21st Century Fox

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
21st Century Fox
logo de 21st Century Fox
illustration de 21st Century Fox

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs Rupert MurdochVoir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société par actionsVoir et modifier les données sur Wikidata
Action NASDAQ (FOXA)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social 1211 Avenue of the Americas
Celanese Building, New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction James Murdoch (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Président Lachlan Murdoch (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Actionnaires Rupert Murdoch (15,82 %)[2], Al-Walid ben Talal ben Abdelaziz Al Saoud (2,61 %)[3] et ValueAct Capital (en) (2,34 %)[4]Voir et modifier les données sur Wikidata
Société mère The Walt Disney Company
Filiales 20th Century Fox, British Sky Broadcasting et Fox Entertainment Group
Effectif 25 000Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.21cf.comVoir et modifier les données sur Wikidata
Capitalisation 27 000 000 000 $ ()[5]Voir et modifier les données sur Wikidata

21st Century Fox est une entreprise américaine de média issue de la scission de News Corporation, faite le 28 juin 2013. Elle regroupe les anciennes activités de cinéma et de télévision de News Corporation, c'est-à-dire Fox Entertainment Group qui comprend 20th Century Fox, ainsi que STAR TV, 39,14 % de British Sky Broadcasting et de Sky Italia, et 54,5 % de Sky Deutschland. Foxtel n'étant pas intégré à 21st Century Fox.

Le 14 décembre 2017, Disney annonce son intention d'acheter de la plupart des actifs du groupe américain pour 66,1 milliards de dollars (52,4 milliards en actions et 13,7 milliards de dette). Cette procédure est soumise à l'approbation des autorités anticoncurrentielles dans un délai de 12 à 18 mois.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le , News Corp investi 70 millions d'USD dans la société saoudienne Rotana Group soit 9,09 % avec une option de passer à 18,18 % au bout de 18 mois[6],[7].

Le , News Corp augmente sa participation au groupe Rotana à 14,5 % en déboursant 35 millions d'USD[8].

Le , News Corp augmente sa part dans le capital du Rotana Group à 18,97 %[9].

En janvier 2013, News Corp réorganise plusieurs de ses chaînes suite à des pertes de droits de diffusions. Speed devient Fox Sports 1, Fuel TV devient Fox Sports 2 et Fox Soccer devient FXX.

2013-2017 : Création de 21st Century Fox[modifier | modifier le code]

En Février 2012, Natalie Ravitz alors responsable du Département de l'Éducation de la ville de New York est nommée Responsable du personnel de News Corporation[10]. Le , un plan de réorganisation de l'entreprise est dévoilée[11] puis un nom de projet et des détails supplémentaires le [12]. Le , la direction de News Corporation vote la scission de ses activités presse et divertissements, scission validée par les actionnaires le [13]. Les activités divertissements sont regroupées dans une nouvelle société nommée 21st Century Fox dont la date de création est datée du 28 juin et l'action au NASDAQ débute le 1er juillet[14],[15],[16].

Le , News Corp revend 5,28 % de sa participation dans la société chinoise Phoenix Television pour 92 millions d'USD et transfère les 12,16 % restant à sa filiale Star Entertainment[17]. Le , 21st Century Fox investit 70 millions d'USD dans Vice Media soit 5 % du capital[18],[19]. Le , TPG Capital achète la part de 12,15 % de News Corp dans la société chinoise Phoenix Television, détenue au travers de STAR TV, pour 213,73 millions d'USD[20].

Le , Rupert Murdoch annonce le retrait de l'action au Australian Securities Exchange pour ne garder que le NASDAQ[21],[22]. Le , 21st Century Fox augmente sa participation dans YES Network de 49 % à 80 %[23].

En juillet 2014, 21st Century Fox vends pour 9 milliards de dollars à BSkyB ses participations dans Sky Deutschland et Sky Italia, respectivement détenues à 57 % et à 100 %[24].

Entre mai et décembre 2014, Endemol, qui appartient à ce moment à Apollo Global Management, fusionne avec Core Media, une autre filiale du fonds Apollo Global Management, et avec Shine Group, une filiale de 21st Century Fox, pour créer Endemol Shine Group, détenu à 50 % par Apollo Global Management et à 50 % par 21st Century Fox[25].

