Andrea Petkovic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Petkovic.
Andrea Petkovic
Andrea Petkovic
Carrière professionnelle
2006 – en cours
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Naissance 9 septembre 1987 (26 ans)
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Tuzla
Taille / poids 1,8 m (5 11) / 69 kg (152 lb)
Prise de raquette Droitière
Revers à deux mains
Gains en tournois 4 007 017 $
Palmarès
En simple
Titres 4
Finales perdues 5
Meilleur classement 9e (10/10/2011)
En double
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 46e (14/07/2014)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/4 1/2 1/16 1/4
Double 1/16 1/8 1/2 1/16
Mixte 1/16 1/8 1/16

Andrea Petkovic, née le 9 septembre 1987 à Tuzla, ville de Bosnie-Herzégovine faisant alors partie de la Yougoslavie, est une joueuse de tennis allemande.

Professionnelle depuis 2006, elle a atteint la neuvième place mondiale du classement WTA en simple le 10 octobre 2011 ainsi que la soixante-huitième place mondiale en double en 2009.

Andrea Petkovic a remporté à ce jour trois titres en simple et a disputé cinq autres finales en simple ainsi qu'une en double. Sa surface de prédilection est la terre battue. Entraînée au début de sa carrière par son père, Zoran Petković, elle est dirigée depuis 2014 par le Néerlandais Eric van Harpen. Elle habite à Griesheim près de Darmstadt, en Allemagne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Andrea Petković est née à Tuzla, en Yougoslavie. À l'âge de 6 mois, la famille Petković émigre en Allemagne. Elle commence le tennis à l'âge de 6 ans sous l'impulsion de son père, Zoran Petković, ancien membre de l'équipe de Yougoslavie de Coupe Davis[1], qui est alors entraîneur de tennis au club de Darmstadt[2]. C'est lui qui amène Andrea au tennis, et qui plus tard devint son entraîneur permanent. Initialement, ne se consacrant pas totalement au tennis, elle peut achever sa scolarité lycéenne avant d'entamer sa carrière professionnelle[3]. Tout en étant professionnelle, Andrea Petkovic poursuit dans le même temps des études de sciences politiques par correspondance[4].

Andrea Petkovic déclare avoir comme modèle Steffi Graf et a comme meilleure amie sur le circuit Tatjana Malek[2]. Elle est aussi amie avec Ana Ivanović[3]. Elle effectue quelques pas de danse après ses victoires, ce qui est surnommé Petko Dance[5]. En 2012, elle renonce à ce geste pour un Petko Dunk[6].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Andrea Petkovic déclare avoir un jeu « très agressif », s'appuyant sur un « bon service » et cherchant à abréger les échanges[2]. Ayant un jeu de fond de court, son coup fort est le coup droit et sa surface de prédilection la terre battue[7].

Carrière tennistique[modifier | modifier le code]

Débuts (2006-2008) et première victoire en tournoi (2009)[modifier | modifier le code]

Andrea Petkovic débute en tant que professionnelle en 2006. L'année suivante, elle intègre l'équipe d'Allemagne de Fed Cup où elle dispute et gagne un double en compagnie de Tatjana Malek[8]. Elle dispute également cette année-là son premier tournoi du Grand Chelem en juin lors de Roland-Garros après être sortie des qualifications[9]. Elle perd au deuxième tour contre Marion Bartoli. Elle intègre directement le tableau final de l'US Open où elle s'incline également au deuxième tour[9]. Lors de l'Open d'Australie 2008, elle se rompt le ligament croisé antérieur du genou droit, ce qui l'éloigne des courts jusqu'au mois de septembre[3].

Bénéficiant d'un classement protégé, Andrea Petkovic peut participer à l'Open d'Australie 2009 où elle passe un tour avant d'être éliminée par Alizé Cornet. Elle perd ensuite deux finales de tournois ITF avant d'en remporter une début mai à Bucarest. Elle perd ensuite au premier tour des qualifications de Roland-Garros puis au deuxième tour de celles de Wimbledon[9].

En juillet, elle remporte le tournoi de Bad Gastein en simple face à Ioana Raluca Olaru en finale et atteint la finale en double dames associée à Tatjana Malek[2]. La semaine suivante, elle atteint la demi-finale du tournoi d'Istanbul. N'ayant pas à passer par les qualifications pour l'US Open, elle perd au premier tour contre sa compatriote Angelique Kerber[9]. Elle termine cette saison au 56e rang mondial.

Aux portes des 30 meilleures mondiales (2010)[modifier | modifier le code]

Pour son premier tournoi de l'année 2010, Andrea Petkovic se qualifie pour la demi-finale du tournoi de Brisbane où elle s'incline en deux sets contre Kim Clijsters, ce qui lui permet d'entrer pour la première fois dans les 50 meilleures joueuses du monde[10]. Elle perd ensuite contre Carla Suárez au deuxième tour de l'Open d'Australie. En février, elle fait partie de l'équipe allemande de Fed Cup qui s'incline en quart-de-finale contre la République tchèque 3 victoires à 2. Petkovic perd ses deux simples contre Petra Kvitová puis Lucie Hradecká. Deux mois plus tard, l'Allemagne rencontre la France lors des barrages. Elle ne peut empêcher la défaite allemande malgré ses deux victoires en simples contre Pauline Parmentier puis Aravane Rezaï. L'Allemagne s'incline lors du dernier match où la paire française Julie Coin/Alizé Cornet domine Andrea Petkovic et Kristina Barrois[8].

