Ferrari F2007

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ferrari F2007

Ferrari F2007

La Ferrari F2007 au salon international de l'automobile de Barcelone

Présentation
Équipe Drapeau de l'Italie Scuderia Ferrari
Constructeur Ferrari
Année du modèle 2007
Concepteurs Drapeau de l'Italie Aldo Costa
Drapeau de la Grèce Nikolas Tombazis
Spécifications techniques
Châssis Monocoque composite moulée en fibre de carbone en nid d'abeille
Suspension avant Doubles triangles superposés, poussoirs et basculeur avec barre de torsion, amortisseurs Sachs
Suspension arrière Doubles triangles superposés, poussoirs et basculeur avec barre de torsion, amortisseurs Sachs
Nom du moteur Ferrari Tipo 056
Cylindrée 2 398 cm³
Configuration V8 à 90°
Position du moteur centrale-arrière
Boîte de vitesses longitudinale semi-automatique séquentielle à contrôle électrohydraulique "seamless"
Nombre de rapports 7 + marche arrière
Système de freinage Disques autoventillés Brembo / Etriers Brembo
Dimensions et Poids Empattement : 3135 mm
Voie avant : 1470 mm
Voie arrière : 1405 mm
Poids : 605 kg (pilote inclus)
Carburant Shell
Pneumatiques Bridgestone
Partenaires Acer, Shell, Mubadala, Alice, Bridgestone, AMD,
Histoire en compétition
Pilotes 5. Drapeau du Brésil Felipe Massa
6. Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen
Début Grand Prix automobile d'Australie 2007
Courses Victoires Pole Meilleur tour
17 9 9 12
Championnat constructeur Champion avec 204 points
Championnat pilote Kimi Räikkönen : Champion
Felipe Massa : 4e

Chronologie des modèles (2007)

La Ferrari F2007 est la monoplace de Formule 1 engagée par la Scuderia Ferrari dans le Championnat du monde 2007. C'était le 53e modèle de Formule 1 conçu par Ferrari. En interne, elle porte le nom de projet 658. Elle a permis à la Scuderia Ferrari de remporter le titre mondial des constructeurs, et au Finlandais Kimi Räikkönen d'être sacré chez les pilotes.

Pilotes[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

La Ferrari F2007 est présentée le dimanche 14 janvier 2007 à Maranello en Italie. C'est la seconde Formule 1 de 2007 à être présentée après la Toyota TF107, dévoilée la même semaine à Cologne. Seules des photos officielles, prises dans les ateliers de Ferrari au siège de Maranello et fournies par l'écurie, ont été diffusées à la presse. Dans une robe rouge vif, les logos blanc et noir du cigarettier Marlboro qui s'affiche traditionnellement sur ses flancs sont remplacés par des « codes-barres ». En accord avec la législation européenne réglementant la publicité pour le tabac, les courses disputées dans l'Union européenne en 2007 verront Ferrari arborer cette livrée. Le rapport entre la coloration de la voiture et la marque phare de Philip Morris sera donc dû à la seule association d'idées. La Ferrari F2007 est la seule Formule 1 de 2007 à toujours arborer les logos d'un cigarettier. En effet, Mild Seven, propriété de Japan Tobacco, est remplacé chez Renault par l'institution financière néerlandaise ING; McLaren a signé un contrat avec le groupe de télécommunication anglais Vodaphone pour suppléer à la marque West des Allemands d'Imperial Tobacco, disparue de ses flancs depuis la moitié de la saison 2005; et Lucky Strike, branche de BAT, disparaît des pontons des Honda. Par rapport à la livrée de la 248 F1 de 2006, les ailerons avant et arrière passent du blanc au rouge, revêtant la monoplace d'une robe intégralement rouge. Un rouge plus flashy que précédemment. Ces ailerons sont encore, à ce moment de la saison, ceux qui équipaient la 248 F1.

Le lendemain, le Brésilien Felipe Massa baptise la monoplace sur la piste privée de Ferrari à Fiorano. Dans un brouillard hivernal humide, il prend la piste à 9 h 30 en pneus intermédiaires, sous les yeux du septuple champion du monde Michael Schumacher. Felipe Massa effectue un second roulage ce même 15 janvier aux alentours de midi. Quelques VIP invités par Ferrari assistent à cet essai à huis clos. Les journalistes, photographes et caméramans sont relégués sur la route de Modène adjacente et suivent la F2007 à travers les grillages du circuit. Felipe Massa ressort encore pour plusieurs séries de tours durant l'après-midi alors que Luca Di Montezemolo, président de Ferrari, et Jean Todt, administrateur délégué et directeur général de la gestion sportive, apparaissent dans le box. Kimi Räikkönen est également présent, assis sur une caisse de matériel, et plaisante avec l'essayeur « historique » Luca Badoer. Michael Schumacher apparaît très concentré et à l'écoute de Massa. À la fin de sa session, Felipe Massa confie sa satisfaction. La nouvelle suspension avant est un pas en avant : la voiture est bien plus stable. Il boucle son tour le plus rapide en 58 secondes 3. Assez loin du record de la piste, qui date de l'époque des V10. Loin également des temps de 2006 en raison des nouvelles gommes Bridgestone.

