Ksenia Pervak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ksenia Pervak
Ksenia Pervak
Ksenia Pervak aux qualifications de Wimbledon en 2014.
Carrière professionnelle
depuis 2005
Pays Drapeau de la Russie Russie
Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan
Naissance 27 mai 1991 (23 ans)
Tcheliabinsk, RSFS de Russie
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Taille / poids 1,7 m (5 7) / 60 kg (132 lb)
Prise de raquette Gauchère
Revers à deux mains
Gains en tournois 1 013 168 $
Palmarès
En simple
Titres 1
Finales perdues 1
Meilleur classement 37e (19/09/2011)
En double
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 123e (30/01/2012)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/64 1/8 1/64
Double 1/16 1/32 1/32 1/32

Ksenia Pervak (Ксения Первак en russe), née le 27 mai 1991 à Tcheliabinsk, est une joueuse de tennis russe, qui a représenté le Kazakhstan entre décembre 2011 et juillet 2013. Elle compte une victoire en Grand Chelem, obtenue lors du simple juniors filles de l'Open d'Australie 2009.

Professionnelle depuis 2005, elle a atteint la 37e place mondiale du classement WTA en simple le 19 septembre 2011 ainsi que la 123e place mondiale en double dames en 2012.

Elle a gagné un titre sur le circuit WTA à l'Open de Tachkent en 2011.

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Ksenia Pervak est une joueuse gauchère adepte du jeu de fond de court. Ses surfaces de prédilection sont le dur et la terre battue[1]. Pervak déclare avoir comme modèles Steffi Graf et Anastasia Myskina[1].

Carrière tennistique[modifier | modifier le code]

Débuts (2005-2009)[modifier | modifier le code]

Quelques mois après avoir remporté les Petits As à Tarbes[2], Ksenia Pervak dispute son premier match officiel le 29 août 2005 lors d'un tournoi ITF disputé en Russie[3]. Elle ne dispute de 2005 à fin 2008 aucun match en simple dans un tableau principal d'un tournoi WTA mais elle remporte trois titres sur le circuit ITF en simple et deux en double[3]. En début d'année 2009, Pervak remporte le simple junior filles de l'Open d'Australie en dominant en finale Laura Robson 6-3, 6-1[4]. Quelques jours après ce succès, elle remporte à Pattaya son premier match d'un tournoi WTA[3] avant d'abandonner à cause d'une blessure au dos au deuxième tour contre Caroline Wozniacki, tête de série numéro 2 du tournoi et à qui elle prend un set[5]. Elle joue le reste de la saison à la fois des tournois ITF et des tournois WTA qu'elle dispute la plupart du temps après être sortie des qualifications. Elle remporte 3 tournois ITF et dispute également deux autres finales[3].

Premiers matchs en Grand Chelem (2010)[modifier | modifier le code]

Ksenia Pervak dispute les qualifications de l'Open d'Australie. Elle perd lors de l'ultime tour contre Regina Kulikova. Lors de Roland-Garros, elle passe l'obstacle des qualifications mais s'incline dès le premier tour contre Maria Sharapova 6-3, 6-2[3]. Battue au deuxième tour des qualifications de Wimbledon, elle dispute en juillet sa première demi-finale d'un tournoi WTA en juillet à Portorož[6]. Elle est battue par Johanna Larsson sur abandon après une blessure au poignet droit[7]. Admise directement dans le tableau principal de l'US Open, elle s'incline au premier tour contre Rebecca Marino. Elle atteint ensuite les quarts-de-finale à Canton. Elle remporte également durant l'année deux titres sur le circuit ITF, un en simple et un en double[3].

Huitième de finale à Wimbledon et première finale en simple (2011)[modifier | modifier le code]

Ksenia Pervak commence l'année 2011 par un deuxième tour atteint à Brisbane. Elle perd en trois sets contre Petra Kvitová qui gagne ensuite le tournoi. Elle perd ensuite au premier tour de l'Open d'Australie contre Nadia Petrova. Elle atteint en février les quarts-de-finale à Memphis puis Monterrey. À Roland-Garros, elle perd d'entrée de jeu contre Pauline Parmentier sur le score de 7-65, 6-4. Trois semaines plus tard, à Wimbledon, elle domine tout d'abord Shahar Peer, tête de série numéro 22, en trois sets avant de prendre sa revanche sur Pauline Parmentier, également en trois sets. Elle bat ensuite au troisième tour Andrea Petkovic, tête de série numéro 11. Son parcours londonien s'achève en huitièmes de finale à la suite de sa défaite contre l'Autrichienne Tamira Paszek 6-2, 2-6, 6-3[3].

