Trésor humain vivant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Trésors humains vivants sont des personnes qui possèdent à un haut niveau les connaissances et les savoir-faire nécessaires pour interpréter ou recréer des éléments spécifiques du patrimoine culturel immatériel de l'humanité[1].

Ce type de distinction a commencé au Japon dans les années 1950 avec la notion de « trésor national vivant du Japon », puis dans d'autres pays[1] :

  • les « maîtres d'art » en France[2],[3]
  • Nigeria
  • Philippines
  • République de Corée
  • République tchèque
  • Sénégal
  • Thaïlande

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]