Culture de la Suède

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Forêt dans la province du Småland.

La culture suédoise est généralement perçue comme égalitariste, simple, et ouverte aux influences internationales. La Suède n'a jamais connu le servage, et les petits exploitants paysans ont traditionnellement eu un pouvoir et une influence dans les affaires nationales, n'ayant probablement pas d'équivalent dans les autres pays occidentaux. Par ailleurs, l'éthique protestante a été une force majeure ayant modelé la mentalité suédoise actuelle.

Influences extérieures[modifier | modifier le code]

Les plus grandes sources d'influences sur la culture suédoise ont été l'Église catholique romaine et l'Allemagne durant le Moyen Âge, la France durant le XVIIIe siècle (principalement grâce au roi Gustave III). Durant le XIXe siècle, l'essentiel de l'influence vint à nouveau de l'Allemagne ; et, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, le pays est très influencé par le monde anglo-saxon, principalement par les États-Unis. 87 % des Suédois savent parler l'Anglais(avec les locuteurs dits "partiels"), et l'Anglais est souvent utilisé dans l'administration . Un nombre conséquent de Suédois sait aussi parler le Danois, ou le Norvégien, car les langues sont proches. L'Allemand est aussi une langue trés parlée, ainsi que le Russe et le Finnois.

Littérature[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Littérature suédoise.

Musique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Musique suédoise.

Cinéma[modifier | modifier le code]

L'industrie cinématographique suédoise est très connue dans le monde. La reconnaissance commence avec l'innovation de ses premières années, durant la période du cinéma muet, où l'on vit fleurir le talent des visionnaires Mauritz Stiller et Victor Sjöström, qui ont révélé au monde le cinéma suédois et sa vision du monde.

Ingmar Bergman, considéré comme l'un des cinéastes les plus influents du XXe siècle, émergea comme une figure éminente du cinéma dans les années 1950, avec son œuvre épique existentielle le Septième Sceau. Il continua sa carrière en réalisant une multitude de drames psychologiques acclamés par la critique. Deux de ses films en particulier, Persona et Cris et chuchotements reçurent une adulation critique inégalée et plaça la Suède parmi les entités les plus progressives du cinéma mondial. Le naturaliste révéré Jan Troell, ainsi que le dramaturge social Bo Widerberg allaient rapidement suivre Bergman comme artistes visuels suédois de premier plan.

Parmi les actrices et acteurs connus, on compte Ingrid Bergman, Greta Garbo, Max von Sydow, Stellan Skarsgård, Ingrid Thulin, Lena Olin et Peter Stormare.

Gastronomie[modifier | modifier le code]

Les plats suédois sont traditionnellement simples, un repas typique étant constitué de pommes de terre cuites à la vapeur, d'un morceau de viande ou de poisson, d'une sauce rustique, et d'un peu de légumes. Le poisson tient une place importante dans l'assiette des Suédois. De nos jours, les habitudes culinaires se sont cependant rapprochées de la moyenne occidentale, et les spaghettis rivalisent en popularité avec les pommes de terre, naguère dominantes.

Les Suédois font partie des plus gros consommateurs de café dans le monde, précédés uniquement par les Finlandais. La bière, le lait et l'eau accompagnent généralement les repas.

Parmi les préparations culinaires traditionnelles, on trouve le Pitepalt, les Köttbullar, les Gravlax, et les surströmming. Le pain suédois tient également une place à part dans la cuisine européenne.

Articles connexes[modifier | modifier le code]