Le , la Fox annonce dans un communiqué que Rupert Murdoch cède la direction opérationnelle du groupe à son fils cadet James[26] . Son frère aîné Lachlan partagera la coprésidence exécutive du conseil d'administration avec Rupert[27]. En septembre 2015, 21st Century Fox acquiert une participation de 73 % dans les activités médias de National Geographic Society pour 720 millions de dollars[28].

En , 21st Century Fox annonce acheter l’intégralité du groupe de télévision britannique Sky, c'est-à-dire la participation de 61 % qu'il ne possédait pas, pour 14,8 milliards de dollars[29],[30].

2017 : Achat par Disney[modifier | modifier le code]

Le , le site CNBC révèle que 21st Century Fox serait en pourparler avec Disney pour lui vendre une partie de ses activités dont les studios 20th Century Fox, les chaînes européennes de BSkyB mais aussi National Geographic Channel et Star India[31]. Les chaînes Fox Broadcasting Company, Fox News et Fox Sports Net sont alors exclues de la transaction pour des raisons de réglementation[31].

Le , Disney annonce le rachat de la plupart des actifs du groupe américain pour 66,1 milliards de dollars (52,4 milliards en actions et 13,7 milliards de dette)[32],[33]. Le communiqué officiel détaille les éléments suivants[34] :

Plusieurs filiales ou participations ne sont pas listées dans le communiqué officiel comme le studio d'animation Blue Sky Studios (filiale de 20th Century Fox) ou la participation minoritaire dans le groupe de média saoudien Rotana Group. Selon une analyse du New York Times, le rachat du groupe Sky par Disney aurait des conséquences surtout si le rachat entamé par Rupert Murdoch de l'intégralité du groupe Sky est validé par les régulateurs[35]. Cette montée à 100 % du groupe Sky formerait un groupe ayant plus de revenu et de contenu que les concurrents européens réunis RTL, Mediaset, ITV, ProSiebenSat.1 et Vivendi[35].

Organisation[modifier | modifier le code]

Actifs achetés par Disney[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Télévision internationale[modifier | modifier le code]

Télévision sportive[modifier | modifier le code]

Autres intérêts[modifier | modifier le code]

Actifs faisant l'objet d'une scission[modifier | modifier le code]

