The Amazing Spider-Man

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Amazing Spiderman)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir The Amazing Spider-Man (homonymie).
The Amazing Spider-Man
Éditeur Marvel Comics
Fréquence Mensuel
Format Série Régulière
Date(s) de publication Mars 1963 - Décembre 2012
Avril 2014 -
Numéros 700 (décembre 2012) et 37 annuals
Personnages principaux Spider-Man

Scénariste(s) Dan Slott
Dessinateur(s) Humberto Ramos
Créateur(s) Stan Lee
Steve Ditko

The Amazing Spider-Man est un comic book publié par Marvel Comics depuis mars 1963, dédié au personnage de Spider-Man.

Historique de la publication[modifier | modifier le code]

Spider-Man était auparavant apparu dans le dernier numéro de « Amazing Fantasy » en août 1962. Le premier numéro de The Amazing Spider-Man a été publié en mars 1963.

The Amazing Spider-Man est considéré comme étant la bande dessinée centrale des aventures de Spider-Man. La majorité des personnages et des vilains de Spider-Man ont été introduits dans cette série de comics. De même, la majorité des événements marquants de la vie de l'Araignée se sont produits dans ce comic.

Bimestrielle à l'origine, la série devient mensuelle dès son quatrième numéro. Ce rythme de parution fut longtemps maintenu, connaissant toutefois certaines périodes où le titre se vendit assez bien pour lui permettre de devenir bimensuel à plusieurs reprises de 1989 à 1993.

De novembre à décembre 1995, la série est temporairement retitrée the Amazing Scarlet Spider pour mettre en avant le personnage central de la « Saga du clone ».

En juillet 1997, comme toutes les autres séries de Marvel Comics, the Amazing Spider-Man connaît un numéro -1 à l'occasion du mois Flashback, où les auteurs habituels font une pause dans leurs intrigues en cours pour raconter une histoire se déroulant avant le début de la série.

En janvier 1999, la série redémarre au numéro 1 pour marquer l'arrivée d'une nouvelle équipe créative et un changement dans les origines du personnages (concrétisée par la maxi-série Chapter One). En 2003, la série a repris sa numérotation originale à l'occasion du 500e numéro (volumes 1 et 2 cumulés).

En janvier 2008, le rédacteur en chef Joe Quesada instaure de grands changements dans le statu quo de l'univers Spider-Man (Peter Parker n'est plus marié à Mary Jane, Harry Osborn est à nouveau en vie…). À cette occasion, le titre ne redémarre cette fois-ci pas au numéro 1, mais connaît d'importants changements éditoriaux : la périodicité passe de mensuelle à trimensuelle (les deux autres séries Spider-Man cessant alors de paraître) et l'équipe créative est remplacée par un roulement de plusieurs scénaristes et dessinateurs qui se succèdent ainsi perpétuellement au fil des sagas. Cette période, appelée Brand New Day, dure de février 2008 à novembre 2010, sur un total de 102 numéros.

Le nouveau statu quo qui prend alors place, appelé Big Time, marque une réduction de la périodicité, passant de trimensuelle à bimensuelle, et le retour à un unique scénariste (Dan Slott).

La série se termine temporairement en décembre 2012 avec le numéro 700 pour être remplacée par The Superior Spider-Man à partir de janvier 2013 jusqu'en mars 2014. La série revient en avril 2014.

Numéros anniversaires[modifier | modifier le code]

Outre les Annuals, numéros spéciaux à la pagination plus élevée, la série connaît parfois des numéros événements, le plus souvent quand la série atteint un nombre rond d'épisodes, quand le personnage passe une nouvelle décennie d'existence, ou tout simplement quand l'histoire connaît un tournant majeur.

  • #25 : Spider-Man affronte pour la première fois J. Jonah Jameson à travers le robot anti-Araignée du professeur Spencer Smythe, destiné à connaître de nombreux successeurs.
  • #50 : Peter Parker renonce à être Spider-Man lors d'une crise d'identité, alors que le Caïd fait sa première apparition.
  • #100 : Spider-Man inhale un sérum qui lui donne quatre bras supplémentaires !
  • #150 : Ébranlé par la rencontre de son clone, Spider-Man est assailli par les robots du Pr Smythe.
  • #200 : Privé de pouvoirs et croyant sa tante May morte, Spider-Man affronte l'assassin de son oncle Ben. Ce numéro est le premier à compter plus de pages (ici 38).
  • #274 : Numéro spécial de 28 pages où Spider-Man fait l'objet d'un pari entre le Beyonder et Mephisto.
  • #289 : Numéro spécial de 38 pages révélant la mort de Ned Leeds et son remplacement par Jason Macendale.
  • #300 : Première rencontre avec Venom (40 pages).
  • #350 : Spider-Man affronte le Docteur Fatalis (33 pages).
  • #365 : 30e anniversaire de la création du personnage dans un numéro spécial de 65 pages dont une histoire longue de 32 pages avec le Lézard.
  • #375 : 30e anniversaire de la série : 51 pages dont une histoire longue de 28 pages avec Venom.
  • #388 : numéro double avec l'histoire principale allongée et deux histoires courtes, pour marquer la mort des "parents" de Peter Parker.
  • #400 : Mort de Tante May : 52 pages dont 37 pour l'histoire principale.
  • #425 : 35 ans du personnage : Spider-Man et X-Man affrontent Electro (39 pages).
  • #442 : premier numéro du volume 2 (38 pages dont 30 pour l'histoire principale), Spider-Man affronte le Scorpion.
  • #461 (ou 20 du vol.2) : numéro spécial 100 pages avec réimpressions thématiques, Spider-Man affronte les Spider-Slayers.
  • #466 (ou 25 du vol.2) : Spider-Man affronte le Bouffon Vert (40 pages).
  • #500 : Spider-Man et le Docteur Strange affrontent Dormammu (38 pages).
  • #546 : Début de Brand New Day (36 pages).
  • #600 : Spider-Man affronte le Docteur Octopus et Tante May se marie (62 pages).
  • #700 : Dernier numéro d'Amazing Spider-Man. La série est remplacée par The Superior Spider-Man