Andrea Petkovic perd au deuxième tour de Roland-Garros contre Svetlana Kuznetsova 4-6, 7-5, 6-4 alors qu'elle mène 6-4, 5-4 et qu'elle a quatre balles de match sur sa mise en jeu[11]. Lors de la tournée sur gazon, elle atteint la finale du tournoi de Bois-le-Duc où elle s'incline en trois sets contre Justine Henin. Quelques jours plus tard, c'est Anna Chakvetadze qui la bat au premier tour de Wimbledon[9]. Lors de l'US Open sa défaite en huitièmes de finale contre Vera Zvonareva[3] constitue alors son meilleur résultat en Grand Chelem. Elle termine l'année à la 32e place du classement WTA. En fin d'année, dans le but de progresser au classement l'année suivante, l'Allemande prend comme entraîneur le Serbo-Français Petar Popović[12].

Top 10 mondial (2011)[modifier | modifier le code]

Andrea Petkovic à Roland-Garros 2011.

Comme en 2010, le premier tournoi disputé par Andrea Petkovic en 2011 est celui de Brisbane où elle perd en finale 6-1, 6-3 contre Petra Kvitová. Tête de série numéro 30 lors de l'Open d'Australie, l'Allemande y réalise sa meilleure performance en Grand Chelem en dominant successivement Jill Craybas, Anne Keothavong, Venus Williams sur abandon et Maria Sharapova avant d'être battue en quart-de-finale par Li Na[13], future finaliste du tournoi. Ce mois de janvier permet à Andrea Petkovic de faire son entrée parmi les 25 meilleures joueuses mondiales[10]. Elle obtient ensuite deux victoires en simple en Fed Cup[8].

À Miami, Andrea Petkovic bat la numéro 1 mondiale Caroline Wozniacki en huitièmes de finale puis est battue par Maria Sharapova en demi-finale. En avril, elle contribue à la victoire de l'Allemagne contre les États-Unis (5-0) en remportant ses deux matchs de simple, ce qui permet à son pays de remonter dans le groupe mondial pour 2012[14]. En mai, elle remporte à Strasbourg le deuxième tournoi de sa carrière sur le circuit WTA en battant notamment les têtes de série Maria Kirilenko, Daniela Hantuchová et Marion Bartoli en finale sur abandon de celle-ci. Elle enchaine par un quart-de-finale perdu contre Maria Sharapova à Roland-Garros[9]. Au lendemain de ce tournoi, Andrea Petkovic atteint la onzième place du classement mondial. Elle peaufine sa préparation pour Wimbledon lors du tournoi d'Eastbourne, où elle s'incline d'entrée contre l'Américaine Venus Williams. À Wimbledon, Andrea Petkovic s'incline au troisième tour contre Ksenia Pervak. Le 8 août 2011, elle grimpe d'un rang au classement mondial intégrant ainsi pour la première fois le top 10 mondial[15]. Lors de ce mois d'août, Andrea Petkovic s'incline en demi-finale à Carlsbad puis à Toronto en quart-de-finale les deux fois contre Agnieszka Radwańska[9], suivent ensuite une demi-finale à Cincinnati et un quart-de-finale à l'US Open où elle est tête de série numéro 10[9].

Elle effectue son retour à la compétition en octobre à Pékin. Andrea Petkovic atteint la finale en battant notamment Marion Bartoli en quart-de-finale, ce qui lui permet de reprendre des points à la Française en vue d'une qualification pour le Masters[16]. Andrea Petkovic, qui joue malgré des douleurs au dos[4], s'incline en finale contre Agnieszka Radwańska en trois sets. À l'issue du tournoi, Elle figure avec Radwańska et Bartoli parmi les trois prétendantes à la dernière place qualificative[17] pour le Masters et elle est assurée d'y être présente comme remplaçante[18]. Andrea Petkovic ne dispute aucune rencontre lors de ce Masters et termine l'année à la dixième place du classement mondial, atteignant alors le meilleur classement de fin de saison de sa carrière.

Blessure et chute dans le classement mondial (2012)[modifier | modifier le code]

Andrea Petkovic à l'US Open 2012.

La saison 2012 d'Andrea Petkovic commence à Brisbane. Quart-de-finaliste du tournoi, elle s'incline en deux sets contre Kaia Kanepi[19] qui remporte ensuite le tournoi. Après une défaite au deuxième tour à Sydney, Petkovic annonce son forfait pour l'Open d'Australie en raison d'une fracture de fatigue à l'articulation sacro-iliaque[4].

