Ostróda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ostróda
Blason de Ostróda
Héraldique
Drapeau de Ostróda
Drapeau
La gare d'Ostróda
La gare d'Ostróda
Administration
Pays Drapeau de la Pologne Pologne
Région Varmie-Mazurie
Maire Czesław Najmowicz
Code postal 14-100
Indicatif téléphonique international +(48)
Indicatif téléphonique local 89
Immatriculation NOS
Démographie
Population 33 419 hab. (2006)
Densité 2 362 hab./km2
Géographie
Coordonnées 53° 42′ 00″ N 19° 59′ 00″ E / 53.7, 19.98333353° 42′ 00″ Nord 19° 59′ 00″ Est / 53.7, 19.983333
Superficie 1 415 ha = 14,15 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pologne

Voir la carte administrative de Pologne
City locator 14.svg
Ostróda

Géolocalisation sur la carte : Pologne

Voir la carte topographique de Pologne
City locator 14.svg
Ostróda
Liens
Site web http://www.ostroda.pl

Ostróda (en allemand : Osterode, en vieux-prussien : Austrāti) est une ville de Pologne dans la Voïvodie de Varmie-Mazurie. Cette ville est la 4e plus grande ville de Varmie-Mazurie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Ostróda
Małdyty
35 km
Morąg
29 km
Dobre Miasto
53 km
Iława
33 km
Ostróda Olsztyn
40 km
Lubawa
30 km
Lidzbark
59 km
Olsztynek
32 km

Histoire[modifier | modifier le code]

Au début du XIVe siècle, les chevaliers Teutoniques édifient une forteresse en bois sur un territoire précédemment occupé par une tribu Pomésanienne. Les premiers colons (peut-être venus de la ville allemande de Osterode am Harz) s'établissent à proximité.

Après la bataille de Grunwald en 1410, le chevalier Nicolas de Durąg s'empare briévement de la ville et du château. En 1440 la ville rejoint l'Union prusienne. En 1519, pendant la guerre du Royaume de Pologne contre l'État teutonique (pl) (1519–1521), Ostróda est capturée par les troupes de Sigismond Ier.

En 1525 Osterode fait partie du duché de Prusse, fief du royaume de Pologne. De 1633 à 1643 le prince Jean-Christian de Brzeg, duc de Brzeg et de Legnica, alors en exil, assure l'administration directe d'Ostróda, où il réside avec sa famille jusqu'à sa mort. Sa deuxième épouse, Anne Edwige von Sitzsch est inhumée dans l'église Saint-Dominique.

En 1701 le duché de Prusse devient Royaume de Prusse. Du 21 février au 1er avril 1807, le château d'Ostróda héberge Napoléon Bonaparte. En 1871 Ostróda fait partie Reich allemand nouvellement créé.

Le 11 juillet 1920, lors du Plébicite de Warmie-Mazurie (en) organisé sous le contrôle de la Société des Nations, les habitants d'Ostróda votent à 97,81% pour rester Allemands contre 2,19% pour devenir Polonais. Le 21 janvier 1945 l'Armée rouge s'empare de la ville sans combat. Elle sera cependant détruite à 70%.

Après la Conférence de Potsdam, Ostróda devient polonaise. De 1975 à 1998, Ostróda fait partie de la voïvodie d'Olsztyn. Conséquence de la réforme territoriale de 1999, elle fait désormais partie de lavoïvodie de Varmie-Mazurie.

Monuments[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Personnalités[modifier | modifier le code]

  • Christian Jakob Kraus, philosophe, économiste, linguiste allemand, né à Ostróda, le 27 juillet 1753,
  • Paul Dahlke, physicien, précurseur du boudisme en Allemagne, né à Ostróda, le 25 janvier 1865,
  • Bruno Karczewski, oberstleutnant de la Wehrmacht, né à Ostróda, le 18 mars 1913,
  • Hans Hellmut Kirst, journaliste et écrivain allemand, né à Ostróda, le 5 décembre 1914,
  • Werner Olk, ancien joueur et entraîneur de football allemand, né à Ostróda, le 18 janvier 1938

Jumelages[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Site web officiel de la ville