McLaren MP4-23

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

McLaren MP4-23

McLaren MP4-23

Heikki Kovalainen à bord de la McLaren MP4-23 lors du GP de Grande-Bretagne 2008

Présentation
Équipe Drapeau du Royaume-Uni Vodafone McLaren Mercedes
Constructeur McLaren Racing
Année du modèle 2008
Concepteurs Paddy Lowe, Tim Goss
Spécifications techniques
Châssis Monocoque composite moulée en fibre de carbone et aluminium en nid d'abeille
Suspension avant Doubles triangles superposés, poussoirs et basculeur avec barre de torsion, amortisseurs Koni
Suspension arrière Doubles triangles superposés, poussoirs et basculeur avec barre de torsion, amortisseurs Koni
Nom du moteur Mercedes-Benz FO 108V
Cylindrée 2 398 cm³ 18 000 tr/min
Configuration V8 à 90°
Position du moteur centrale
Boîte de vitesses Longitudinale semi-automatique séquentielle à contrôle électronique "seamless"
Nombre de rapports 7 + marche arrière
Système de freinage Disques autoventilés Hitco / Etriers Akebono
Dimensions et Poids 605 kg (pilote inclus)
Carburant Mobil 1
Pneumatiques Bridgestone
Histoire en compétition
Pilotes 22. Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton
23. Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen
Début Grand Prix automobile d'Australie 2008
Courses Victoires Pole Meilleur tour
18 6 8 3
Championnat constructeur 2e avec 151 points
Championnat pilote Lewis Hamilton : Champion
Heikki Kovalainen : 7e

Chronologie des modèles (2008)

La McLaren MP4-23 est la monoplace de Formule 1 engagée par l'écurie Vodafone McLaren Mercedes engagée dans le championnat du monde de Formule 1 2008. Présentée à Stuttgart le 7 janvier 2008, elle effectue son premier roulage le 9 janvier 2008 sur le circuit de Jerez en Espagne. Elle est pilotée par l'Anglais Lewis Hamilton et le Finlandais Heikki Kovalainen. Les pilotes d'essais sont l'Anglais Gary Paffett et l'Espagnol Pedro de la Rosa. C'est le quatorzième modèle de Formule 1 conçu par McLaren et motorisé par Mercedes.

Le Grand Prix inaugural en Australie se solde par la victoire de Hamilton. Au Grand Prix suivant, son coéquipier Heikki Kovalainen décroche le premier podium de sa carrière avec une troisième place. Le Finlandais obtient sa première pole position au Grand Prix de Grande-Bretagne et empoche sa première victoire au Grand Prix de Hongrie.

Au Grand Prix de Belgique, Lewis Hamilton remporte la victoire, mais il écope une pénalité de 25 secondes pour avoir coupé une chicane dans le but de dépasser Kimi Räikkönen et est rétrogradé à la troisième place.

À la fin de la saison, McLaren Racing termine deuxième du championnat des constructeurs avec 151 points.

McLaren MP4-23K[modifier | modifier le code]

Photo de la McLaren MP4-23K testée par Gary Paffett
Gary Paffett en test sur la McLaren MP4-23K sur l'Autódromo Internacional do Algarve en novembre 2008

Lors des essais de l'intersaison 2008-2009, McLaren teste une version K de sa MP4-23, comportant notamment un SREC et un aileron avant élargi, modifications qui seront utilisées sur la McLaren MP4-24 de 2009[1].

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

La McLaren MP4-23 exposée au Mercedes-Benz Museum
Résultats détaillés de la McLaren MP4-23 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18
2008 Vodafone McLaren Mercedes Mercedes-Benz FO 108V V8 Bridgestone AUS MAL BAH ESP TUR MON CAN FRA GBR ALL HON EUR BEL ITA SIN JAP CHI BRÉ 151 2e
Lewis Hamilton 1re 5e 13e 3e 2e 1re Abd 10e 1re 1re 5e 2e 3e 7e 3e 12e 1re 5e
Heikki Kovalainen 5e 3e 5e Abd 12e 8e 9e 4e 5e 5e 1re 4e 10e 2e 10e Abd Abd 7e

Légende : ici

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Un problème mécanique contraint McLaren Mercedes à délaisser la MP4-23K », sur f1.automoto365.com,‎ 18 novembre 2008 (consulté le 2 juin 2013)

Sur les autres projets Wikimedia :