Portail:Centre-Val de Loire

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Portail Projet Le café du Centre Catégorie Évaluation Index Dernières modifications
Bienvenue sur le portail du Centre-Val de Loire !
Drapeau du Centre-Val de Loire

Le Centre-Val de Loire est une région française qui regroupe six départements : le Cher (18), l'Eure-et-Loir (28), l'Indre (36), l'Indre-et-Loire (37), le Loir-et-Cher (41) et le Loiret (45). Sa superficie est de 39 151 km2 et elle compte 2 480 000 habitants.

Wikipédia en français lui consacre 8 345 articles répartis en 1 408 catégories.

Localisation géographique de la région Centre en France
modifier ]

Lumière sur...

L'église et le centre.

Genillé (prononcé [ ʒənije]) est une commune française du département d'Indre-et-Loire, en région Centre-Val de Loire. Habité dès le Néolithique, ce bourg rural de la vallée de l'Indrois fut un important vicus attesté dès l'époque mérovingienne, époque à laquelle on y battait monnaie. La paroisse voit son histoire marquée par deux personnages, Adam Fumée proche conseiller de Charles VII, Louis XI puis Charles VIII dans la seconde moitié du XVe siècle puis Michel de Marolles au XVIIe siècle, abbé de Villeloin, grand collectionneur, homme de lettres et de salons. Au milieu du XIXe siècle, une grande ferme s'installe à Genillé, mettant en œuvre les techniques de culture les plus modernes et le président Patrice de Mac Mahon y fait une visite en 1877 ; l'exploitation se poursuit, avec des fortunes diverses, jusqu'en 1951.

Même si Genillé a connu, comme la très grande majorité des communes rurales de France, une baisse importante de sa population dès la fin du XIXe siècle, son statut de « gros bourg » d'environ 1 500 habitants a permis à son territoire de rester suffisamment attractif pour conserver une activité artisanale et commerciale. Depuis trente-cinq ans, la population augmente à nouveau pour atteindre, en 2012, 1 624 habitants, Genillé confortant ainsi sa place de première commune du canton devant le chef-lieu de celui-ci, Montrésor. La commune dispose de réserves foncières pour la construction de logements et de nouvelles entreprises s'y créent, même si les nouveaux habitants travaillent pour la plupart en-dehors de la commune, notamment à Loches.

La partition du territoire communal est assez comparable à celle des communes voisines : la vallée de l'Indrois sépare d'ouest en est un plateau dont la partie nord est dédiée aux activités agricoles tandis que la partie sud est majoritairement couverte par la forêt domaniale de Loches. Cette variété de territoires entraîne une importante diversité faunistique et floristique, avec plusieurs secteurs « sous observation » comme trois zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) et un site protégé du réseau Natura 2000.

modifier ]

Le saviez-vous ?

En 1429, Jeanne d'Arc libère Orléans des Anglais, c'était une simple bergère. Elle a été brûlée sur le bûcher à 19 ans.

En 1594, Henri IV est sacré roi de France en la cathédrale de Chartres.

modifier ]

Image du mois

Collines du sancerrois.
Collines du sancerrois.
modifier ]

Contenu récompensé

Portail de qualité Portails de qualité :

  • Aucun pour l'instant.

Thème de qualité Thèmes de qualité :

  • Aucun pour l'instant.

Article de qualité Articles de qualité :

Bon portail Bons portails :
  • Aucun pour l'instant.
Bon thème Bons thèmes :
  • Aucun pour l'instant.
Bon article Bons articles :


modifier ]

Sur Wikimédia

Centre-Val de Loire, sur Wikinews

Centre sur Wikinews
Actualités

Centre-Val de Loire, sur Wikisource

Centre sur Wikisource
Livres numérisés

Centre-Val de Loire, sur Wikilivres

Centre sur Wikilivres
Textes et manuels

Centre-Val de Loire, sur Wikiversité

Centre sur Wikiversité
Ressources pédagogiques

Centre-Val de Loire, sur Commons

Centre sur Commons
Images et médias

Centre-Val de Loire, sur Wikidata

Centre sur Wikidata
Données brutes

Centre-Val de Loire, sur Wikivoyage

Centre sur Wikivoyage
Guide de voyage