L'Allemande fait son retour à la compétition au milieu du mois d'avril en Fed Cup. Battue par Samantha Stosur, elle ne peut empêcher l'Allemagne, battue par l'Australie, de descendre en groupe mondial II mais elle remporte le double final associée à Julia Görges[20]. Enchainant avec le tournoi de Stuttgart, Andrea Petkovic y bat au premier tour sa compatriote Kristina Barrois 6-1, 6-4[20]. Elle doit abandonner au cours de son deuxième tour contre Victoria Azarenka en raison d'une blessure à un pied. Victime d'une double déchirure ligamentaire, Petkovic doit être opérée et est absente des courts pendant 3 mois, manquant ainsi Roland-Garros, Wimbledon[21] et les Jeux olympiques de Londres[22].

De retour à New Haven et désormais 43e joueuse mondiale, Andrea Petkovic souhaite pour la fin de saison retrouver son rythme de jeu et ne pas se blesser[23]. Elle bat Tímea Babos au premier tour[24] avant de s'incliner contre Dominika Cibulková 6-4, 6-1[23]. La semaine suivante, elle s'incline au premier tour de l'US Open contre la Suissesse Romina Oprandi 6-2, 7-5.

Après deux défaites au premier tour à Tokyo puis Pékin, Petkovic, descendue à la 192e place mondiale, franchit un tour en octobre à Linz avant d'être battue par son amie Ana Ivanović[25]. À Luxembourg, l'Allemande domine au deuxième tour la tête de série numéro 3, Jelena Janković[26], puis Ksenia Pervak en quart de finale. Venus Williams la bat ensuite en trois sets (5-7, 6-4, 6-4)[19] avant de remporter le tournoi. Parallèlement à son parcours en simple, Andrea Petkovic est associée en double à Bethanie Mattek-Sands. Le duo germano-américain est battu en demi-finale par la paire tchèque tête de série numéro 1 Hlaváčková-Hradecká[19]. Le duo tchèque remporte le tournoi le lendemain. Pour son dernier tournoi de la saison, Petkovic est battue en demi-finale à Pune par Elina Svitolina[19], gagnante de ce tournoi. L'Allemande termine la saison au 143e rang mondial.

Deux finales WTA, remontée de 100 places au classement (2013)[modifier | modifier le code]

Andrea Petkovic commence la saison 2013 en disputant la Hopman Cup avec Tommy Haas. Cependant, durant son premier match dans la compétition joué contre l'Australienne Ashleigh Barty, Petkovic abandonne à la fin du premier set qu'elle a remporté 6 jeux à 4 en raison d'une blessure au genou droit[27] et est remplacée dans la suite de l'épreuve par Tatjana Malek. Opérée d'une déchirure du ménisque, son absence est estimée à deux mois. L'Allemande déclare forfait pour l'Open d'Australie et le premier tour de la Fed Cup[28]. Descendue à la 177e place mondiale, elle reprend la compétition en mars à Indian Wells[29] où elle est battue en qualifications. Invitée ensuite à Miami, l'Allemande domine Bojana Jovanovski puis Marion Bartoli, tête de série numéro 10, sur abandon, avant de perdre contre Ajla Tomljanović[19]. À Charleston, Petkovic remporte ses deux premiers matchs avant d'être contrainte de déclarer forfait en huitième de finale où elle devait affronter la Danoise Caroline Wozniacki[4]. Gênée par une douleur au mollet droit, l'Allemande préfère ne pas prendre le risque d'aggraver sa blessure comme elle a pu le faire par le passé[4]. De retour en compétition à Stuttgart trois semaines plus tard, elle est battue en simple au premier tour par Ana Ivanović. En double, associée à Angelique Kerber, les deux Allemandes sont battues en demi-finale par la paire Bethanie Mattek-Sands/Sania Mirza[19]. N'ayant pas le classement suffisant pour intégrer le tableau final de Roland-Garros, Petkovic, 138e mondiale au moment où commence le tournoi parisien, doit passer par les qualifications où elle est battue au deuxième tour par Zhou Yi-Miao en trois sets[19],[30]. Cette défaite l'amène à penser à arrêter sa carrière, ce qu'elle ne fait finalement pas[31].

Andrea Petkovic à l'US Open 2013.

Durant la deuxième semaine de Roland-Garros, Andrea Petkovic s'engage dans le tournoi ITF de Marseille qu'elle remporte[31]. L'Allemande, qui remonte à la 103e place mondiale, apprend alors son invitation pour disputer le simple de Wimbledon[32]. Elle retrouve ensuite le circuit principal à l'occasion de l'Open de Nuremberg. Également bénéficiaire d'une invitation sur ce tournoi, Petkovic bat la Suédoise Sofia Arvidsson, ses compatriotes têtes de série numéro 4 Julia Görges et numéro 8 Annika Beck puis la Serbe tête de série numéro 1 Jelena Janković pour atteindre sa première finale de l'année sur le circuit WTA[33]. Petkovic s'incline 6-3, 6-3 contre la Roumaine Simona Halep, tête de série numéro 7[34], ce qui lui permet de remonter à la 75e place mondiale[35]. À Wimbledon, Petkovic est dominée au deuxième tour par l'Américaine Sloane Stephens (7-6, 2-6, 8-6)[36]. Après une défaite au premier tour à Bad Gastein contre la Croate Petra Martić, elle atteint la finale à Washington après avoir notamment dominé les têtes de série Mona Barthel et Alizé Cornet en deux sets. En finale, Petkovic est battue par la tenante du titre, la Slovaque Magdaléna Rybáriková (6-4, 7-6), ce qui la fait progresser au 50e rang mondial[37]. À l'US Open, Petkovic est éliminée au premier tour par la Serbe Bojana Jovanovski (6-2, 6-4)[38].

