Studios Riviera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Studios de la Victorine)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Riviera.
Studios Riviera
Image associée au studio

Localisation 16 avenue Édouard Grinda
Nice
Drapeau de la France France
Coordonnées 43° 40′ 26″ nord, 7° 13′ 03″ est
Architecte(s) Louis Nalpas
Serge Sandberg
Inauguration 1919
Anciens noms Studios de la Victorine
Nombre de plateaux
(stages)
10
Propriétaire Ville de Nice

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Studios Riviera

Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur

(Voir situation sur carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur)
Studios Riviera

Géolocalisation sur la carte : Alpes-Maritimes

(Voir situation sur carte : Alpes-Maritimes)
Studios Riviera

Géolocalisation sur la carte : Nice

(Voir situation sur carte : Nice)
Studios Riviera

Les studios Riviera (anciennement studios de la Victorine) sont des studios de cinéma situés à Nice. En 2000, ils sont gérés sous la forme d'une concession de service public par Euro Media France. Le 22 novembre 2017, la ville de Nice reprend en régie la gestion des Studios[1] et sont rebaptisés comme à leur origine studios de la Victorine[2].

Localisation[modifier | modifier le code]

Les studios Riviera se trouvent à Saint Augustin un quartier Ouest de Nice, à quelques centaines mètres au nord de la gare de Nice-Saint-Augustin et à moins d'un kilomètres de l'aéroport de Nice.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le domaine de la Victorine est à l'origine une propriété horticole. Il est acquis et transformé en propriété d'agrément par Victor Masséna 3e duc de Rivoli et 5e prince d'Essling (un descendant du maréchal Masséna) qui le baptise La Victorine d'après le nom de sa nièce Victoire (à la même époque, il fit construire la Villa Masséna)[3]. En 1919, son fils André Prosper Victor Eugène Napoléon Masséna revend la propriété à deux producteurs Louis Nalpas et Serge Sandberg[4] (un adjoint de Charles Pathé) qui y créent les studios de la Victorine. Les lieux sont immenses (7 hectares) et deviennent un des principaux studios français, dans lequel un très grand nombre de films est tourné[5].

Quelques productions tournées dans les studios[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Images[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Ce que la Ville de Nice compte faire pour redonner vie aux mythiques studios de la Victorine », Nice-Matin,‎ (lire en ligne)
  2. « Nice reprend les studios de la Victorine pour les relancer », sur FIGARO, (consulté le 21 novembre 2017)
  3. « La famille Massena » sur le site du Centre Régional de Documentation Pédagogique de Nice
  4. Serge Sandberg, fondateur de la Victorine à Nice
  5. Les studios de la Victorine à Nice : les origines sur nicerendezvous.com.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]