Championnat du Japon de football 2003

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le championnat du Japon de football 2003 a vu le couronnement du Yokohama F. Marinos.

Premier tour[modifier | modifier le code]

Place Club Pts J V N D Buts + Buts - Diff.
1er Yokohama F. Marinos 32 15 10 2 3 29 16 +13
2nd Júbilo Iwata 31 15 9 4 2 34 17 +17
3e JEF United Ichihara 27 15 8 3 4 33 20 +17
4 FC Tokyo 25 15 7 4 4 14 11 +3
5 Cerezo Ōsaka 25 15 8 1 6 29 29 0
6 Urawa Red Diamonds 24 15 7 3 5 25 23 +2
7 Nagoya Grampus Eight 23 15 5 8 2 19 16 +3
8 Kashima Antlers 23 15 7 2 6 23 21 +2
9 Kashiwa Reysol 21 15 6 3 6 19 19 0
10 Tokyo Verdy 19 15 6 1 8 28 32 -4
11 Shimizu S-Pulse 18 15 5 3 7 20 18 +2
12 Gamba Ōsaka 16 15 4 4 7 26 29 -3
13 Vissel Kobe 16 15 5 1 9 18 34 -16
14 Oita Trinita 15 15 4 3 8 20 21 -1
15 Vegalta Sendai 12 15 4 3 3 20 21 -1
16 Kyoto Sanga F.C. 10 15 3 1 11 14 34 -20

Second tour[modifier | modifier le code]

Place Club Pts J V N D Buts + Buts - Diff.
1er Yokohama F. Marinos 26 15 7 5 3 27 17 +10
2nd JEF United Ichihara 26 15 7 5 3 24 18 +6
3e Júbilo Iwata 26 15 7 5 3 22 17 +5
4 Kashima Antlers 25 15 6 7 2 21 19 +2
5 FC Tokyo 24 15 6 6 3 32 20 +12
6 Urawa Red Diamonds 23 15 6 5 5 25 23 +2
7 Gamba Ōsaka 23 15 6 5 4 24 17 +7
8 Nagoya Grampus Eight 22 15 6 5 4 30 26 +4
9 Tokyo Verdy 21 15 5 6 4 28 25 +3
10 Shimizu S-Pulse 21 15 6 3 6 19 26 -5
11 Kashiwa Reysol 16 15 3 7 5 16 20 -4
12 Cerezo Ōsaka 15 15 4 3 8 26 27 -1
13 Vissel Kobe 14 15 3 5 7 17 29 -12
14 Kyoto Sanga F.C. 13 15 3 4 8 14 26 -12
15 Vegalta Sendai 12 15 2 6 7 14 28 -14
16 Kyoto Sanga F.C. 11 15 1 8 6 7 16 -9

Résultats finaux[modifier | modifier le code]

Place Club Pts J V N D Buts + Buts - Diff.
1er Yokohama F. Marinos 58 30 17 7 6 56 32 +24
2nd JEF United Ichihara 57 30 16 9 5 56 34 +22
3e Júbilo Iwata 53 30 15 8 7 57 38 +19
4 FC Tokyo 49 30 13 10 7 46 31 +15
5 Kashima Antlers 48 30 13 9 8 44 40 +4
6 Urawa Red Diamonds 47 30 13 8 9 54 42 +12
7 Nagoya Grampus Eight 45 30 11 12 7 49 42 +7
8 Tokyo Verdy 40 30 11 7 12 56 57 -1
9 Cerezo Ōsaka 40 30 12 4 14 55 56 -1
10 Gamba Ōsaka 39 30 10 9 11 50 46 +4
11 Shimizu S-Pulse 39 30 11 6 13 39 40 -1
12 Kashiwa Reysol 37 30 9 10 11 35 39 -4
13 Vissel Kobe 30 30 8 6 16 35 63 -28
14 Oita Trinita 26 30 5 11 14 27 37 -10
15 Vegalta Sendai 24 30 5 9 16 31 56 -25
16 Kyoto Sanga F.C. 23 30 6 5 19 28 60 -32

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Rang Nom Nationalité Équipe Buts
1er Ueslei Drapeau du Brésil Brésil Nagoya Grampus Eight 22
2nd Rodrigo Gral Drapeau du Brésil Brésil Júbilo Iwata 21
3e Emerson Drapeau du Brésil Brésil Urawa Red Diamonds 18
4e Choi Yong-soo Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud JEF United Ichihara 17
5e Tatsuhiko Kubo Drapeau du Japon Japon Yokohama F. Marinos 16
5e Yoshito Okubo Drapeau du Japon Japon Cerezo Ōsaka 16
6e Magrão Drapeau du Brésil Brésil Gamba Ōsaka 15
7e Patrick Mboma Drapeau du Cameroun Cameroun Tokyo Verdy 13
7e Oseas Drapeau du Brésil Brésil Vissel Kobe 13

Épilogue de l'édition 2003[modifier | modifier le code]

À la veille de la dernière journée de championnat de la J. League 2003 (le 29 novembre), trois équipes pouvaient encore prétendre au titre de champion :

  1. JEF United Ichihara : 56 points
  2. Yokohama F. Marinos : 55 points
  3. Júbilo Iwata : 53 points

Le hasard du calendrier fit que ces trois équipes se rencontrèrent sur deux matchs : Yokohama F. Marinos contre Júbilo Iwata et JEF United Ichihara contre Urawa Red Diamonds (6e).

À la fin la première période de ces deux matchs, le sort du championnat semblait scellé. Le Yokohama F. Marinos, réduit à 10 suite a l'expulsion de leur gardien, était mené 1 à 0 alors que de son côté le JEF United Ichihara menait largement 2 à 0.

Classement théorique après la première période :

  1. JEF United Ichihara : 59 points
  2. Júbilo Iwata : 56 points
  3. Yokohama F. Marinos : 55 points

Durant la seconde période les tendances s'inversèrent, le Yokohama F. Marinos réussit à revenir au score malgré son infériorité numérique (1-1) tandis que JEF United Ichihara concédait un but aux Urawa Red Diamonds mais conservait la tête du classement provisoire.

Classement théorique à l'entame de la dernière minute du temps réglementaire :

  1. JEF United Ichihara : 59 points
  2. Yokohama F. Marinos : 56 points
  3. Júbilo Iwata : 54 points

La dernière minute du temps réglementaire de cette dernière journée de championnat fut le théâtre d'un renversement de situation historique pour le football japonais. C'est en effet à la 89e minute de jeu que Kubo (久保竜彦) marque de la tête le but de la victoire pour le Yokohama F. Marinos (2-1) et que Emerson marque, dans le même temps, le but de l'égalisation pour les Urawa Red Diamonds (2-2). Aux coups de sifflets finaux, le Yokohama F. Marinos est désigné champion du Japon pour cette saison 2003.

  1. Yokohama F. Marinos : 58 points
  2. JEF United Ichihara : 57 points
  3. Júbilo Iwata : 53 points

Résultats complets[modifier | modifier le code]