Portail:Centre-Val de Loire

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Portail Projet Le café du Centre Catégorie Évaluation Index Dernières modifications
Bienvenue sur le portail du Centre-Val de Loire !
Drapeau du Centre-Val de Loire

Le Centre-Val de Loire est une région française qui regroupe six départements : le Cher (18), l'Eure-et-Loir (28), l'Indre (36), l'Indre-et-Loire (37), le Loir-et-Cher (41) et le Loiret (45). Sa superficie est de 39 151 km2 et elle compte 2 480 000 habitants.

Wikipédia en français lui consacre 7 882 articles répartis en 1 300 catégories.

Localisation géographique de la région Centre en France
modifier ]

Lumière sur...

Robert le Pieux à l’office dans la cathédrale d’Orléans. Robinet Testard, Grandes Chroniques de France, vers 1471, Paris, Bibliothèque nationale de France, Fr.2609, f.144v.

L’hérésie d'Orléans est une hérésie savante rapportée par plusieurs textes et chroniques du XIe siècle selon lesquels, en 1022, une douzaine des plus érudits parmi les chanoines de la cathédrale d'Orléans, liés notamment à l'entourage de la reine Constance d'Arles, furent brûlés comme hérétiques sur ordre du roi capétien Robert le Pieux. Il s'agit du premier bûcher de la chrétienté médiévale.

Leur doctrine, qu'on a cherché sans grand succès à relier à des hérésies antérieures et postérieures, remettait en cause le rôle de la grâce et donc les sacrements qui la confèrent ; elle privilégiait une quête spirituelle intérieure accompagnée d'un ascétisme rigoureux. C'était une manière pour les hérétiques de contester l'autorité épiscopale, dont les préoccupations laïques étaient de moins en moins tolérées dans le cadre d'un mouvement de réforme de l'Église qui recueillait un large consensus au sein de la société médiévale. Mais, par leur radicalité, ces innovations théologiques allaient bien au-delà de la rénovation de l'Église et impliquaient un bouleversement majeur de l'organisation sociale de la chrétienté médiévale d'Occident. C'est pourquoi les autorités laïques et ecclésiales en place prirent soin, par un jugement et un châtiment exemplaire, de stigmatiser avec force les déviances de ces intellectuels orléanais.

En outre, l'affaire se place dans le contexte d'un conflit de pouvoir majeur autour de l'évêché d'Orléans entre le roi de France Robert le Pieux et le comte de Blois Eudes II : si Orléans était cité royale et l'une des principales résidences du roi, les comtes de Blois, ses puissants voisins, étaient néanmoins tentés d'y imposer leur influence pour mieux relier les différents éléments de leur domaine. Cela pouvait passer par le contrôle du siège épiscopal et c'est d'ailleurs ce qui se déroula lors du synode de 1022 : sa première tâche consista à déposer l'évêque en place, nommé avec le soutien du roi dix ans plus tôt, pour le remplacer par son concurrent malheureux d'alors, un homme du comte de Blois.

modifier ]

Le saviez-vous ?

En 1429, Jeanne d'Arc libère Orléans des Anglais, c'était une simple bergère. Elle a été brûlée sur le bûcher à 19 ans.

En 1594, Henri IV est sacré roi de France en la cathédrale de Chartres.

modifier ]

Image du mois

Collines du sancerrois.
Collines du sancerrois.
modifier ]

Contenu récompensé

Portail de qualité Portails de qualité :

  • Aucun pour l'instant.

Thème de qualité Thèmes de qualité :

  • Aucun pour l'instant.

Article de qualité Articles de qualité :

Bon portail Bons portails :
  • Aucun pour l'instant.
Bon thème Bons thèmes :
  • Aucun pour l'instant.
Bon article Bons articles :


modifier ]

Sur Wikimédia

Centre-Val de Loire, sur Wikinews

Centre sur Wikinews
Actualités

Centre-Val de Loire, sur Wikisource

Centre sur Wikisource
Livres numérisés

Centre-Val de Loire, sur Wikilivres

Centre sur Wikilivres
Textes et manuels

Centre-Val de Loire, sur Wikiversité

Centre sur Wikiversité
Ressources pédagogiques

Centre-Val de Loire, sur Commons

Centre sur Commons
Images et médias

Centre-Val de Loire, sur Wikidata

Centre sur Wikidata
Données brutes

Centre-Val de Loire, sur Wikivoyage

Centre sur Wikivoyage
Guide de voyage