Après l'US Open, Petkovic entame une série de tournois asiatiques. Battue au premier tour à Séoul par Francesca Schiavone puis au deuxième tour à Tokyo par Simona Halep, elle bat au premier tour à Pékin Victoria Azarenka, numéro 2 mondiale (6-4, 2-6, 6-4) avant de s'incliner au troisième tour contre Lucie Šafářová (6-4, 6-7, 7-6)[39],[40]. De retour en Europe en octobre pour terminer sa saison, Petkovic perd au deuxième tour des tournois de Linz, contre Sloane Stephens, et de Luxembourg, contre Karin Knapp[19]. Finalement 39e du classement WTA en fin de saison, Petkovic est nommée pour être le comeback de l'année selon la WTA, récompense attribuée à Alisa Kleybanova.

2014[modifier | modifier le code]

La saison 2014 d'Andrea Petkovic commence à Brisbane par une défaite au deuxième tour 6-4, 6-4 contre Serena Williams, numéro 1 mondiale et gagnante de ce tournoi[41]. Elle est ensuite battue au premier tour de l'Open d'Australie 6-2, 6-3 par Magdaléna Rybáriková[19]. De retour en Europe, Petkovic intègre le tableau final de l'Open de Paris grâce au forfait d'Ana Ivanović[42]. Après avoir dominé en deux sets Bojana Jovanovski puis Kristina Mladenovic, l'Allemande est battue en quart de finale par Alizé Cornet en trois sets (7-66, 5-7, 6-3) après avoir sauvé deux balles de match dans la deuxième manche. Ce match est également marqué par l'énervement de l'Allemande qui conteste à plusieurs reprises des décisions arbitrales, et notamment sur l'ultime point de la rencontre[43]. Sélectionnée pour le premier tour de la Fed Cup disputé en Slovaquie, elle sauve une balle de match dans le simple qu'elle dispute et finit par remporter en trois sets contre la Slovaque Dominika Cibulková[44]. L'Allemagne se qualifie trois victoires à une.

De retour sur le circuit WTA, Petkovic perd au premier tour à Doha et est éliminée des qualifications à Dubaï par Camila Giorgi[19]. Petkovic annonce alors un changement d'entraîneur : Eric van Harpen remplace Petar Popović[45]. Aux États-Unis, elle et battue au premier tour à Indian Wells par Giorgi puis à Miami au deuxième tour par Alizé Cornet[19]. Tête de série 14 à Charleston, tournoi de terre battue, elle domine successivement Lesia Tsurenko (6-7, 6-4, 6-1), Lourdes Domínguez Lino (6-0, 6-0), la tête de série 4 Sabine Lisicki (6-1, 6-0), la tête de série 9 Lucie Šafářová (6-3, 1-6, 6-1), la tête de série 6 Eugenie Bouchard (1-6, 6-3, 7-5) et en finale Jana Čepelová (7-5, 6-2) pour remporter son troisième titre en carrière[19],[46]. Cette victoire lui permet de passer de la 40e à la 28e place mondiale[47]. Petkovic joue ensuite la demi-finale de Fed Cup en Australie. Elle joue et gagne le premier simple contre l'Australienne Samantha Stosur (6-1, 7-6)[48]. Sa coéquipière Angelique Kerber domine ensuite Casey Dellacqua puis Stosur et l'Allemagne se qualifie donc pour la finale malgré la défaite allemande en double. Enchaînant avec le tournoi de Stuttgart où elle bénéficie d'une invitation, elle est battue au premier tour par Flavia Pennetta[19].

Andrea Petkovic et les blessures[modifier | modifier le code]

Andrea Petkovic subit sa première blessure grave en 2008, une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit. Trois ans plus tard, à la suite d'une progression continue qui l'amène dans le top 10 mondial, elle décide de tenter à tout prix de se qualifier pour le Masters 2011 malgré des douleurs au dos qui cachent une fracture de l'articulation sacro-iliaque diagnostiquée en janvier 2012[4]. Trois mois d'arrêts s'ensuivent. Quelques semaines après son retour en compétition, elle se blesse à une cheville et est arrêtée à nouveau plusieurs mois. De retour fin août 2012, elle est à nouveau écartée des courts quatre mois plus tard après s'être déchiré un ménisque[4]. Malgré ces blessures, Petkovic reprend l'entraînement à l'académie de tennis de ses compatriotes Rainer Schüttler et Alexander Waske pour revenir au plus haut niveau[37]. À la suite de ces blessures répétées, l'Allemande est classée au-delà du top 100 mondial et ne peut plus bénéficier d'un classement protégé[4]. Petkovic constate alors en 2013 que cette expérience la fait « devenir adulte » et elle décide d'être plus « à l'écoute » de son corps, suivant ainsi les conseils de Barbara Rittner, capitaine de l'équipe d'Allemagne de Fed Cup, ou l'exemple de son compatriote Tommy Haas[4],[37].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres en simple dames[modifier | modifier le code]