Numéros clés[modifier | modifier le code]

Mis à part ces numéros anniversaires, la série a été marquée par divers événements majeurs.

  • #90 : Le Capitaine de police George Stacy, père de Gwen, meurt lors d'un combat Spider-Man / Dr Octopus.
  • #121 : Gwen Stacy, la fiancée de Peter Parker, est assassinée par le Bouffon vert. Celui-ci trouvera la mort dès le numéro suivant.
  • #129 : première apparition du Punisher.
  • #252 : Spider-Man étrenne son costume extra-terrestre.
  • #454 (ou 13 du vol.2) : l'avion de Mary Jane explose.
  • #471 (ou 30 du vol.2) : Spider-Man rencontre un autre homme-araignée, Ezekiel, et devient professeur de lycée.
  • #477 (ou 36 du vol.2) : numéro commémoratif du 11 septembre 2001, hors continuité.
  • #529 : Spider-Man étrenne son armure créée par Iron Man.
  • #545 : Mephisto annule le mariage de Peter et Mary Jane.
  • #700 : Mort de Peter Parker dans le corps du Docteur Octopus

Crossovers[modifier | modifier le code]

Bien que la plupart des numéros soient en continuité directe, la série entre parfois en interaction avec d'autres séries partageant le même univers. Certaines sagas sont ainsi à suivre dans différentes séries, et rentrent ainsi dans la catégorie des crossovers. Voici ceux qui ont touché The Amazing Spider-Man.

  • Kraven's Last Hunt (6 parties) : parties 2 et 5 dans les numéros 293 et 294 ; à suivre dans The Spectacular Spider-Man et Web of Spider-Man.
  • Mad Dogs (3 parties) : partie 2 dans le numéro 295 ; à suivre dans Spectacular Spider-Man et Web of Spider-Man.
  • Maximum Carnage (14 parties) : parties 3, 7 et 11 dans les numéros 378 à 380 ; à suivre dans Spectacular Spider-Man, Web of Spider-Man, Spider-Man et Spider-Man Unlimited.
  • Pursuit (4 parties) : partie 4 dans le numéro 389 ; à suivre dans Spectacular Spider-Man, Web of Spider-Man et Spider-Man.
  • La Saga du Clone, succession de crossovers quasi-continue, était à suivre de 1995 à 1996 dans Spectacular Spider-Man, Web of Spider-Man, Spider-Man et Spider-Man Unlimited.
  • Spider Hunt (4 parties) : partie 2 dans le numéro 432 ; à suivre dans Spectacular Spider-Man, Sensational Spider-Man et Peter Parker: Spider-Man.
  • Gathering of the Five (5 parties) : partie 2 dans le numéro 440 ; à suivre dans Spectacular Spider-Man, Sensational Spider-Man et Peter Parker: Spider-Man.
  • The Final Chapter (4 parties) : partie 1 dans le numéro 441 ; à suivre dans Spectacular Spider-Man et Peter Parker: Spider-Man.
  • Another Return of the Sinister Six (2 parties) : partie 1 dans le numéro 453 (ou 12 du vol.2) ; à suivre dans Peter Parker: Spider-Man.
  • The Other (12 parties) : parties 3, 6, 9 et 12 dans les numéros 525 à 528 ; à suivre dans Marvel Knights: Spider-Man et Friendly Neighborhood Spider-Man.
  • One More Day (4 parties) : parties 1 et 4 dans les numéros 544 et 545 ; à suivre dans Friendly Neighborhood Spider-Man et Sensational Spider-Man (vol.2).

Dessinateurs[modifier | modifier le code]

De nombreux dessinateurs se sont succédé sur cette série :

Les comic books sont disponibles en version française dans les intégrales Spider-Man (reprenant l'équivalent d'une année de publication par volume) publiées en France, ainsi que dans la revue Spider-Man publiée chaque mois en kiosques (reprenant les épisodes les plus récents, sept mois après leur parution aux États-Unis), aux éditions Panini.

Liens externes[modifier | modifier le code]