Bún bò Huế

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bún bò Huế
Image illustrative de l'article Bún bò Huế
une soupe Bún bò Huế

Lieu d’origine Vietnam
Ingrédients vermicelle de soja, germes de soja, bœuf, oignons, concombre, menthe, coriandre, coriandre fétide, cacahuètes, nuoc mam

Le bún bò Hué est une soupe vietnamienne de la région de Hué qui est souvent pimentée, sur une base de vermicelle de soja et au bœuf et de différentes épices.

Composition[modifier | modifier le code]

Le bún bò (ou bò bún dans certains restaurants français) (vermicelles pour bún) est un plat d'origine vietnamienne, composé de vermicelle de soja ou de riz, de germes de soja, de bœuf sauté aux oignons, de concombre en julienne, d'oignons frits séchés, de menthe fraîche, de coriandre longue, de citronnelle, de Tia tô (shiso japonais ou perilla frutescens) ainsi que de cacahuètes torréfiées broyées. L'huile qui a servi à faire frire les oignons est conservée pour parfumer et assaisonner l'ensemble, avec parfois du piment, du poivre, du sucre, de la pâte de crevette.

Le bún bò, c'est un bò accompagné d'une sauce nuoc mam préparée (sauce de poisson fermenté, également utilisée pour les nems).

Bun cha gio : C'est la même base de crudités et de vermicelle, mais sans le bœuf sauté aux oignons. On ajoute des morceaux de nems (nem ran). « Cha gio » est un régionalisme du sud du Vietnam qui désigne le nem (nem ran).

Bun nem : Toujours la même base de crudités et de vermicelle, sans le bœuf aux oignons mais cette fois avec des morceaux de nem chua, qui sont des morceaux carrés de porc fermenté, comparables au jambon européen mais avec une maturité plus courte.

Il est possible que le bun nem soit du bun cha gio qu'on vous serve dans les restaurants, par facilité de prononciation et que l'on ne tienne pas compte du régionalisme.

Le vrai bun nem se mange avec du nem chua.

Ces trois plats sont toujours servis avec du nuoc mam préparé.

Sur les autres projets Wikimedia :