# Date[17] Nom et lieu du tournoi Cat. ($) Surface Finaliste Score
1 20/07/2009 Gastein Ladies, Bad Gastein Intern'l 220 000 Terre (ext.) Drapeau : Roumanie Ioana Raluca Olaru 6-2, 6-3 Parcours
2 16/05/2011 Internationaux de Strasbourg, Strasbourg Intern'l 220 000 Terre (ext.) Drapeau : France Marion Bartoli 6-4, 1-0, ab. Parcours
3 31/03/2014 Family Circle Cup, Charleston Premier 710 000 Terre (ext.) Drapeau : Slovaquie Jana Čepelová 7-5, 6-2 Parcours
4 07/07/2014 Nürnberger Gastein Ladies, Bad Gastein Intern'l 250 000 Terre (ext.) Drapeau : États-Unis Shelby Rogers 6-3, 6-3 Parcours

Finales en simple dames[modifier | modifier le code]

# Date[17] Nom et lieu du tournoi Cat. ($) Surface Vainqueur Score
1 13/06/2010 Unicef Open, Bois-le-Duc Intern'l 220 000 Gazon (ext.) Drapeau : Belgique Justine Henin 3-6, 6-3, 6-4 Parcours
2 02/01/2011 Brisbane International, Brisbane Intern'l 220 000 Dur (ext.) Drapeau : République tchèque Petra Kvitová 6-1, 6-3 Parcours
3 03/10/2011 China Open, Pékin PREMIER* 4 500 000 Dur (ext.) Drapeau : Pologne Agnieszka Radwańska 7-5, 0-6, 6-4 Parcours
4 10/06/2013 Nürnberger Versicherungscup, Nuremberg Intern'l 235 000 Terre (ext.) Drapeau : Roumanie Simona Halep 6-3, 6-3 Parcours
5 29/07/2013 Citi Open, Washington Intern'l 235 000 Dur (ext.) Drapeau : Slovaquie Magdaléna Rybáriková 6-4, 7-62 Parcours

Titre en double dames[modifier | modifier le code]

Aucun

Finale en double dames[modifier | modifier le code]

# Date[17] Nom et lieu du tournoi Cat. ($) Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 20/07/2009 Gastein Ladies
Bad Gastein
Intern'l 220 000 Terre (ext.) Drapeau : République tchèque Andrea Hlaváčková
Drapeau : République tchèque Lucie Hradecká
Drapeau : Allemagne Tatjana Malek 6-2, 6-4 Parcours

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2007 - 2e tour (1/32) Drapeau : France Marion Bartoli - 2e tour (1/32) Drapeau : République tchèque Lucie Šafářová
2008 1er tour (1/64) Drapeau : Russie Anna Chakvetadze - - -
2009 2e tour (1/32) Drapeau : France Alizé Cornet - - 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne Angelique Kerber
2010 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne Carla Suárez 2e tour (1/32) Drapeau : Russie S. Kuznetsova 1er tour (1/64) Drapeau : Russie Anna Chakvetadze 4e tour (1/8) Drapeau : Russie Vera Zvonareva
2011 1/4 de finale Drapeau : République populaire de Chine Li Na 1/4 de finale Drapeau : Russie Maria Sharapova 3e tour (1/16) Drapeau : Russie Ksenia Pervak 1/4 de finale Drapeau : Danemark C. Wozniacki
2012 - - - 1er tour (1/64) Drapeau : Suisse Romina Oprandi
2013 - - 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Sloane Stephens 1er tour (1/64) Drapeau : Serbie B. Jovanovski
2014 1er tour (1/64) Drapeau : Slovaquie M. Rybáriková 1/2 finale Drapeau : Roumanie Simona Halep 3e tour (1/16) Drapeau : Canada Eugenie Bouchard -

À droite du résultat, l’ultime adversaire.

En double dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2009 - - 1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne Tatjana Malek
Drapeau : Russie S. Kuznetsova
Drapeau : France A. Mauresmo
2e tour (1/16)
Drapeau : Allemagne Tatjana Malek
Drapeau : Russie M. Kirilenko
Drapeau : Russie Elena Vesnina
2010 1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne Tatjana Malek
Drapeau : Zimbabwe Cara Black
Drapeau : États-Unis Liezel Huber
1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne Tatjana Malek
Drapeau : Slovaquie D. Hantuchová
Drapeau : Danemark C. Wozniacki
1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne Tatjana Malek
Drapeau : Suisse T. Bacsinszky
Drapeau : Italie T. Garbin
1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne Tatjana Malek
Drapeau : États-Unis Alexa Glatch
Drapeau : États-Unis C. Vandeweghe
2011 1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne Tatjana Malek
Drapeau : Israël Shahar Peer
Drapeau : République populaire de Chine Peng Shuai
3e tour (1/8)
Drapeau : Allemagne Julia Görges
Drapeau : Russie Nadia Petrova
Drapeau : Australie A. Rodionova
2e tour (1/16)
Drapeau : Serbie Ana Ivanović
Drapeau : Russie Nadia Petrova
Drapeau : Australie A. Rodionova
2e tour (1/16)
Drapeau : Allemagne Julia Görges
Drapeau : République tchèque A. Hlaváčková
Drapeau : République tchèque L. Hradecká
2012 - - - 1er tour (1/32)
Drapeau : Luxembourg Mandy Minella
Drapeau : États-Unis Jill Craybas
Drapeau : Afrique du Sud C. Scheepers
2013 - 1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne A. Kerber
Drapeau : Zimbabwe Cara Black
Drapeau : Nouvelle-Zélande M. Eraković
2e tour (1/16)
Drapeau : Italie F. Pennetta
Drapeau : États-Unis Liezel Huber
Drapeau : Inde Sania Mirza
1er tour (1/32)
Drapeau : Croatie Petra Martić
Drapeau : Slovénie Polona Hercog
Drapeau : États-Unis Lisa Raymond
2014 2e tour (1/16)
Drapeau : Allemagne Annika Beck
Drapeau : Australie J. Gajdošová
Drapeau : Croatie A. Tomljanović
3e tour (1/8)
Drapeau : Slovaquie M. Rybáriková
Drapeau : Italie Sara Errani
Drapeau : Italie Roberta Vinci
1/2 finale
Drapeau : Slovaquie M. Rybáriková
Drapeau : Hongrie Tímea Babos
Drapeau : France K. Mladenovic
-