Trois semaines après Wimbledon, Pervak est tête de série numéro 7 du tournoi de Bakou. Elle atteint la finale du tournoi après avoir notamment battu Aravane Rezaï en quart-de-finale puis Galina Voskoboeva en demi-finale. Elle s'incline 6-1, 6-4 contre sa compatriote Vera Zvonareva, tête de série numéro 1[8]. Pervak perd ensuite au premier tour de l'US Open contre Ana Ivanović. Tête de série numéro 1 à Tachkent en septembre, Pervak remporte tous ses matchs en deux sets gagnant ainsi le premier tournoi WTA de sa carrière[9]. À la suite de ce tournoi, Pervak atteint alors la 37e place mondiale, son meilleur classement à ce stade de sa carrière.

2012[modifier | modifier le code]

En fin d'année 2011, la joueuse annonce jouer à partir de 2012 pour le Kazakhstan[10]. L'année commence pour Pervak par trois défaites au premier tour lors de la tournée australienne de janvier[3].

Elle obtient sa première victoire de la saison le 13 février à l'Open de Doha en battant la tête de série numéro 10 Anastasia Pavlyuchenkova.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en simple dames[modifier | modifier le code]

# Date[11] Nom et lieu du tournoi Cat. ($) Surface Finaliste Score
1 12/09/2011 Tashkent Open, Tachkent Intern'l 220 000 Dur (ext.) Drapeau : République tchèque Eva Birnerová 6-3, 6-1 Parcours

Finale en simple dames[modifier | modifier le code]

# Date[11] Nom et lieu du tournoi Cat. ($) Surface Vainqueur Score
1 18/07/2011 Baku Cup, Bakou Intern'l 220 000 Dur (ext.) Drapeau : Russie Vera Zvonareva 6-1, 6-4 Parcours

Titre en double dames[modifier | modifier le code]

Aucun

Finale en double dames[modifier | modifier le code]

# Date[11] Nom et lieu du tournoi Cat. ($) Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 08/02/2010 PTT Women's Open
Pattaya
Intern'l 220 000 Dur (ext.) Drapeau : Nouvelle-Zélande Marina Eraković
Drapeau : Thaïlande Tamarine Tanasugarn
Drapeau : Russie Anna Chakvetadze 7-5, 6-1 Parcours

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2010 - 1er tour (1/64) Drapeau : Russie Maria Sharapova - 1er tour (1/64) Drapeau : Canada Rebecca Marino
2011 1er tour (1/64) Drapeau : Russie Nadia Petrova 1er tour (1/64) Drapeau : France P. Parmentier 4e tour (1/8) Drapeau : Autriche Tamira Paszek 1er tour (1/64) Drapeau : Serbie Ana Ivanović
2012 1er tour (1/64) Drapeau : République populaire de Chine Li Na 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis V. Lepchenko 1er tour (1/64) Drapeau : République populaire de Chine Li Na 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne Carla Suárez
2013 2e tour (1/32) Drapeau : Royaume-Uni Heather Watson - - -
2014 - 1er tour (1/64) Drapeau : Russie Maria Sharapova - 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne Angelique Kerber

À droite du résultat, l’ultime adversaire.

En double dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2011 - - - 1er tour (1/32)
Drapeau : Croatie Petra Martić
Drapeau : Russie V. Diatchenko
Drapeau : Ukraine Olga Savchuk
2012 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis S. Stephens
Drapeau : Japon Rika Fujiwara
Drapeau : Japon Ayumi Morita
1er tour (1/32)
Drapeau : Ukraine L. Tsurenko
Drapeau : Biélorussie O. Govortsova
Drapeau : Kazakhstan G. Voskoboeva
1er tour (1/32)
Drapeau : Slovaquie J. Husárová
Drapeau : Biélorussie O. Govortsova
Drapeau : Luxembourg Mandy Minella
-
2013 2e tour (1/16)
Drapeau : Slovaquie D. Cibulková
Drapeau : Espagne Silvia Soler
Drapeau : Espagne Carla Suárez
- - -

Sous le résultat, la partenaire ; à droite, l’ultime équipe adverse.

