Gâteau de lune

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un gâteau de lune ; les deux sinogrammes du milieu, 昌門 (chāng mén) se traduisent littéralement par porte prospère (nom de l'une des portes donnant accès à l'état de Wu) ; les caractères de droite et de gauche, 豆 (dòu), haricot, et 沙 (shā), sable, indiquent le contenu : dòushā, pâte de haricot rouge

Le gâteau de lune (traditionnel : 月餅 ; simplifié : 月饼 ; mandarin : yùe bǐng) est une pâtisserie chinoise en forme de lune consommée pendant la fête de la mi-automne (ou fête de la lune).

Il contient souvent un jaune d'œuf salé (en général de cane). La surface est décorée de motifs en relief ou de sinogrammes auspicieux, ou bien indiquant le contenu pour faciliter le choix des clients. Il en existe en effet différentes sortes, dont certaines typiques d'une région donnée. Pour satisfaire la demande des consommateurs modernes, le choix s'accroît d'année en année, et comprend en 2006 des versions glacées.

Quelques-uns des contenus les plus courants :

Aux gâteaux de lune est liée une anecdote historique : la tradition veut que le signal de la révolte des Chinois Han contre la dynastie mongole Yuan qui allait amener l'avènement des Ming ait été donné par le biais de messages cachés à l'intérieur de ces pâtisseries que seuls les Hans consommaient.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]