Sous le résultat, la partenaire ; à droite, l’ultime équipe adverse.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2010 - - 1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne Philipp Marx
Drapeau : Kazakhstan Y. Shvedova
Drapeau : Autriche Julian Knowle
1er tour (1/16)
Drapeau : Pologne Fyrstenberg
Drapeau : Slovénie K. Srebotnik
Drapeau : Serbie N. Zimonjić
2011 1er tour (1/16)
Drapeau : Pologne Fyrstenberg
Drapeau : Australie A. Rodionova
Drapeau : Inde M. Bhupathi
- 3e tour (1/8)
Drapeau : Espagne F. López
Drapeau : États-Unis Liezel Huber
Drapeau : États-Unis Bob Bryan
-
2012 - - - 1er tour (1/16)
Drapeau : États-Unis Eric Butorac
Drapeau : Inde Sania Mirza
Drapeau : Royaume-Uni Colin Fleming

Sous le résultat, le partenaire ; à droite, l’ultime équipe adverse.

Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 »[modifier | modifier le code]

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin Dubaï Doha Rome Cincinnati Canada Tokyo
2009 - - - - - ND - - - 3e tour (1/8)
Drapeau : Pologne A. Radwańska
2010 1er tour (1/64)
Drapeau : République tchèque B. Z. Strýcová
3e tour (1/16)
Drapeau : Kazakhstan Y. Shvedova
3e tour (1/8)
Drapeau : France A. Rezaï
2e tour (1/16)
Drapeau : Russie V. Zvonareva
2e tour (1/16)
Drapeau : Italie F. Pennetta
ND 3e tour (1/8)
Drapeau : États-Unis S. Williams
2e tour (1/16)
Drapeau : Russie M. Sharapova
1er tour (1/32)
Drapeau : Russie D. Safina
3e tour (1/8)
Drapeau : Pologne A. Radwańska
2011 3e tour (1/16)
Drapeau : France M. Bartoli
1/2 finale
Drapeau : Russie M. Sharapova
2e tour (1/16)
Drapeau : Espagne A. Parra
Finale
Drapeau : Pologne A. Radwańska
2e tour (1/16)
Drapeau : Estonie Kaia Kanepi
HC 2e tour (1/16)
Drapeau : Slovénie P. Hercog
1/2 finale
Drapeau : Serbie J. Janković
1/4 de finale
Drapeau : Pologne A. Radwańska
-
2012 - - - 1er tour (1/32)
Drapeau : Serbie J. Janković
HC - - - - 1er tour (1/32)
Drapeau : Croatie Petra Martić
2013 - 3e tour (1/16)
Drapeau : Croatie A. Tomljanović
- 3e tour (1/8)
Drapeau : République tchèque L. Šafářová
HC - - 2e tour (1/16)
Drapeau : Italie R. Vinci
- 2e tour (1/16)
Drapeau : Roumanie Simona Halep
2014 1er tour (1/64)
Drapeau : Italie C. Giorgi
2e tour (1/32)
Drapeau : France Alizé Cornet
1er tour (1/32)
Drapeau : Italie Sara Errani
- HC 1er tour (1/32)
Drapeau : Belgique Y. Wickmayer
2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis S. Williams
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis S. Stephens
- -

Sous le résultat, l’ultime adversaire.
ND : le tournoi n'a pas été disputé.
HC : le tournoi a bien été disputé, mais dans une catégorie d'épreuve inférieure.

