Moumouni Dagano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Moumouni Dagano
Moumouni Dagano 2011.jpg
Situation actuelle
Équipe Flag of Qatar.svg Al-Sailiya
Biographie
Nom Beli Moumouni Dagano
Nationalité Drapeau : Burkina Faso Burkinabé
Naissance 1er janvier 1981 (33 ans)
Lieu Bobo-Dioulasso
Taille 1,86 m (6 1)
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1998 Drapeau : Côte d'Ivoire Stella Club d'Adjamé
1999 Drapeau : Burkina Faso JC Bobo Dioulasso
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1999-2000 Drapeau : Burkina Faso Étoile Filante ? (?)
2000-2001 Drapeau : Belgique GB Anvers 25 (9)
2001-2003 Drapeau : Belgique KRC Genk 61 (35)
2003-2005 Drapeau : France Guingamp 74 (24)
2005-2008 Drapeau : France Sochaux 76 (13)
2008-2010 Drapeau : Qatar Al-Khor 44 (15)
2010-2011 Drapeau : Qatar Al-Sailiya 21 (14)
2011-2012 Drapeau : Qatar Al-Khor 11 (9)
2012 Drapeau : Qatar Lekhwiya-Sports Club 21 (14)
2012-... Drapeau : Qatar Al-Sailiya 51 (33)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1999-... Drapeau : Burkina Faso Burkina Faso 49 (23)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Moumouni Dagano, est un joueur de football burkinabé évoluant au poste d'attaquant sous le maillot d'Al-Sailiya.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Formé au Stella Club d'Adjamé (Côte d'Ivoire), « Momo » Dagano évolua au Burkina Faso à l'Étoile Filante Ouagadougou. Après ses débuts en Afrique, il rejoint l'Europe et fait ses premières armes dans le championnat de Belgique, d'abord au sein du Beerschot Anvers durant une saison lors de laquelle il marque neuf buts, puis il fera les beaux jours du RC Genk en formant un duo d'attaque très performant avec Wesley Sonck. Il a marqué pour ce club trente cinq buts en deux ans et est devenu champion de Belgique en 2002.

En 2001, il est appelé pour la première fois en sélection nationale.

Il rejoint ensuite la France, recruté par Guingamp qui cherche à pallier le départ de Didier Drogba. Ses débuts en Ligue 1 sont difficiles : il marque néanmoins huit buts mais le club est relégué en fin de saison. Il ne connaît pas non plus le succès avec la sélection du Burkina Faso, son équipe échouant dès le premier tour de la Coupe d'Afrique des nations, sans avoir gagné un seul match. La saison suivante, en Ligue 2, il participe à la quasi-totalité des rencontres du club et marque 13 buts terminant cinquième meilleur buteur de la Ligue 2.

Le 16 août 2005, il est recruté par Sochaux avec qui il signe un contrat de 4 ans alors qu'il a déjà participé à trois rencontres de Ligue 2 avec le club breton. Le FCSM l'enrôle finalement pour 3 millions d'euros.

Pour son retour en Ligue 1, son rendement n'est pas exactement celui escompté mais il marque tout de même à sept reprises avec son club. Le 5 juin 2006, il est opéré d'une blessure au tendon du quadriceps qui doit l'éloigner pendant quatre mois des terrains d'entraînement. Fin novembre, il effectue une reprise progressive de l'entraînement. Il fait son retour sur les terrains de Ligue 1 le 11 février 2007 en tant que remplaçant avant d'être de nouveau titularisé à Lyon le 24 février.

Il gagne la coupe de France avec le FC Sochaux. Il marque de son empreinte cette finale en marquant un but de la tête a la 67e minute.

Lors de la saison 2007-08, il ne marque aucun but en championnat (2 en Coupe de France) et les coach sochaliens (Frédéric Hantz puis Francis Gillot) font plus confiance à la révélation Mevlüt Erding qu'au burkinabè. En janvier 2008, un nouvel attaquant est recruté (Kandia Traoré) et ses contre-performances le poussent en équipe réserve.

Si ses performances en club sont très insuffisantes, il occupe la 1e place des buteurs dans le Tour préliminaire pour le Mondial 2010.

En juillet 2008, il s'engage pour le club qatari d'Al-Khor.

Bien que relégué au statut de remplaçant, laissant son brassard de capitaine à Charles Kaboré, il fait partie de l'équipe qui atteint la finale de la CAN 2013 en Afrique du Sud. À l'issue de la compétition, le 12 février 2013, il est fait officier de l'ordre national burkinabé suite aux résultats obtenus par l'équipe du Burkina Faso lors de la CAN 2013 en Afrique du Sud[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Saison Club Pays Championnat Coupes nationales Coupes d’Europe Sélection Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso
2008 - 2009 Al-Khor Flag of Qatar.svg D1 qatari 19 matchs, 7 buts - - 5 matchs, 5 buts
2007 - 2008 FC Sochaux Flag of France.svg Ligue 1 21 matchs 2 buts C3 2 matchs 4 matchs, 5 buts
2006 - 2007 FC Sochaux Flag of France.svg Ligue 1 13 matchs, 2 buts 3 matchs, 2 buts - -
août 2005 - 2006 FC Sochaux Flag of France.svg Ligue 1 32 matchs, 7 buts 3 matchs - 1 match
2005 - août 2005 EA Guingamp Flag of France.svg Ligue 2 3 matchs - - -
2004 - 2005 EA Guingamp Flag of France.svg Ligue 2 34 matchs, 13 buts 7 matchs, 5 buts
2003 - 2004 EA Guingamp Flag of France.svg Ligue 1 31 matchs 8 buts - 5 matchs, 3 but
2002 - 2003 RC Genk Flag of Belgium.svg Jupiler League 31 matchs, 19 buts  ? matchs C1 6 matchs, 3 but -
2001 - 2002 RC Genk Flag of Belgium.svg Jupiler League 30 matchs, 24 buts  ? matchs - 3 matchs, 4 but
2000 - 2001 Germinal Beerschot Flag of Belgium.svg Jupiler League 25 matchs, 9 buts  ? matchs -  ?
, - 2000 EF Ouagadougou Burkina Faso Championnat burkinabé  ?  ? -  ?

Articles connexes[modifier | modifier le code]

références[modifier | modifier le code]

  1. Grégoire B. Bazie, « De retour de la CAN 2013 : Les Étalons et leurs encadreurs honorés et décorés », sur lefaso.net,‎ 12 février 2013 (consulté le 13 février 2013)