FMC Corporation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

FMC Corporation
logo de FMC Corporation

Création 1883
Forme juridique Société anonyme avec appel public à l'épargneVoir et modifier les données sur Wikidata
Action New York Stock Exchange (FMC)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Cira Centre South (en) depuis 2016, Philadelphie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité Agrochimie
Site web www.fmc.com

Chiffre d'affaires 3,87 milliards de dollars (2013)

FMC Corporation est une entreprise de l'industrie chimique américaine, dont le siège social se trouve actuellement à Philadelphie en Pennsylvanie. En 2009, elle emploie 5 000 personnes dans le monde. Elle fut fondée en 1883 à San José (Californie) et s'appelait alors Bean Spray Pump Company du nom de son fondateur, John Bean.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1928, elle change de nom et devient la Food Machinery Corporation.

Elle a produit durant la Seconde Guerre mondiale et la guerre froide plusieurs véhicules militaires dont le célèbre M113, le AAV-7A1 et les M2/M3 Bradley. Elle développe également des fourgons d'incendie et autres véhicules spécialisés.

En 1994, la branche militaire est absorbée dans United Defense (en) qui elle sera elle-même rachetée en 2005 par BAE Systems Land & Armaments (en), une filiale de BAE Systems.

En septembre 2014, FMC acquiert Cheminova, l'unique composante d'Auriga Industries, une entreprise de pesticide danoise, pour 1,8 milliard de dollars[1].

En mai 2016, Technip annonce sa fusion avec FMC Technologies, une filiale de FMC, créant un nouvel ensemble nommé TechnipFMC, basé à Londres et ayant un chiffre d'affaires de 20 milliards de dollars. Les actionnaires de Technip et de FMC Technologies recevront 50 % chacun de TechnipFMC.

En mars 2017, pour tenir l'accord des autorités de la concurrence européenne dans une fusion/scision avec Dow Chemical, DuPont annonce la vente de son unité dédié aux pesticides à FMC contre les actifs de ce dernier dans la santé et la nutrition ainsi que 1,6 milliard de dollars[2].

Références[modifier | modifier le code]