Prelude FLNG

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Prelude FLNG
Type Unité flottante de production, de stockage et de déchargement
Histoire
Chantier naval Samsung Heavy Industries, Geoje Chantier, Corée du Sud
Quille posée octobre 2012[1]
Lancement décembre 2013
Mise en service [1]
Statut en production (Decembre 2018)
Équipage
Équipage 220-240
Caractéristiques techniques
Longueur 488 m
Maître-bau 74 m
Tirant d'air 105 m
Déplacement 600 000 tonnes
Propulsion aucune
Carrière
Armateur Shell Development Australia
Pavillon Australien
Port d'attache Fremantle, Australie
IMO 9648714

Le Prelude FLNG (pour Floating Liquefied Natural Gas, ou gaz naturel liquéfié flottant) est le premier complexe flottant construit par l'homme ; ce bâtiment – qui n'est pas un navire et ne possède pas de propulsion propre – est à la fois une plate-forme d'extraction et une usine de liquéfaction du gaz naturel. Cette plate-forme pourra être réutilisée après l'épuisement d'un gisement gazier.

Construction[modifier | modifier le code]

L'idée de la construction d'une Unité flottante de production, de stockage et de déchargement de gaz est née en 2007, la décision finale pour la réaliser est prise par le groupe Shell en 2011, et la construction du chantier débute fin 2012[1].

Le Prelude FLNG est construit par le consortium Samsung Heavy IndustriesTechnip pour Royal Dutch Shell pour un coût propre estimé à 6 milliards de dollars (5,3 milliards d'euros)[1]. Sa longueur est de 488 mètres, sa largeur de 74 mètres et son tirant d'air de 105 m. Il pèse 260 000 tonnes d’acier et plus de 600 000 tonnes avec ses réservoirs remplis[1], l’équivalent de 430 000 voitures de taille moyenne.

Le Prelude possède une double coque construite par le consortium Technip et Samsung dans le chantier naval de Geoje en Corée du Sud pour la coque et l'usine de liquefaction, et à Dubai pour le tourret. La construction a officiellement commencée en avec la première pièce de métal découpée. Au pic d'activité du chantier, 6 000 ouvriers ont été mobilisés.

Le , le Prelude FLNG part de Geoje en Corée du Sud pour son voyage vers l'Australie de l'Ouest[1].

Opérations[modifier | modifier le code]

FLNG or FPSO diagram

Prelude FLNG est utilisé en premier dans les champs de gaz Prelude, puis a terme deploye vers Concerto dans le bassin de Browse, à 200 kilomètres au Nord-Ouest des côtes australiennes. Le forage a commence en 2016 et le champ gazier a une espérance de vie prévue de vingt-cinq ans.

Le gaz naturel est extrait des puits, raffine, jusqu'au produit final liquéfié en le refroidissant à −162 °C. La capacité de produire et de décharger du GNL vers de plus petits méthaniers est une innovation importante. Cela réduit les coûts des longues conduits sous marines qui achemine traditionnellement le gaz vers des usines a terre de traitement du GNL. Une des difficultes majeures de la conception de cette installation flottante unique a été de réduire l'agencement des équipements -jusqu'a 700 m pour un projet a terre- sur une surface de 488 m de long sur 74 m de large.

Le système est conçu pour résister à des cyclones de catégorie 5 et il produit jusqu'a 5,3 millions de tonnes de gaz naturel par an[1], dont 3,6 millions de tonnes de gaz naturel liquéfié (GNL), 1,3 million de tonnes de condensat (un pétrole léger à haute valeur marchande) et 0,4 million de tonnes de gaz de pétrole liquéfié (GPL, un mélange de propane et de butane, les différents coproduits du méthane).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g Voyage dans les entrailles du plus gros objet flottant du monde par Anne Feitz dans Les Échos du 8 juillet 2017.

Liens externes[modifier | modifier le code]