Ferrari 412 T1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ferrari 412 T1
Ferrari 412 T1B

Ferrari 412 T1

Les deux Ferrari 412 T1 au Grand Prix de Grande-Bretagne 1994

Présentation
Équipe Drapeau : Italie Scuderia Ferrari
Constructeur Ferrari
Année du modèle 1994
Concepteurs John Barnard
Gustav Brunner
Spécifications techniques
Châssis Monocoque en fibre de carbone et en nid d'abeille
Suspension avant Barre de torsion et fourche
Suspension arrière Barre de torsion, fourche et câbles
Nom du moteur Ferrari Tipo 043
Cylindrée 3 497 cm³
740 ch à 14 500 tr/min
Configuration V12 à 65°
Position du moteur Longitudinal arrière
Boîte de vitesses Ferrari semi-automatique transversale
Nombre de rapports 6 + marche arrière
Système de freinage Freins à disque carbone
Dimensions et Poids Empattement : 2950 mm
Voie avant : 1690 mm
Voie arrière : 1605 mm
Poids : 505 kg (412T)
Poids : 515 kg (412TB)
Carburant Agip
Pneumatiques Goodyear
Histoire en compétition
Pilotes 27. Drapeau de la France Jean Alesi
28. Drapeau de l'Autriche Gerhard Berger
27. Drapeau de l'Italie Nicola Larini
Début Grand Prix automobile du Brésil 1994
Courses Victoires Pole Meilleur tour
16 1 3 0
Championnat constructeur 3e avec 71 points
Championnat pilote Gerhard Berger : 3e
Jean Alesi : 5e
Nicola Larini : 14e

Chronologie des modèles (1994)

La Ferrari 412 T1 est la monoplace de Formule 1 engagée par la Scuderia Ferrari lors de la saison 1994 de Formule 1. Elle est pilotée par le Français Jean Alesi, l'Autrichien Gerhard Berger et l'Italien Nicola Larini, pilote d'essais de l'écurie titularisé pendant deux courses en remplacement du Français.

La 412 T1 présente quelques différentes par rapport à sa devancière, la Ferrari F93A, avec sa nouvelle boîte de vitesses et un moteur V12 modifié. En course, la monoplace italienne permet à ses pilotes de terminer régulièrement sur le podium, avec notamment une deuxième place pour Berger au Grand Prix du Pacifique.

Peu avant, lors d'essais libres organisés sur le circuit de Fiorano, Jean Alesi est victime d'un accident. Touché aux cervicales, le Français est remplacé par Nicola Larini, qui obtient à Saint-Marin son unique podium grâce à sa deuxième place. Alesi revient à Monaco et termine cinquième de la course, tandis que son coéquipier termine troisième.

À partir de la septième manche de la saison, au Grand Prix de France, la Scuderia Ferrari engage en course une version B de sa 412 T1. La nouvelle voiture dispose de nouveaux pontons raccourcis et moins intégrés à la coque, ainsi que d'un châssis plus stable, comme le souhaitait John Barnard, le concepteur de la monoplace.

Avec elle, Berger remporte en Allemagne la première victoire de la Scuderia Ferrari depuis le Grand Prix d'Espagne 1990 et Alain Prost, l'Autrichien étant parti de la pole position. Jean Alesi termine quant à lui troisième du Grand Prix du Japon, tandis que son coéquipier abandonne sur problème électrique.

 la fin de la saison, la Scuderia Ferrari termine troisième du championnat des constructeurs avec 71 points.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Photo de la Ferrari 412 T1 de Jean Alesi exposée à Stuttgart
La Ferrari 412 T1 de Jean Alesi exposée à Stuttgart.
Résultats détaillés de la Ferrari 412 T1 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
1994 Scuderia Ferrari Ferrari Tipo 043
V12
Goodyear BRÉ PAC SMR MON ESP CAN FRA GBR ALL HON BEL ITA POR EUR JAP AUS 71 3e
Jean Alesi 3e 5e 4e 3e Abd 2e Abd Abd Abd Abd Abd 10e 3e 6e
Nicola Larini Abd 2e
Gerhard Berger Abd 2e Abd 3e Abd 4e 3e Abd 1re 12e Abd 2e Abd 5e Abd 2e

Légende : ici

Sur les autres projets Wikimedia :