, la Scuderia Ferrari effectue une séance d'essais avec Kimi Raïkkönen, Felipe Massa et Luca Badoer, qui pilotent une F2008 doté d'un SREC, dans le but d'introduire cette technologie sur la Ferrari F60 de 2009[1].

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Photo de la Ferrari F2008 de Felipe Massa
Felipe Massa au volant de la Ferrari F2008 lors du Grand Prix de Malaisie.
Résultats détaillés de la Ferrari F2008 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18
2008 Scuderia Ferrari Marlboro Ferrari V8 Bridgestone AUS MAL BAH ESP TUR MON CAN FRA GBR ALL HON EUR BEL ITA SIN JAP CHI BRÉ 172 Champion
Kimi Räikkönen 8e* 1re 2e 1re 3e 9e Abd 2e 4e 6e 3e Abd 18e* 9e 15e 3e 3e 3e
Felipe Massa Abd Abd 1re 2e 1re 3e 5e 1re 13e 3e 17e* 1re 1re 6e 13e 7e 2e 1re

Légende : ici

  • * : le pilote n'a pas fini le Grand Prix mais il est quand même classé pour avoir couru plus de 90 % de la distance de la course.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)« Ferrari F2008K », sur f1technical.net (consulté le 2 juin 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :