Sylvie Uderzo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sylvie Uderzo
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
ÉditriceVoir et modifier les données sur Wikidata
Père

Sylvie Uderzo, fille d’Albert Uderzo et d’Ada Milani, est une éditrice française née le [1] à Enghien-les-Bains. Elle a fait la majeure partie de sa carrière aux Éditions Albert-René, maison d’édition chargée de la publication et de l’exploitation d’Astérix (entre autres).

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir fait l’École de Publicité (1980), Sylvie Uderzo occupe différents postes avant de rejoindre en 1987 les Éditions Albert René. Dans la maison d’édition fondée par son père, elle occupe pendant 5 ans le poste de directrice de la communication avant de devenir directrice générale (en 1992), fonction qu’elle occupe jusqu’à son licenciement en 2007. Elle s'est chargée, durant 20 ans, de faire vivre les personnages en dehors des albums de bande dessinée[2]. En 2007, elle porte plainte devant les prud’hommes pour licenciement abusif[3]. Sylvie Uderzo porte également plainte contre X craignant un abus de faiblesse sur la personne de son père[4]. « L’affaire Uderzo[5],[6] », initialement instruite par le procureur Philippe Courroye[7], est relancée à la suite de la condamnation en appel du notaire d'Albert Uderzo dans d'autres affaires pour faux en écriture, escroquerie et abus de faiblesse. Sylvie Uderzo a ainsi porté plainte pour faux témoignage contre l'expert-comptable d'Albert Uderzo[8], qui a répliqué en portant plainte contre sa fille pour "violences psychologiques"[9].

Sylvie Uderzo a également été actionnaire minoritaire des Éditions Albert René jusqu’en 2011[10], année où elle a vendu ses parts à Hachette qui détient, depuis cette date, l'intégralité du capital (et donc le plein contrôle de l’exploitation d’Astérix)[11].

En 2012, elle acquiert la plus importante collection privée d’objets liés à l’œuvre de son père (environ 11 000 références pour plus de 100 000 pièces[12]), jusqu’alors détenue par le collectionneur Marc Jallon[13].

Contributions[modifier | modifier le code]

En tant que directrice de la communication, puis directrice générale des Éditions Albert-René, Sylvie Uderzo a joué un grand rôle dans les différentes actions menées autour des albums et des films d’Astérix. Elle a par exemple été présidente (2006-2007) des Prix Albert-Uderzo.

Livres[modifier | modifier le code]

  • Préambulle d’Astérix et ses amis (Éditions Albert-René, 2007) : le texte de Sylvie Uderzo est accompagné d’un dessin de son père.
  • Préface 7 ans de malheur ! de La loi des seigneurs, de Bernard de Choisy (Michalon, 2014).

Cinéma[modifier | modifier le code]

Tribune[modifier | modifier le code]

  • « Aux lecteurs d'Astérix », Le Monde, [16]

Anecdote[modifier | modifier le code]

Sylvie Uderzo apparaîtrait dans la série Astérix sous les traits de Coriza, dite « Zaza » (fille de l’aubergiste Orthopédix et d’Angine), dans Le Cadeau de César[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gilles Ratier, « Albert Uderzo chez les Belges 2e partie : Bonnes Soirées », sur BDzoom.com,
  2. Interview d'Albert Uderzo, Le Blog BD de Sud-Ouest, 25 avril 2007
  3. Éditions Albert-René : Sylvie Uderzo l'emporte aux prud'hommes, ActuaLitté, 17 mars 2009
  4. Astérix au pays de la zizanie familiale, L'Express, 29 mars 2011. Un non-lieu a été prononcé, et Sylvie Uderzo a fait appel, indique Mediapart dans La zizanie judiciaire empire chez les Uderzo (17 décembre 2013)
  5. Voir l'article de Mediapart : Albert Uderzo est-il pillé par une bande d'aigrefins? (2 juillet 2012), ainsi que celui de 24matins.fr : Désintox chez Asterix (20 mars 2013). Le 23 mai 2013, Mediapart révèle que le notaire d'Albert Uderzo, Michel Mouchtouris, a été mis en examen pour une série de malversations graves, et interdit temporairement d’exercer (La chute d'un notaire de Neuilly, Mediapart, 23 mai 2013).
  6. Héritage Uderzo : la brigade financière inquiète la famille, ActuaLitté, 14 décembre 2012
  7. Uderzo : Courroye soupçonné de partialité, Europe 1, 19 octobre 2011
  8. Lire : Héritage Uderzo : une plainte relance l'hypothèse d'abus de faiblesse, ActuaLitté, 19 septembre 2013 ; Astérix : de nouvelles enchères avant une autre donation à la BnF, ActuaLitté, 2 octobre 2013, Affaire Uderzo : la fille du dessinateur ouvre un nouveau front judiciaire, Médiapart, 2 octobre 2013, et « Nouveau rebondissement dans l'«affaire Uderzo» »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Livres Hebdo, 9 octobre 2013.
  9. Lire : Zizanie chez les Uderzo, Paris-Match, 4 décembre 2013 et Sylvie Uderzo : "Mon père est manipulé, ça ne veut pas dire qu'il est sénile", Europe 1, 4 décembre 2013.
  10. Grand Fossé chez les Uderzo, Des bulles carrées / Slate.fr, 13 juin 2011
  11. Les Éditions Albert-René désormais contrôlées à 100% par Hachette Livre, Hachette Livre, 17 mars 2011
  12. Au milieu du caravansérail gaulois…, Le Blog de Sylvie Uderzo, 11 février 2013
  13. Juste un maillon de la chaîne, Le Blog de Sylvie Uderzo, 21 janvier 2013
  14. http://moncineplex.ca/m/Movies/Cast-Archives/3191559/Sylvie-Uderzo.aspx
  15. « Astérix et les Vikings (2006) - IMDb » [vidéo], sur imdb.com (consulté le 3 octobre 2020).
  16. Le contenu de cette tribune est accessible sur le forum Media Village

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]