Alain Poiré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alain Poiré
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Activités
Enfant
Autres informations
Films notables
voir Filmographie

Alain Poiré, né le à Paris et mort le à Neuilly-sur-Seine, est un producteur français.

Producteur historique de la Gaumont, il a permis la réalisation de nombreux succès du cinéma français, des années 1950 aux années 2000, tels que Les Tontons flingueurs, Fantômas, Oscar, La Folie des grandeurs, Le Grand Blond avec une chaussure noire, Mais où est donc passée la septième compagnie ?, Un éléphant ça trompe énormément, La Boum, La Chèvre, L'As des as, Jean de Florette ou encore Le Dîner de cons.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Alain Poiré est un petit-fils de Léon-Prosper Rénier, président de l'Agence Havas de 1924 à 1944.

Détaché de l'agence Havas, Alain Poiré entre à la Société Nouvelle des Établissements Gaumont (SNEG, devenu simplement Gaumont en 1975) le en tant qu'adjoint du directeur général Jean Jay pour participer au sauvetage de la société alors en liquidation judiciaire. Pris par la passion du cinéma, le jeune licencié en droit ne voudra plus quitter la Gaumont jusqu'à son décès et contribuera à l'histoire du cinéma français depuis les années 1950.

Producteur à la Gaumont et directeur de Gaumont International, Alain Poiré a produit et distribué plus de 310 longs-métrages parmi lesquels on compte certains des plus grands succès du cinéma français.

Alain Poiré est le père du réalisateur Jean-Marie Poiré et des producteurs Philippe Poiré (créateur du Groupe Expand) et Patrice Poiré.

Alain Poiré est décédé peu après avoir produit son dernier film, Le Placard de Francis Veber. Il repose au cimetière de Jouars-Pontchartrain. Avec lui repose son fils Patrice, décédé en 1994, ainsi que son grand ami l'acteur Robert Dalban[1].

Son épouse Yvette meurt en 2019 à l'âge 101 ans.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Comme producteur[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alain Poiré, 200 films au soleil, Paris, Ramsay, , 417 p. (ISBN 2-85956-729-1)
Livre de souvenirs du producteur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Collectif Sarka-SPIP, « JOUARS-PONTCHARTRAIN (78) : cimetière - Cimetières de France et d'ailleurs », sur www.landrucimetieres.fr (consulté le 12 octobre 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]