Parcours en Fed Cup[modifier | modifier le code]

# Date Lieu Surface Gagnante(s) Perdante(s) Score
2007 - 1er tour (groupe mondial II) - Allemagne - Croatie - 4 : 1
1 21/04/2007 Drapeau : Allemagne Fürth Terre (ext.) Drapeau : Allemagne Tatjana Malek
Drapeau : Allemagne Andrea Petkovic
Drapeau : Croatie Jelena Kostanić
Drapeau : Croatie Sanja Ancic
6-3, 6-77, 6-3 Parcours
2010 - 1/4 de finale (groupe mondial) - République tchèque - Allemagne - 3 : 2
2 06/02/2010 Drapeau : République tchèque Brno Dur (int.) Drapeau : République tchèque Petra Kvitová Drapeau : Allemagne Andrea Petkovic 6-4, 6-4 Parcours
Drapeau : République tchèque Lucie Hradecká Drapeau : Allemagne Andrea Petkovic 6-1, 7-65
2010 - Barrage (groupe mondial I) - Allemagne - France - 2 : 3
3 24/04/2010 Terre (ext.) Drapeau : Allemagne Andrea Petkovic Drapeau : France Pauline Parmentier 6-3, 6-2 Parcours
Drapeau : Allemagne Andrea Petkovic Drapeau : France Aravane Rezaï 6-1, 7-62
Drapeau : France Julie Coin
Drapeau : France Alizé Cornet
Drapeau : Allemagne Kristina Barrois
Drapeau : Allemagne Andrea Petkovic
6-3, 6-1
2011 - 1er tour (groupe mondial II) - Slovénie - Allemagne - 1 : 4
4 05/02/2011 Drapeau : Slovénie Maribor Terre (int.) Drapeau : Allemagne Andrea Petkovic Drapeau : Slovénie Maša Zec Peškirič 6-3, 6-4 Parcours
Drapeau : Allemagne Andrea Petkovic Drapeau : Slovénie Polona Hercog 6-1, 6-2
2011 - Barrage (groupe mondial I) - Allemagne - États-Unis - 5 : 0
5 16/04/2011 Drapeau : Allemagne Stuttgart Terre (int.) Drapeau : Allemagne Andrea Petkovic Drapeau : États-Unis Christina McHale 6-3, 6-4 Parcours
Drapeau : Allemagne Andrea Petkovic Drapeau : États-Unis Melanie Oudin 6-2, 6-3
2012 - Barrage (groupe mondial I) - Allemagne - Australie - 2 : 3
6 21/04/2012 Drapeau : Allemagne Stuttgart Terre (int.) Drapeau : Australie Samantha Stosur Drapeau : Allemagne Andrea Petkovic 6-4, 6-1 Parcours
Drapeau : Allemagne Julia Görges
Drapeau : Allemagne Andrea Petkovic
Drapeau : Australie Casey Dellacqua
Drapeau : Australie Jarmila Gajdošová
6-3, 6-4
2014 - 1er tour (groupe mondial) - Slovaquie - Allemagne - 1 : 3
7 08/02/2014 Drapeau : Slovaquie Bratislava Dur (int.) Drapeau : Allemagne Andrea Petkovic Drapeau : Slovaquie Dominika Cibulková 2-6, 7-67, 6-2 Parcours
Drapeau : Slovaquie Daniela Hantuchová Drapeau : Allemagne Andrea Petkovic Non joué
2014 - 1/2 finale (groupe mondial) - Australie - Allemagne - 1 : 3
8 19/04/2014 Drapeau : Australie Brisbane Dur (ext.) Drapeau : Allemagne Andrea Petkovic Drapeau : Australie Samantha Stosur 6-1, 7-67 Parcours
Drapeau : Australie Casey Dellacqua Drapeau : Allemagne Andrea Petkovic Non joué

Classements WTA[modifier | modifier le code]

Classements en simple en fin de saison[modifier | modifier le code]

Année 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013
Rang 416 en augmentation 338 en augmentation 238 en augmentation 100 en diminution 315 en augmentation 56 en augmentation 32 en augmentation 10 en diminution 143 en augmentation 39

Source : (en) Classements de Andrea Petkovic sur le site officiel du WTA Tour (rankings overview)

Classements en double en fin de saison[modifier | modifier le code]

Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013
Rang 494 - 412 en augmentation 235 en augmentation 84 en diminution 241 en augmentation 85 en diminution 230 en augmentation 113

