Alexandre Michelin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Michelin (homonymie).
Alexandre Michelin
Image illustrative de l'article Alexandre Michelin
Fonctions
DG de Spicee
Biographie
Date de naissance (52 ans)
Nationalité Française
Diplômé de Institut d'Etudes Politiques de Paris
ESSEC
Sorbonne
Profession Dirigeant d'entreprise

Alexandre Michelin, né en juin 1964, est directeur général de Spicee, un site Internet français proposant en flux continu des documentaires et grands reportages vidéos [1].

Carrière et formation[modifier | modifier le code]

Jeunesse et Études[modifier | modifier le code]

Ses parents se sont expatriés au Mali et Alexandre Michelin a passé son enfance entre le Mali, la Martinique et la métropole. Diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, section information et communication (1986), Alexandre Michelin est titulaire d'un DESS de droit et administration audiovisuelle de la Sorbonne (1988).

Il a également obtenu un diplôme de l'ESSEC IMD en management général (1993).

Longue expérience dans l'audiovisuel[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière à Paris Première comme Responsable des Acquisitions en 1988. En 1992, il devient Directeur des Programmes. Il lance des émissions culturelles, fait revenir à l'écran des personnalités aussi variées que Jean-Edern Hallier, Paul Amar ou Thierry Ardisson. Il contribue à faire découvrir Elisabeth Quint et Jamel Debbouze. En 1994, il est nommé directeur général de l'antenne de Paris Première. Il est le plus jeune directeur de chaîne.

En 1997, il rejoint le Groupe Canal+ comme directeur des programmes numérique, puis en 1998, il est nommé à la tête de la direction des programmes de CANALSAT, il est notamment responsable du service Kiosque. De 2001 à décembre 2003, il est directeur des programmes et des services du groupe CANAL+[2].

Entre 2004 et 2006, Alexandre Michelin occupe le poste de directeur de l'antenne et des programmes de France 5[3], notamment pour en assurer la transition numérique pour la TNT. Il crée alors la première émission interactive de la télévision intitulée Cult dans laquelle les jeunes pouvaient intervenir de chez eux par webcam. Cette émission a été couronnée d’un Emmy Award de la meilleure émission interactive de l’année en 2006, devant la BBC[4].

En novembre 2006, il est nommé Président du Fonds Images de la Diversité créé par l'ACSÉ et le Centre national du cinéma et de l'image animée (Décret no 2007-181 du 9 février 2007 portant création de la Commission images de la diversité - Arrêté du 13 février 2007 portant nomination à la Commission Images de la diversité)[5]. En juin 2010, son mandat de Président de la Commission Images de la Diversité est renouvelé pour 3 ans. En 2013, il est à nouveau renouvelé pour 3 ans par la Ministre de la Culture, Aurélie Filippetti. En décembre 2015 il rejoint le Collège de la Diversité créé par Fleur Pellerin [6].

Il dirige un cycle de conférences à l'Institut d'Études Politiques de Paris (médias et web social) depuis septembre 2010, dans le cadre de l'école de communication.

Carrière tournée vers la transformation digitale[modifier | modifier le code]

En février 2007, il est directeur éditorial et des contenus de MSN.fr (Groupe Microsoft)[7]. Il réorganise les contenus et le développement, et noue des partenariats stratégiques avec CANAL+, L'Équipe et le Figaro Madame. Il a également lancé le site M6/MSN.

Depuis août 2010, il est à la tête de MSN Europe, Afrique et Moyen-Orient[8]. Il y est responsable des contenus, de la programmation, de développement, de la stratégie et de la monétisation. Le portail s'est imposé comme n°1 dans 18 des 25 marchés où il est présent.

Le 25 février 2015, il est après Serge Cimino journaliste à France 3, le deuxième à se déclarer candidat à la tête du poste de Président de France Télévisions, dont la sélection est menée par le CSA[9],[10]. Son programme repose sur la nécessité de mener la transformation digitale de France Télévisions pour refaire de l'audiovisuel public un producteur de contenus adaptés au numérique[11].

En décembre 2015, il rejoint Spicee, média digital de documentaires et grands reportages, en qualité de Directeur Général [12].

Distinctions et fonctions honorifiques[modifier | modifier le code]

Officier de l'ordre des Arts et des Lettres, promotion de janvier 2012

Président de la Commission Images de la Diversité (jusqu'en janvier 2015)

Membre du Collège de la Diversité (depuis décembre 2015)

Membre du Board de l'Ecole Miroir

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]