Le premier véritable test de la F2007 est accompli la semaine suivante, à Vallelunga. Ces tests étaient initialement prévu dans le nord, au Mugello, mais la neige et le froid en Toscane ont empêché la Scuderia Ferrari de s'y rendre. Les rouges ont donc préféré le circuit des alentours de Rome. Felipe Massa y pilote une F2007 durant trois jours, du mardi 23 janvier 2007 au jeudi 25 janvier. Kimi Räikkönen se contente lui d'une « vieille » 248F1 de 2006. Dans des conditions assez difficiles le premier jour, Massa a bouclé 74 tours dont le plus rapide en 1'14"493. Pas plus de chance le lendemain : la pluie, et même la grêle, retardent le programme de Ferrari. Massa est ainsi près de 4 secondes plus lent que la veille, en 1'18"767. Pour rattraper le retard accumulé, Ferrari décide de prolonger ces essais jusqu'au vendredi 26 au lieu du jeudi 25 initialement prévu. Le jour suivant, toujours pas d'embellie, ou presque, dans le ciel romain. Entre les averses, Massa boucle 86 tours, dont le plus rapide en 1'13"029. Les temps de la F2007 s'améliorent donc, malgré la météo calamiteuse.

Philosophie de conception[modifier | modifier le code]

Châssis[modifier | modifier le code]

Photo de la Ferrari F2007 de Kimi Räikkönen
Kimi Räikkönen au volant de la F2007 lors du Grand Prix de Grande-Bretagne.

La Ferrari F2007 se situe dans la continuité de la Ferrari 248 F1 de 2006, elle est conçue par une équipe d'ingénieurs à la tête de laquelle se trouvent l'Italien Aldo Costa (directeur technique),l'Italien Mario Almondo (directeur technique) et le Grec Nikolas Tombazis (chef designer). Selon Aldo Costa, le responsable du développement châssis chez Ferrari, l'aérodynamique de cette monoplace a été particulièrement soignée et revue par rapport à l'année précédente. Principalement à l'entrée des pontons, où se greffent de nombreux appendices, et autour des suspensions avant. On observe entre autres une lamelle double fixée sur l'arceau de sécurité et deux déflecteurs en demi-lunes greffés sur chacune des entrées d'air. Les rétroviseurs sont fixés sur les entrées d'air et non pas contre le baquet du pilote. Cela les éloigne assez fort de ce dernier mais les empêchent de perturber le flux d'air qui s'écoule le long du capot moteur. Curieusement, la Ferrari F2007 ne présente aucune cheminée sur le haut de ses entrées d'air, contrairement à la BMW Sauber F1.07 ou à la McLaren MP4-22. Sans doute le capot moteur spécifique aux conditions caniculaires viendra-t-il corriger cette absence.

Un énorme travail a été effectué sur la coque en nids d'abeille en fibre de carbone afin de la renforcer pour qu'elle puisse passer le crash test imposé par la FIA pour en vérifier la solidité. Et pour qu'elle puisse résister aux nouvelles exigences de ces tests frontaux et latéraux, la Ferrari F2007 affiche 10 kg de plus par rapport à sa devancière.

À l'arrière, cette coque est refermée pour épouser les formes plus étroites de la nouvelle boîte de vitesses. Elle s'arrête relativement haut au-dessus de la suspension, comme c'est désormais la norme sur les F1 modernes. Enfin, l'empattement de la voiture est plus long qu'en 2006. Les ailerons avant et arrière présents sur la monoplace lors de sa présentation étaient ceux de la 248 F1, de nouveaux ailerons restant à développer avant le premier Grand Prix de la saison à Melbourne le 18 mars.

Boîte de vitesses[modifier | modifier le code]

La boîte de vitesses semi-automatique séquentielle à contrôle électronique a été développée dans les ateliers de Ferrari à Maranello. C'est une boîte longitudinale à sept rapports et une marche arrière. Elle bénéficie d'un "quick shift", un dispositif à changements rapides, permettant de perdre un minimum de temps entre deux changements de rapport. Ce système annule le temps d'attente et fonctionne sur tous les rapports et dans toutes les conditions.

Moteur[modifier | modifier le code]

Le moteur de la Ferrari F2007 est un V8 à 90°. Il est presque similaire au bloc 056 de 2006 car le règlement FIA de 2007 impose désormais un gel des moteurs sur toute la saison, empêchant son évolution depuis le Grand Prix de Chine 2006 à Shanghai. Ce pour des raisons d'économie des coûts de développement. Il se nomme donc toujours 056. Malgré cela, le responsable du département moteur de Ferrari, Gilles Simon, a noté certaines modifications, notamment pour adapter le régime limité aux 19 000 tours par minute autorisés par la FIA. Ainsi, la chambre de combustion, les soupapes, les arbres à cames et les conduits d'aspiration et de sortie ont été retravaillés. Autre difficulté : l'intégration du "vieux" bloc 056 au nouveau châssis F2007. Ainsi, les entrées et sortie des fluides (eau et huile), les pistons, les jets de refroidissement de ces pistons et le positionnement de certains accessoires ont été modifiés pour faciliter l'intégration du bloc au train arrière très compact, dû à la boîte de vitesses réduite. Le développement du bloc 056 sera gelé sur la F2007 le 1er mars 2007 comme sur toutes les autres Formules 1 du Championnat du Monde FIA 2007. Mais certains accessoires resteront modifiables, comme l'amélioration des lubrifiants. Ce bloc 056 équipe aussi les monoplaces des écuries Scuderia Toro Rosso et Spyker.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Photo de la Ferrari F2007 de Felipe Massa
Felipe Massa sur la Ferrari F2007 au Grand Prix des États-Unis.
Résultats détaillés de la Ferrari F2007 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17
2007 Scuderia Ferrari Marlboro Ferrari V8 Bridgestone AUS MAL BAH ESP MON CAN USA FRA GBR EUR HON TUR ITA BEL JAP CHI BRÉ 204 Champion
Felipe Massa 6e 5e 1re 1re 3e Dsq 3e 2e 5e 2e 13e 1re Abd 2e 6e 3e 2e
Kimi Räikkönen 1re 3e 3e Abd 8e 5e 4e 1re 1re Abd 2e 2e 3e 1re 3e 1re 1re

Légende : ici

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :