Émigration suédoise aux États-Unis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Émigrants suédois embarquant à Göteborg en 1905.
Distribution des américains d'origine suédoise en 2000 par comté, selon le recensement national de 2000.

L’émigration suédoise aux États-Unis a lieu du XIXe au début du XXe siècle. Durant cette période, environ 1,3 million de Suédois quittèrent la Suède pour les États-Unis.

Alors que le territoire des États-Unis était un pôle d'attraction pour les personnes de toute l'Europe rêvant d'une vie meilleure, certains facteurs ont encouragé l'émigration suédoise. C'est le cas du ressentiment important contre la répression religieuse pratiquée par l'Église luthérienne de Suède, le conservatisme social et le snobisme des classes huppées proches de la monarchie suédoise. La croissance de la population et les mauvaises récoltes dans la campagne suédoise aggravèrent cela.

Par opposition, les émigrants suédois ont dépeint le Middle West comme un « paradis terrestre », et se sont félicités de la liberté politique et religieuse rencontrée.

Source[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]