Source : (en) Classements de Andrea Petkovic sur le site officiel du WTA Tour (rankings overview)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Zoran PETKOVIC », sur daviscup.com (consulté le 6 juin 2011)
  2. a, b, c et d (en) « Getting To Know... Andrea Petkovic », sur wtatennis.com (consulté le 6 juin 2011)
  3. a, b, c et d (en) « Andrea Petkovic’s Experience at U.S. Open Comes to an End », sur nytimes.com (consulté le 6 juin 2011)
  4. a, b, c, d, e, f, g, h et i (de) Matthias Huber, « Endlich ein bisschen erwachsen », sur sueddeutsche.de, Süddeutsche Zeitung,‎ 5 avril 2013
  5. (en) http://fr.sports.yahoo.com/30052011/11/photo/30052011201542.html
  6. « Et voici le « Petko dunk » ! », sur republicain-lorrain.fr,‎ 11 janvier 2012
  7. (en) « Andrea Petkovic - Info », sur wtatennis.com (consulté le 6 juin 2011)
  8. a, b et c (en) « Andrea Petkovic - Results », sur fedcup.com (consulté le 8 juin 2011)
  9. a, b, c, d, e, f, g et h (en) « Andrea Petkovic - Activity », sur wtatennis.com (consulté le 6 juin 2011)
  10. a et b (en) « Ranking Watch: Career-Highs For Petkovic, Peng », sur wtatennis.com (consulté le 8 juin 2011)
  11. (en) « French Open 2010: Svetlana Kuznetsova survives scare against Andrea Petkovic », sur telegraph.co.uk (consulté le 8 juin 2011)
  12. (en) Peter Hanlon, « Petkovic finally on the right path », sur theage.com.au, The Age,‎ 18 janvier 2011
  13. (fr) « Li récidive », sur eurosport.fr (consulté le 9 juin 2011)
  14. (en) « Young German team means business », sur fedcup.com (consulté le 9 juin 2011)
  15. « Petkovic intègre le Top 10 », sur lequipe.fr (consulté le 8 août 2011)
  16. (fr) Sébastien Petit, « Bartoli retient son souffle », sur eurosport.fr,‎ 7 octobre 2011 (consulté le 9 octobre 2011)
  17. a, b, c et d Les sept premières qualifiées sont Caroline Wozniacki, Maria Sharapova, Petra Kvitová, Victoria Azarenka, Li Na, Vera Zvonareva et Samantha Stosur.
  18. (en) « Zvonareva & Stosur: Qualifiers No.6 & No.7 », sur wtatennis.com,‎ 9 octobre 2011
  19. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l et m « Results », sur wtatennis.com (consulté le 1er janvier 2013)
  20. a et b (en) « Petkovic's Winning Comeback, No.1 Next », sur wtatennis.com,‎ 24 avril 2012
  21. (de) « Tennis - WTA: Petkovic erfolgreich operiert », sur newsticker.sueddeutsche.de,‎ 2 mai 2012
  22. « Petkovic renonce aux Jeux de Londres », sur rtbf.be,‎ 18 juillet 2012
  23. a et b Antonio Cavalli, « WTA - New Haven > Petkovic: "Je dois rester positive" », sur welovetennis.fr,‎ 23 août 2012
  24. (en) « Petkovic's Triumphant Return In New Haven », sur wtatennis.com,‎ 20 août 2012
  25. (en) « Ivanovic Reaches QFs, World No.1 Wins Too », sur wtatennis.com,‎ 11 octobre 2012
  26. (en) « Petkovic Comeback Continues In Luxembourg », sur wtatennis.com,‎ 18 octobre 2012
  27. « Andrea Petkovic blessée au genou », sur rtbf.be,‎ 29 décembre 2012
  28. « Petkovic forfait », sur sport24.com,‎ 4 janvier 2013
  29. « Andrea Petkovic de retour », sur eurosport.fr,‎ 4 mars 2013
  30. « Les espoirs de qualification des anciennes gloires », sur francetvsport.fr,‎ 23 mai 2013
  31. a et b « Petkovic a songé à la retraite », sur welovetennis.fr,‎ 13 juin 2013
  32. « Une wild-card pour Petkovic », sur lequipe.fr, L'Équipe,‎ 12 juin 2013
  33. « Petkovic, retour en finale », sur lequipe.fr, L'Équipe,‎ 14 juin 2013
  34. « Premier titre pour la Roumaine Simona Halep à Nuremberg », sur dhnet.be, La Dernière Heure/Les Sports,‎ 15 juin 2013
  35. « Petkovic, quel retour! », sur welovetennis.fr,‎ 17 juin 2013
  36. (en) Hugh Muir, « Wimbledon 2013: Sloane Stephens beats Andrea Petkovic in three sets », sur guardian.co.uk, The Guardian,‎ 26 juin 2013
  37. a, b et c (de) Dominik Hechler, « Petkovic: der harte Kampf zurück », sur ran.de,‎ août 2013
  38. « Petkovic déjà sortie », sur ouest-france.fr, Ouest-France,‎ 27 août 2013
  39. « Petkovic s'offre Azarenka », sur lequipe.fr, L'Équipe,‎ 30 septembre 2013
  40. « Pékin: Kerber et Safarova continuent », sur ouest-france.fr, Ouest-France,‎ 3 octobre 2013
  41. (en) « Serena Williams wins season opener », sur espn.go.com,‎ 31 décembre 2013
  42. « Andrea Petkovic remplace Ana Ivanovic, blessée », sur lequipe.fr, L'Équipe,‎ 21 janvier 2014
  43. Julien Giovanella, « Cornet, nerfs d'acier ! », sur lequipe.fr, L'Équipe,‎ 31 janvier 2014
  44. (en) « Petkovic Edges Cibulkova In Fed Cup », sur wtatennis.com,‎ 8 février 2014
  45. Rémi Cap-Vert, « Petkovic avec Van Harpen », sur welovetennis.fr,‎ 20 février 2014
  46. « Charleston: Petkovic est de retour », sur fr.tennistemple.com,‎ 6 avril 2014
  47. « WTA - Ivanovic et Petkovic titrées », sur tennisfrancais.fr (consulté le 3 mai 2014)
  48. « L'Allemagne double son avance en demi-finale de Fed Cup », sur 7sur7.be,‎ 19 avril 2014

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Navigation[modifier | modifier le code]