Véronique Ovaldé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Véronique Ovaldé

Description de cette image, également commentée ci-après

Véronique Ovaldé en 2009.

Activités écrivain
Naissance 1972
Langue d'écriture Français
Genres romans, nouvelles
Distinctions Prix France Culture-Télérama 2008
Prix Renaudot des lycéens 2009
prix France Télévisions 2009

Œuvres principales

Véronique Ovaldé est un écrivain français né en 1972. Ses ouvrages connaissent un succès grandissant et depuis le début de sa carrière littéraire elle bénéficie d’une reconnaissance de la librairie et de la critique. En 2008, son cinquième roman Et mon cœur transparent est récompensé par le Prix France Culture-Télérama[1]. En 2009, son septième roman Ce que je sais de Vera Candida, reçoit le 18e prix Renaudot des lycéens[2], le prix France Télévisions 2009[3] et le grand prix des lectrices de Elle en 2010.

Ses romans sont traduits dans de nombreuses langues (italien, espagnol, allemand, roumain, portugais, anglais, coréen, chinois, finnois, etc.).

Véronique Ovaldé est également éditrice chez Points, responsable du roman noir, de la poésie et de la collection Signatures (groupe La Martinière). Auparavant chez Albin Michel, elle a notamment travaillé sur Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia (Prix Goncourt des lycéens 2009).

Elle est connue comme "la reine du mot juste".

Citations[modifier | modifier le code]

"Si l'on avait, comme Taïbo, une vague tendance à la mélancolie, le front de mer déserté, les quatorze kilomètres de plage venteuse et la mer gris timbale pouvaient dangereusement agir sur le moral. Aussi valait-il mieux fuir la ville le temps qu'elle recouvrît son soleil au zénith et sa population au monoï"[4].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Prix Café littéraire de Sainte-Cécile-les-Vignes (PRIX CALIBO) 2012 pour Des vies d'oiseaux.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :