Ferrari F310

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ferrari F310

Ferrari F310

La Ferrari F310 de 1996 de Michael Schumacher

Présentation
Équipe Drapeau : Italie Scuderia Ferrari
Constructeur Scuderia Ferrari
Année du modèle 1996
Concepteurs John Barnard
Rory Byrne
Spécifications techniques
Châssis Fibre de carbone en nid d'abeille
Suspension avant Barre de torsion, triangles, fourche
Suspension arrière Barre de torsion, triangles, fourche
Nom du moteur Ferrari 046
Cylindrée 3 000 cm³
760 ch à 14 500 tr/min
Configuration V10 à 72°
Position du moteur Longitudinal arrière
Boîte de vitesses Ferrari semi-automatique transversale
Nombre de rapports 6 ou 7 + marche arrière
Système de freinage Freins à disque en carbone Brembo ou Carbone Industrie ou/Hitco
Dimensions et Poids Empattement : 2990 mm
Voie avant : 1690 mm
Voie arrière : 1605 mm
Poids : 595 kg
Carburant Shell
Pneumatiques Goodyear
Histoire en compétition
Pilotes 1. Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher
2. Drapeau du Royaume-Uni Eddie Irvine
Début Grand Prix automobile d'Australie 1996
Courses Victoires Pole Meilleur tour
16 3 4 2
Championnat constructeur 2e avec 70 points
Championnat pilote Michael Schumacher : 3e
Eddie Irvine : 10e

Chronologie des modèles (1996)

La Ferrari F310 est la monoplace de Formule 1 engagée par la Scuderia Ferrari dans le cadre du championnat du monde 1996. Elle est pilotée par l'Allemand Michael Schumacher, champion du monde en titre en provenance de Benetton Formula et par le Britannique Eddie Irvine, venu de l'écurie Jordan.

Caractéristiques et performances[modifier | modifier le code]

La Ferrari F310 est une monoplace de premier plan mais n'a pas le rythme ni la fiabilité qui ont permis à la Williams FW18 de dominer le championnat. Schumacher remporte trois Grand Prix mais le manque de fiabilité de la voiture entraîne huit abandons consécutifs pour Irvine, le plus souvent pour des problèmes mécaniques et trois abandons simultanés pour les pilotes Ferrari. Le développement de la voiture a aussi été difficile, des pièces de la Ferrari 412 T2 de 1995 ayant été utilisées au début de la saison.

Cette voiture est la première monoplace de Ferrari à utiliser un moteur V10, propulseur qui tend à se généraliser dans les équipes. Comparé au moteur V12, il permet de baisser le centre de gravité, grâce à un poids et un encombrement moindres, tout en offrant une puissance sensiblement équivalente. Le nom de F310 se réfère ainsi au moteur : un 3 litres 10 cylindres.

En début de saison, la F310 est la seule voiture du plateau à avoir un nez bas, alors que le nez haut est très en vogue et est aérodynamiquement préféré. Le concepteur en chef, John Barnard, annonce son intention de fabriquer un nez haut pour la monoplace, et que la F310 a pour but de remporter le championnat du monde. Ainsi, à partir du Grand Prix du Canada, la F310 adopte un nez haut.

À la fin de la saison, Ferrari termine deuxième du championnat des constructeurs avec 70 points.

La F310, malgré ses nombreux problèmes de fiabilité, et l'arrivée de Schumacher permettent à l'écurie de revenir au plus haut niveau.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Photo du nez surélevé de la Ferrari 310, évolution apparue à Montréal
Le nez surélevé de la Ferrari F310, évolution apparue au Grand Prix du Canada
Résultats détaillés de la Ferrari F310 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
1996 Scuderia Ferrari Ferrari V10 Goodyear AUS BRÉ ARG EUR SMR MON ESP CAN FRA GBR ALL HON BEL ITA POR JAP 70 2e
Michael Schumacher Abd 3e Abd 2e 2e Abd 1re Abd Np Abd 4e 9e 1re 1re 3e 2e
Eddie Irvine 3e 7e 5e Abd 4e 7e Abd Abd Abd Abd Abd Abd Abd Abd 5e Abd

Légende : ici

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :