Boischaut Nord

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Boischaut Nord
Image illustrative de l’article Boischaut Nord
Frédille en 2014.

Pays France
Région Centre-Val de Loire
Département Indre
Villes principales Buzançais
Châtillon-sur-Indre
Écueillé
Valençay
Siège du pays Valençay
Coordonnées 47° 02′ 55″ nord, 1° 21′ 34″ est
Superficie approximative 1 387,29 km2
Relief Plaine
Production Culture céréalière
Élevage
Communes 52
Population totale 32 014 hab. (2017)
Régions naturelles
voisines
Brenne
Gâtine de Loches
Val de Loire tourangeau
Sologne
Champagne berrichonne
Pays (div. territoriale) Pays Boischaut Nord
Pays de La Châtre-en-Berry
Régions et espaces connexes Val de l'Indre
Gâtine de Valençay
Pays de Bazelle
Pays de Levroux
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Boischaut Nord
Géolocalisation sur la carte : Centre-Val de Loire
(Voir situation sur carte : Centre-Val de Loire)
Boischaut Nord
Géolocalisation sur la carte : Indre
(Voir situation sur carte : Indre)
Boischaut Nord

Le Boischaut Nord ou Gâtines de l'Indre est une région naturelle de France, située dans le département de l'Indre, en région Centre-Val de Loire.

Géographie[modifier | modifier le code]

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Le Boischaut Nord correspond à un vaste plateau crétacé, aux roches tendres, mal protégé par sa couverture d'argile à silex et de tuffeau. Les ondulations sont modestes et la cuesta qui marque la limite avec la Champagne berrichonne est bien discrète[1].

Les affluents des rivières Cher et Indre y ont creusé d'amples vallées donnant localement un relief vigoureux[1].


Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le Boischaut Nord est irrigué par les cours d'eau suivant :


Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Régions naturelles voisines[modifier | modifier le code]

Milieu naturel[modifier | modifier le code]

Flore[modifier | modifier le code]

Les forêts y couvrent de grandes surfaces notamment le long de la cuesta[1].

Les vallées offre des paysages très différents ou prairies humides, bocage et ripisylves structurent un paysage bien séparé par les versants[1].


Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Faune[modifier | modifier le code]

  • Renard
  • Sanglier
  • Chevreuil
  • Cerf
  • Biche
  • Faisan
  • Perdrix

Le castor d’Europe est présent sur les berges de la rivière Indre, entres les communes de Fléré-la-Rivière et de Mers-sur-Indre. Cela fait suite au passage en « espèce protégée » en 1968, puis a sa réintroductions par l'homme[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Au début du XIXe siècle, c’est sous l’influence de son voisin, le prospère Nivernais, que le Boischaut s’est transformé puis adapté à l’élevage des bovins, en favorisant l’implantation de bocages et de prairies riches et grasses.

Aujourd’hui, la région est encore essentiellement rurale, tirant ses principales ressources de la polyculture, de l’élevage bovin, ovin et porcin et des vignes.

Population[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
42 67042 51443 20248 56851 59853 72152 42655 37655 559
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
57 02057 07458 96957 87058 24757 08357 55056 61556 916
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
56 36356 42056 13550 59250 06448 44447 99847 67046 337
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2012 2017
44 73542 97740 54838 93636 44334 54533 61933 19132 014
De 1793 à 1999 : population sans doubles comptes ; à partir de 2006 : population municipale légale.
(Source : Cassini de 1793 à 1954 et Insee : 1962 à 1999[3] ; 2006[4] ; 2012[5] et 2017[6])

Communes[modifier | modifier le code]

Le Boischaut Nord compte 52 communes, avec une superficie de 1 387,29 km2.