Télévision
Télévision sportive

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.nasdaq.com/symbol/foxa
  2. http://investor.21cf.com/secfiling.cfm?filingID=1193125-15-332748&CIK=1308161
  3. http://investor.21cf.com/secfiling.cfm?filingID=1193125-15-332748&CIK=1308161
  4. http://investor.21cf.com/secfiling.cfm?filingID=1193125-15-332748&CIK=1308161
  5. http://investor.21cf.com/financials-keyratios.cfm
  6. « News Corp prend une participation de 9% dans le groupe Rotana », sur Le Parisien, (consulté le 19 décembre 2017)
  7. (en) Georg Szalai, « News Corp buys 9% stake in Rotana Group », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 19 décembre 2017)
  8. (en) Kerry A. Dolan, « News Corp. Ups Stake In Prince Alwaleed's Media Group Rotana », sur Forbes, (consulté le 19 décembre 2017)
  9. (en) Andy Sambidge, « News Corp ups stake in Alwaleed's Rotana », sur arabianbusiness.com, (consulté le 19 décembre 2017)
  10. Joe Flint, « Murdoch taps New York City education official as his chief of staff », sur Company Town, Los Angeles Times,
  11. Staff, « News Corp confirms plan to split the media giant », sur BBC News Online,
  12. Turner, Nick et Lee, Edmund, « News Corp. Will Use Fox Name as Breakup Proceeds », sur Bloomberg News,
  13. Matthew Wall, « News Corp shareholders vote to split company into two », sur [BBC News Online]],
  14. Rushe, Dominic, « Rupert Murdoch splits empire but keeps faith in tomorrow's newspapers », sur The Guardian,
  15. James, Meg, « News Corp. board approves company split, set for June 28 », sur Los Angeles Times,
  16. James, Meg, « News Corp. plans June 11 shareholder vote on company split », sur Los Angeles Times,
  17. (en) Georg Szalai, « News Corp. Reduces Stake in China's Phoenix Television », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 19 décembre 2017)
  18. (en) Ben Quinn, « Rupert Murdoch firm dips into hipsters' bible with $70m stake in Vice », sur The Guardian, (consulté le 17 août 2013)
  19. (en) Anthony Ha, « Fox Invests in Vice, A Media Company That Makes Money Being Terrible And Brilliant », TechCrunch, AOL, Inc, (consulté le 17 août 2013)
  20. (en) Reuters, « TPG pays Murdoch unit $214 million for Chinese media company stake », sur Reuters, (consulté le 19 décembre 2017)
  21. Fixmer, Andy, Bloomberg News, « Murdoch’s 21st Century Fox Abandons Australia Listing »,
  22. Meg James, « Fox stock may no longer trade in Murdoch's native Australia », Los Angeles Times,
  23. « 21st Century Fox Acquires Majority Control of YES Network », sur Broadcasting & Cable,
  24. BSkyB to pay $9 billion to create Sky Europe, Kate Holton et Leila Abboud, Reuters, 25 juillet 2014
  25. 21st Century Fox, Apollo Finalize Pact for TV Venture, Joe Flint, The Wall Street Journal, 10 octobre 2014
  26. A 84 ans, Rupert Murdoch cède les rênes de 21st Century Fox à son fils James, 42 ans
  27. James Murdoch succède officiellement à son père
  28. Prediction: The Fox-National Geographic Merger Will Work Out Great—For Fox, Andrew Beaujon, Washingtonian, 27 octobre 2015
  29. 21st Century Fox débourse 14,2 milliards d’euros pour racheter Sky, le Monde, 15 décembre 2016
  30. Murdoch's Twenty-First Century Fox bids $14 billion for UK's Sky, Jessica Toonkel et Kate Holton, Reuters, 9 décembre 2016
  31. a et b (en) David Faber, « Breaking News From CNBC'S David Faber: Disney Held Talks To Buy Most Of 21St Century Fox », sur CNBC, (consulté le 14 décembre 2017)
  32. « Disney rachète une partie de la 21st Century Fox pour 52 milliards de dollars », lepoint.fr,‎ (lire en ligne)
  33. Elsa Conesa, « Disney rachète les actifs de la Fox », sur Les Échos, (consulté le 14 décembre 2017)
  34. (en) Communiqué officiel, « The Walt Disney Company To Acquire Twenty-First Century Fox, Inc., After Spinoff Of Certain Businesses, For $52.4 Billion In Stock », sur thewaltdisneycompany.com/, (consulté le 14 décembre 2017)
  35. a et b (en) Liam Proud, « Disney’s Fox Deal May Force European Telecoms to Retreat », sur The New York Times, (consulté le 29 décembre 2017)
  36. a et b Lang, Derrick J., Associated Press, « 'American Sniper' holds top spot at weekend box office », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ (lire en ligne)
  37. « Filmed Entertainment », sur Businesses, 21st Century Fox (consulté le 27 janvier 2015)
  38. Meg James, « Fox's Dana Walden, Gary Newman receive bigger TV portfolio », LA Times,‎ (lire en ligne)
  39. « About the Show », sur Divorce Court.com, Twentieth Century Fox Film Corporation (consulté le 25 août 2014)
  40. FX Networks and Productions. Business Segments. 21cf.com. Accessed on August 19, 2013.
  41. Fox Sports Networks. Business. 21st Century Fox. Accessed on January 26, 2014.
  42. Slatterly, Laura, « Not a Corker Yet: Schedule Challenges for UTV Ireland », The Irish Times,‎ (lire en ligne)
  43. Shine Group. Businesses. 21cf.com Accessed on August 19, 2013
  44. a, b et c Television. Business. 21st Century Fox. Accessed on November 20, 2013.
  45. a, b et c Associated Press, « Fox News back on Dish service after deal », sur Highbeam Research,