En double mixte[modifier | modifier le code]

N'a jamais participé à un tableau final.

Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 »[modifier | modifier le code]

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin Dubaï (⇒ 2011)
Doha (2012 ⇒)
Rome Cincinnati Canada Tokyo
2011 - 1er tour (1/64)
Drapeau : Espagne A. Medina
- - - - - - -
2012 3e tour (1/16)
Drapeau : Serbie Ana Ivanović
3e tour (1/16)
Drapeau : Russie M. Kirilenko
1er tour (1/32)
Drapeau : Danemark C. Wozniacki
- 3e tour (1/8)
Drapeau : Belgique Y. Wickmayer
1er tour (1/32)
Drapeau : Russie Pavlyuchenkova
1er tour (1/32)
Drapeau : Pologne U. Radwańska
2e tour (1/16)
Drapeau : République tchèque P. Kvitová
-
2013 2e tour (1/32)
Drapeau : Italie R. Vinci
1er tour (1/64)
Drapeau : Croatie A. Tomljanović
- - - - - - -

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Parcours en Fed Cup[modifier | modifier le code]

# Date Lieu Surface Gagnante(s) Perdante(s) Score
2013 - Barrage (groupe mondial II) - France - Kazakhstan - 4 : 1
1 20/04/2013 Drapeau : France Besançon Dur (int.) Drapeau : France Alizé Cornet Drapeau : Kazakhstan Ksenia Pervak 6-3, 6-1 Parcours

Classements WTA[modifier | modifier le code]

Classements en simple en fin de saison[modifier | modifier le code]

Année 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
Rang 301 en augmentation 156 en augmentation 138 en augmentation 97 en augmentation 39 en diminution 105 en diminution 165 en augmentation 120

Source : (en) Classements de Ksenia Pervak sur le site officiel du WTA Tour (rankings overview)

Classements en double en fin de saison[modifier | modifier le code]

Année 2008 2009 2010 2011 2012 2013
Rang 315 en diminution 362 en augmentation 177 en augmentation 140 en diminution 343 en augmentation 289

Source : (en) Classements de Ksenia Pervak sur le site officiel du WTA Tour (rankings overview)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Ksenia Pervak - Info », sur wtatennis.com (consulté le 3 juillet 2011)
  2. « Ils ont joué aux petits As : », sur lespetitsas.com (consulté le 28 janvier 2012)
  3. a, b, c, d, e, f, g et h (en) « Ksenia Pervak - Activity », sur wtatennis.com (consulté le 3 juillet 2011)
  4. (en) « Tennis: Ksenia Pervak Wins Australian Open Girls' Singles Title », sur sportguru.net (consulté le 3 juillet 2011)
  5. (en) « Tennis: Wozniacki advances to Pattaya Open quarter-finals », sur channelnewsasia.com (consulté le 3 juillet 2011)
  6. (fr) « Portoroz (WTA): Larsson et Pervak pour un duel de novices; Chakvetadze de justesse », sur tenfem.com (consulté le 3 juillet 2011)
  7. (fr) « Portoroz (WTA): Chakvetadze et Larsson vont se disputer le titre », sur tenfem.com (consulté le 3 juillet 2011)
  8. « Tennis: Vera Zvonareva enlève son 12ème titre à Bakou », sur 7sur7.be,‎ 24 juillet 2011 (consulté le 25 juillet 2011)
  9. (en) « Pervak Captures First WTA Title In Tashkent », sur wtatennis.com (consulté le 17 septembre 2011)
  10. (en) « Russian tennis coach blasts Pervak's switch to Kazakhstan », sur en.rian.ru,‎ 23 décembre 2011
  11. a, b et c Pour chaque tournoi, la date indiquée correspond à la première journée, en général un lundi.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :