Politique dans la Haute-Saône

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Haute-Saône est considéré comme un département au diapason du vote national. Depuis l'instauration de l'élection présidentielle au suffrage universel en 1965 la Haute-Saône a toujours voté pour le vainqueur de l'élection présidentielle, (sauf en 2012). Ce département a voté assez nettement pour Nicolas Sarkozy en mai 2007.

Ancienne terre radicale, elle est passée aux mains des giscardiens en 1974 avant que gauche et droite ne se partagent le département. Le niveau cantonal a vu progresser la gauche depuis 1998 en décrochant la présidence. Au niveau municipal, gauche et droite se partagent les villes.

Les présidentielles dans la Haute-Saône[modifier | modifier le code]

Année Second tour
2012 Nicolas Sarkozy
50.36 %
UMP   François Hollande
49.64 %
PS  
2007 Nicolas Sarkozy
55.80 %
UMP   Ségolène Royal
44.20 %
PS  
2002 Jacques Chirac
75.77 %
RPR   Jean-Marie Le Pen
24.23 %
FN  
1995 Jacques Chirac
50.39 %
RPR   Lionel Jospin
49.61 %
PS  
1988 François Mitterrand
55.13 %
PS   Jacques Chirac
44.87 %
RPR  
1981 François Mitterrand
52.67 %
PS   Valéry Giscard d'Estaing
47.33 %
UDF  
1974 Valéry Giscard d'Estaing
50.18 %
RI   François Mitterrand
49.82 %
PS  
1969 Georges Pompidou
53.18 %
UDR   Alain Poher
46.82 %
CD  
1965 Charles de Gaulle
54.59 %
UNR   François Mitterrand
45.41 %
CIR  

en gras Candidat élu au niveau national

Sous la Cinquième République, à l'exception de 2012, l'ensemble des candidats arrivés en tête dans le département ont systématiquement été élus au niveau national.

Forces politiques depuis 2001[modifier | modifier le code]

Année Président du conseil général Conseillers généraux Parlementaires Résultats des élections présidentielles dans la Haute-Saône
(Second tour)
Députés Sénateurs
Gauche Droite Ire IIe IIIe
2001 Yves Krattinger
(PS)
17 15 Christian Bergelin
(RPR)
Jean-Pierre Michel
(MDC)
Jean-Paul Mariot
(PS)
Alain Joyandet
(RPR)
Bernard Joly
(DVD)
2002 Alain Joyandet
(UMP)
Maryvonne Briot
(UMP)
Michel Raison
(UMP)
Christian Bergelin
(UMP)
Jacques Chirac Fait
(UMP)

75.77 %
2003 18 14 Yves Krattinger
(PS)
2004 23 9 Jean-Pierre Michel
(PS)
2005 22 10
2006
2007 Jean-Michel Villaumé
(PS)
Nicolas Sarkozy Fait
(UMP)

55.80 %
2008 25 7 Patrice Debray
(UMP)
2009
2010 Alain Joyandet
(UMP)
2011 23 9
2012 Alain Chrétien
(UMP)
Circonscription
supprimée
Nicolas Sarkozy Pas fait
(UMP)

50.36 %
2013
2014 Michel Raison
(UMP)
Alain Joyandet
(UMP)
2015

Légende : en gras mandat en cours Fait candidat élu au niveau national Pas fait candidat battu au niveau national

Les législatives dans la Haute-Saône[modifier | modifier le code]

Élections législatives françaises de 2007[modifier | modifier le code]

Première circonscription de la Haute-Saône[modifier | modifier le code]

  • Nombre d'inscrits : 63 988
  • Nombre de votants : 41 972 (65,59 %)
  • Suffrages exprimés : 41 227 (98,23 %)
Candidats et résultats
Nom du candidat Parti Résultats 1er tour
Voix %
Alain Joyandet, député sortant UMP  23 382 56,72
Philippe Châtelain Les Verts  1137 2,76
Jacques Bard FN  1970 4,78
Thérèse Garret Extrême gauche  323 0,78
Régine Stiefvater PC  1223 2,97
Éric Bouvard Écologiste  450 1,09
Alain Glauser CPNT  686 1,66
Rachel Choix Extrême gauche  721 1,75
Armelle Salvador PS  9560 23,19
Francis Jérôme MoDem  1775 4,31

Dans une circonscription qui a toujours envoyé sièger des députés de droite et alors que le Parti socialiste se situe localement dans une période de transition, Alain Joyandet est réélu au premier tour.

Deuxième circonscription de la Haute-Saône[modifier | modifier le code]

  • 1er tour
    • Nombre d'inscrits : 64 120
    • Nombre de votants : 39 945 (62,30 %)
    • Suffrages exprimés : 38 720 (96,93 %)
  • 2e tour
    • Nombre d'inscrits : 64 111
    • Nombre de votants : 42 056 (65,60 %)
    • Suffrages exprimés : 40 293 (95,81 %)
Candidats et résultats
Nom du candidat Parti Résultats 1er tour Résultats 2e tour
Voix % Voix %
Maryvonne Briot, députée sortante UMP  14 598 37,70  19 498  48,39
Claude Thiébaut FN  3510 9,07    
Franck Plain Extrême gauche  628 1,62    
Danielle Bourgon Les Verts  1255 3,24    
Sylvain Moro Divers  182 0,47    
Olivier Del Rizzo PCF  799 2,06    
Jean-Michel Villaumé PS  12 442 32,13  20 795  51,61
Gilles Lazar Extrême gauche  1333 3,44    
Brigitte Renard CPNT  651 1,68    
Bernard Contois MPF  844 2,18    
René Rémy Divers gauche  231 0,60    
Stephen Thueillon MoDem  1742 4,50    
Dominique De Coninck Écologiste  505 1,30    

Jean-Michel Villaumé parvient à battre la député sortante et fait repasser à gauche cette circonscription qui avait exceptionnellement voté à droite en 2002.

Troisième circonscription de la Haute-Saône[modifier | modifier le code]

  • Nombre d'inscrits : 51 743
  • Nombre de votants : 33 354 (64,46 %)
  • Suffrages exprimés : 32 417 (97,19 %)
Candidats et résultats
Nom du candidat Parti Résultats 1er tour
Voix %
Michel Raison, député sortant UMP  16 353 50,45
Jean-Paul Mariot PS  9819 30,19
Anne-Marie Jeanmougin FN  1879 5,80
Christine Jeanmougin Extrême gauche  134 0,41
Christian Salles MoDem  1024 3,16
Claude Cavagnac CPNT  507 1,56
Yasmina Gharet Extrême gauche  310 0,96
Patrick Liévin PC  540 1,67
Bernard Genet Divers  183 0,56
Marie-Claire Thomas Les Verts  921 2,84
Francine Gay Extrême gauche  552 1,70
Louis Nicot Extrême droite  195 0,60

Michel Raison est réélu au premier tour.

Élections cantonales[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]