Liste des communes
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Aize 36002 CC Champagne Boischauts 17,07 116 (2017) 6,8
Anjouin 36004 CC Chabris - Pays de Bazelle 28,91 331 (2017) 11
Arpheuilles 36008 CC du Châtillonnais en Berry 22,49 223 (2017) 9,9
Bagneux 36011 CC Chabris - Pays de Bazelle 25,3 174 (2017) 6,9
Baudres 36013 CC de la Région de Levroux 27,4 438 (2017) 16
Bouges-le-Château 36023 CC de la Région de Levroux 34,77 266 (2017) 7,7
Buxeuil 36029 CC Champagne Boischauts 19,75 222 (2017) 11
Buzançais 36031 CC Val de l'Indre - Brenne 58,64 4 505 (2017) 77
Chabris 36034 CC Chabris - Pays de Bazelle 41,22 2 750 (2017) 67
Châtillon-sur-Indre 36045 CC du Châtillonnais en Berry 45,3 2 567 (2017) 57
Cléré-du-Bois 36054 CC du Châtillonnais en Berry 36,13 246 (2017) 6,8
Clion 36055 CC du Châtillonnais en Berry 33,53 1 023 (2017) 31
Dun-le-Poëlier 36068 CC Chabris - Pays de Bazelle 22,56 426 (2017) 19
Écueillé 36069 CC Ecueillé-Valençay 34,9 1 261 (2017) 36
Fléré-la-Rivière 36074 CC du Châtillonnais en Berry 25,31 552 (2017) 22
Fontguenand 36077 CC Ecueillé-Valençay 18,24 238 (2017) 13
Frédille 36080 CC Ecueillé-Valençay 6,31 71 (2017) 11
Gehée 36082 CC Ecueillé-Valençay 22,75 255 (2017) 11
Guilly 36085 CC Champagne Boischauts 20,64 244 (2017) 12
Heugnes 36086 CC Ecueillé-Valençay 42,17 394 (2017) 9,3
Jeu-Maloches 36090 CC Ecueillé-Valençay 12,73 127 (2017) 10
Langé 36092 CC Ecueillé-Valençay 20,63 285 (2017) 14
Luçay-le-Mâle 36103 CC Ecueillé-Valençay 68,08 1 366 (2017) 20
Lye 36107 CC Ecueillé-Valençay 24,77 740 (2017) 30
Menetou-sur-Nahon 36115 CC Chabris - Pays de Bazelle 6,98 118 (2017) 17
Moulins-sur-Céphons 36135 CC de la Région de Levroux 32,17 293 (2017) 9,1
Murs 36136 CC du Châtillonnais en Berry 23,05 127 (2017) 5,5
Orville 36147 CC Chabris - Pays de Bazelle 9,35 138 (2017) 15
Palluau-sur-Indre 36149 CC du Châtillonnais en Berry 41,55 789 (2017) 19
Paulnay 36153 CC Cœur de Brenne 38,48 323 (2017) 8,4
Pellevoisin 36155 CC Ecueillé-Valençay 25,62 758 (2017) 30
Poulaines 36162 CC Chabris - Pays de Bazelle 46,32 845 (2017) 18
Préaux 36166 CC Ecueillé-Valençay 32,54 161 (2017) 4,9
Reboursin 36170 CC Champagne Boischauts 12,72 109 (2017) 8,6
Rouvres-les-Bois 36175 CC de la Région de Levroux 30,85 286 (2017) 9,3
Saint-Christophe-en-Bazelle 36185 CC Chabris - Pays de Bazelle 13,94 379 (2017) 27
Saint-Cyran-du-Jambot 36188 CC du Châtillonnais en Berry 14,21 216 (2017) 15
Saint-Florentin 36191 CC Champagne Boischauts 15,95 534 (2017) 33
Saint-Genou 36194 CC Val de l'Indre - Brenne 24,41 971 (2017) 40
Saint-Médard 36203 CC du Châtillonnais en Berry 12,6 48 (2017) 3,8
Selles-sur-Nahon 36216 CC Ecueillé-Valençay 6,77 70 (2017) 10
Sembleçay 36217 CC Chabris - Pays de Bazelle 8,08 101 (2017) 12
Sougé 36218 CC Val de l'Indre - Brenne 13,02 143 (2017) 11
Le Tranger 36225 CC du Châtillonnais en Berry 22,26 176 (2017) 7,9
Valençay 36228 CC Ecueillé-Valençay 41,59 2 367 (2017) 57
Val-Fouzon 36229 CC Chabris - Pays de Bazelle 46,9 996 (2017) 21
La Vernelle 36233 CC Ecueillé-Valençay 17,08 748 (2017) 44
Veuil 36235 CC Ecueillé-Valençay 18,84 376 (2017) 20
Vicq-sur-Nahon 36237 CC Ecueillé-Valençay 49,08 729 (2017) 15
Villegouin 36243 CC Ecueillé-Valençay 24,03 331 (2017) 14
Villentrois-Faverolles-en-Berry 36244 CC Écueillé - Valençay 24,77 892 (2017) 36
Villiers 36246 CC Cœur de Brenne 24,53 170 (2017) 6,9

Culture[modifier | modifier le code]

Agriculture[modifier | modifier le code]

Les cultures de céréales, comme le blé, l'avoine, le maïs, l'orge, le colza et le tournesol se sont développées en Boischaut Nord.


Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

On y trouve de l'élevage bovin, ovin et caprin. On y produit les fromages d'appellation d'origine contrôlée : sainte-maure de touraine[7] et valençay[8].


Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

La viticulture est présente, avec le vin d'appellation d'origine contrôlée : valençay[9].


Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Atlas des paysages de l’Indre : Atlas Indre P1 à P30 » [PDF], sur le site de la DREAL Centre-Val de Loire (consulté le 4 avril 2020), p. 28.
  2. Jean-Luc Pavot, « Dans l'Indre, la difficile cohabitation du castor et de l'homme », La Nouvelle République du Centre-Ouest, Indre,‎ (lire en ligne, consulté le 15 novembre 2020)
  3. « Historique des populations légales : Recensements de la population 1968-2015 », sur le site de l'Insee (consulté le 19 janvier 2020).
  4. « Populations légales en vigueur dans l'Indre à compter du 1er janvier 2009 » [PDF], sur le site de l'Insee (consulté le 19 janvier 2020).
  5. « Populations légales en vigueur dans l'Indre à compter du 1er janvier 2015 » [PDF], sur le site de l'Insee (consulté le 19 janvier 2020).
  6. « Populations légales en vigueur dans l'Indre à compter du 1er janvier 2020 » [PDF], sur le site de l'Insee (consulté le 19 janvier 2020).
  7. « Sainte-Maure de Touraine », sur le site de l'AOP Sainte-Maure de Touraine (consulté le 19 janvier 2020).
  8. « Valençay », sur le site des Fromages AOP (consulté le 19 janvier 2020).
  9. « Les vins et Fromages de Valençay », sur le site des Vins et Fromages de Valençay (consulté le 19 janvier 2020).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Circle-icons-globe.svg

Les coordonnées de cet article :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]