Fabcaro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fabcaro
Fabcaro au Festival Le Livre à Metz.jpg
Fabcaro au Festival Le Livre à Metz, le 23 avril 2016.
Naissance
Nom de naissance
Fabrice CaroVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité


Fabrice Caro, dit Fabcaro, né le 10 août 1973 à Montpellier, est un auteur de bande dessinée français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fabcaro à la Médiathèque Grand M à Toulouse le 6 décembre 2018.

Fabcaro, pseudonyme de Fabrice Caro, est né à Montpellier en 1973. Suite à des études scientifiques, il se dirige d'abord vers le professorat puis entreprend une carrière de dessinateur/scénariste à partir de 1996 en travaillant pour diverses revues de bandes dessinés (notamment FLBLB, Psikopat, Jade, Tchô !, L'Écho des savanes, Zoo, CQFD...), la presse et l'illustration de livres. À partir de 2005, il participe au travail de différents collectifs, en particulier ceux de 6 Pieds sous terre et La Cafetière. Il écrit en 2006 Figurec, qui fait l'objet d'une adaptation en bande par Christian De Metter l'année suivante[1],[2].

Le succès arrive en 2015 avec Zaï zaï zaï zaï, bande dessinée qui, d'après Télérama, réussit à doser « critique sociale et éclats de rire »[3]. En 2018 paraît une autre œuvre mélangeant humour absurde et satire sociale : Moins qu'hier (plus que demain) ; elle reçoit un accueil critique favorable.

En parallèle de sa carrière dans la bande dessinée, Fabcaro est également musicien, auteur-compositeur et chanteur. Il est à l'origine en 1994 du groupe de rock Hari Om et réalise en 1999 un album en solo Les Amants de la rue Sinistrose[1]puis en 2014 Shhherpa.

Il vit à Bédarieux, dans l'Hérault. Il a deux filles.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Bande dessinée[modifier | modifier le code]

  • Participations à FLBLB, 2003-2004
  • Le Steak haché de Damoclès, La Cafetière, coll. « Corazon », 2005
  • Fernandel, BDMusic, coll. « BDChanson » no 3, 2006
  • Talijanska, La Cafetière, coll. « Corazon », 2006
  • Participations à Jade, 6 pieds sous terre, 2006-2013
  • Droit dans le mûr, La Cafetière, coll. « Corazon », 2007
  • La Bredoute, 6 pieds sous terre, coll. « Lépidoptère », 2007
  • Figurec, (scénario), avec Christian De Metter (dessin et scénario), Casterman, 2007, adaptation de son roman paru en 2006
  • Like a steak machine, La Cafetière, coll. « Corazon », 2009
  • La Clôture, 6 pieds sous terre, coll. « Monotrème », 2009
  • Jean-Louis (et son encyclopédie), Drugstore, 2009
  • Steve Lumour, Le Lombard :
  1. L'Art de la winne, 2011
  • -20% sur l'esprit de la forêt, 6 pieds sous terre, coll. « Monotrème », 2011
  • L'Infiniment moyen, Même pas mal, coll. « Condylomes », 2011
  • Amour, Passion & CX Diesel (scénario), avec James (dessin) et BenGrrr (couleur), Audie, coll. « Fluide glacial » :
  1. Amour, Passion et CX Diesel, 2011
  2. Amour, Passion et CX Diesel. Saison 2, 2012
  3. Amour, Passion et CX Diesel. Saison 3, 2014
  • L'Album de l'année, La Cafetière, 2011
  • On est pas là pour réussir, La Cafetière, 2012
  • Z comme Don Diego (scénario), avec Fabrice Erre (dessin) et Sandrine Greff (couleur), Dargaud :
  1. Coup de foudre à l'hacienda, 2012
  2. La Loi du marché, 2012. Préface de Guillaume Bouzard
  • Participations à Alimentation générale, Vide Cocagne, 2012-2013
  • Jours de gloire, AlterComics, 2013
  • Carnet du Pérou. Sur la route de Cuzco, 6 pieds sous terre, 2013 - Sélection officielle du festival d'Angoulême 2014
  • Mars ! (scénario), avec Fabrice Erre (dessin), Audie, 2014[4].
  • Parapléjack, La Cafetière, 2014
  • Les impétueuses Tribulations d'Achille Talon, avec Serge Carrère (dessin) et Mel (couleurs), Dargaud :
  1. Achille Talon est un homme moderne, 2014
  2. Achille Talon a su rester simple, 2015
  3. Achille Talon est proche du peuple, 2016
Fab

Fab est le pseudonyme sous lequel Fabcaro a signé plusieurs scénarios et travaux de commandes, principalement pour les éditions Jungle[5], notamment :

Romans[modifier | modifier le code]

en tant que Fabrice Caro :

  • Figurec, Gallimard, coll. « Blanche », 2006.
    Adapté l'année suivante en bande dessinée, dessinée par Christian De Metter, aux éditions Casterman.
  • Le Discours, Gallimard, coll. « Sygne », 2018

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Hari Om, 1994
  • Les Amants de la rue Sinistrose, Label Contact, 1999
  • Shhherpa, 2014

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

La bande dessinée Zaï zaï zaï zaï parue en 2015 a remporté de nombreux prix, notamment :

La ville de Montpellier lui rend hommage au printemps 2017 avec une exposition à la salle Dominique Bagouet intitulée La Zaï zaï zaï zaï attitude[13]. Organisée par les éditions 6 pieds sous terre, cette exposition s'intéresse à la dimension autobiographique de l'œuvre de Fabcaro en lui associant le regard de trois autres auteurs : Émilie Plateau, Tanxxx et Gilles Rochier. Fabrice Erre, auteur de bande dessinée et collaborateur régulier de Fabcaro, est le commissaire d'exposition.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b https://www.babelio.com/auteur/-Fabcaro/83755
  2. https://www.bedetheque.com/auteur-11028-BD-Fabcaro.html
  3. Stéphane Jarno, « Zaï zaï zaï zaï - Fabcaro », sur Télérama, (consulté le 21 décembre 2018)
  4. « Mars ! chez Fluide Glacial », (consulté le 15 décembre 2014).
  5. Entretien avec Tobhias Wills dans le Jade 456U, février 2009.
  6. « Fabcaro, un prix créé spécialement pour lui à Landerneau »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Languedoc-Roussillon Livre et lecture, consulté le 21 octobre 2015.
  7. Charles-Louis Detournay, « « Zaï zaï zaï zaï » de Fabcaro, Grand Prix de la Critique ACBD 2016 et... Prix Geluck ! », sur Actua BD,
  8. Jérôme Briot, « Grand Prix de la Critique ACBD 2016 », sur www.acbd.fr,
  9. Aurélia Vertald , AFP agence, « Zaï Zaï Zaï Zaï de Fabcaro grand prix des critiques de BD », sur lefigaro.fr, (consulté le 17 décembre 2015).
  10. La rédaction, « Quai des Bulles 2015 récompense Sylvain Vallée, Run et Fabcaro », sur Tout en BD,
  11. « Le prix des libraires BD 2016 à "Zaï zaï zaï zaï" », sur Tout en BD,
  12. « Le Prix SNCF du polar 2016 à "Zaï zaï zaï zaï" », sur Tout en BD,
  13. « http://www.montpellier.fr/evenement/19978/3624-l-exposition-la-zai-zai-zai-zai-attitude-de-fabcaro.htm »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lectures critiques
Interviews

Liens externes[modifier | modifier le code]