Élections régionales de 2015 en Bourgogne-Franche-Comté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Élections régionales de 2015 en Bourgogne-Franche-Comté
et Voir et modifier les données sur Wikidata
Marie Guite Dufay.jpg Marie-Guite Dufay – PS
Voix au 1er tour 221 357
22,99 %
Voix au 2e tour 402 941
34,68 %
Sièges obtenus 51 en augmentation 7
François Sauvadet.jpg François Sauvadet – UDI
Voix au 1er tour 231 053
24,00 %
Voix au 2e tour 382 177
32,89 %
Sièges obtenus 25 en diminution 1
Saint-Laurent-Blangy - Congrès fondateur des Patriotes le 18 février 2018 (131) (cropped).JPG Sophie Montel – FN
Voix au 1er tour 303 128
31,48 %
Voix au 2e tour 376 902
32,44 %
Sièges obtenus 24 en augmentation 14
Maxime Thiébaut.jpg Maxime Thiébaut – DLF
Voix au 1er tour 49 774
5,17 %
Sièges obtenus 0
Bourgogne-Franche-Comté
Carte
Composition du conseil régional
Diagramme
Président du conseil régional
Sortant Élue
Marie-Guite Dufay (PS)
François Patriat (PS)
Marie-Guite Dufay
PS

Les élections régionales en Bourgogne-Franche-Comté se déroulent les 6 et 13 décembre 2015.

Mode de scrutin[modifier | modifier le code]

Le mode de scrutin est fixé par le Code électoral. Les conseillers régionaux sont élus pour six ans[1] : Les conseillers régionaux sont élus au scrutin de liste à deux tours sans adjonction ni suppression de noms et sans modification de l'ordre de présentation. Chaque liste est constituée d'autant de sections qu'il y a de départements dans la région[2].

Si une liste recueille la majorité absolue des suffrages exprimés au premier tour, le quart des sièges lui est attribué. Le reste est réparti à la proportionnelle suivant la règle de la plus forte moyenne. Une liste qui obtient moins de 5 % des suffrages exprimés ne peut se voir attribuer un siège[2]. Sinon on procède à un second tour où peuvent se présenter les listes ayant obtenu 10 % des suffrages exprimés[2]. La composition de ces listes peut être modifiée pour comprendre les candidats ayant figuré au premier tour sur d’autres listes, sous réserve que celles-ci aient obtenu au premier tour au moins 5 % des suffrages exprimés et ne se présentent pas au second tour[3]. À l’issue du second tour, les sièges sont répartis de la même façon[2].

Les sièges étant attribués à chaque liste, on effectue ensuite la répartition entre les sections départementales, au prorata des voix obtenues par la liste dans chaque département[4]. Voici le nombre de sièges prévus département par département, étant précisé que l'article 5 de la loi no 2015-29 du 16 janvier 2015 y ajoute deux candidats supplémentaires par section départementale[5] :

  • Côte d'or : 19 conseillers régionaux (21 candidats à présenter) ;
  • Doubs : 19 conseillers régionaux (21 candidats à présenter) ;
  • Jura : 9 conseillers régionaux (11 candidats à présenter) ;
  • Nièvre : 8 conseillers régionaux (10 candidats à présenter) ;
  • Haute-Saône : 8 conseillers régionaux (10 candidats à présenter) ;
  • Saône-et-Loire : 20 conseillers régionaux (22 candidats à présenter) ;
  • Yonne : 12 conseillers régionaux (14 candidats à présenter) ;
  • Territoire de Belfort : 5 conseillers régionaux (7 candidats à présenter) ;

Il y aura donc en tout 100 conseillers régionaux élus (59 pour la Bourgogne et 41 pour la Franche-Comté), parmi les 116 candidats de chaque liste.

Contexte régional[modifier | modifier le code]

Listes et candidats[modifier | modifier le code]

Front national (FN)[modifier | modifier le code]

Sophie Montel, députée européenne de la circonscription Est et conseillère régionale de Franche-Comté depuis 1998, est la tête de liste régionale pour le parti frontiste[6].

Les têtes de liste départementales sont[7] :

Union populaire républicaine (UPR)[modifier | modifier le code]

Charles-Henri Gallois, tête de liste régionale de l'UPR.

Charles-Henri Gallois est le responsable national de l'Union populaire républicaine pour les questions économiques. Né à Nevers, il est âgé de 26 ans, au moment de l'élection. Diplômé de l'école de commerce EM-Lyon, il exerce actuellement le métier de contrôleur financier[9].

Les têtes de liste départementales sont[10] :

Union des démocrates et indépendants (UDI)/Les Républicains[modifier | modifier le code]

François Sauvadet.

François Sauvadet, député et président du conseil général de la Côte-d'Or est la tête de liste régionale pour le parti centriste[11]. Alain Joyandet, sénateur de la Haute-Saône, est le candidat déclaré des Républicains[12],[13],[14]. Il s'efface finalement au profit d'une liste commune, menée par François Sauvadet.

Les têtes de liste départementales sont[15] :

  • Côte-d'Or : François Sauvadet (UDI) ;
  • Doubs : Patrick Genre (DVD) ;
  • Jura : Hélène Pélissard (LR) ;
  • Nièvre : Guillaume Maillard (UDI) ;
  • Haute-Saône : Alain Joyandet (LR) ;
  • Saône-et-Loire : Arnaud Danjean[16] (LR) ;
  • Yonne : Eric Gentis (LR) ;
  • Territoire de Belfort : Florence Besancenot (LR).

Alliance écologiste indépendante[modifier | modifier le code]

Julien Gonzalez conduit cette liste.

Europe Écologie Les Verts (EELV)[modifier | modifier le code]

Cécile Prudhomme, co-secrétaire du groupe local EELV de Besançon et élue au conseil fédéral d’EELV, a été désignée candidate tête de liste.

Les têtes de liste départementales sont[17] :

  • Côte-d'Or : Philippe Hervieu ;
  • Doubs : Cécile Prudhomme ;
  • Jura : Brigitte Monnet ;
  • Nièvre : Virginie Charrière
  • Haute-Saône : Michèle Durand-Migeon ;
  • Saône-et-Loire : François Lotteau ;
  • Yonne : Jean Massé ;
  • Territoire de Belfort : Jean Siron.

L'Alternative à Gauche[modifier | modifier le code]

Nathalie Vermorel.

Nathalie Vermorel conduit « L'Alternative à Gauche », liste présentée et soutenue par le Front de Gauche (Parti communiste français, Parti de gauche, Ensemble !), le Mouvement républicain et citoyen (MRC) et Nouvelle Gauche socialiste (NGS). La liste est en outre composée de divers citoyens et citoyennes n'appartenant à aucun parti.

Les têtes de liste départementales sont :

  • Côte-d'Or : Jérôme Petident
  • Doubs : Jean-Christophe Jacottot
  • Jura : Patrick Viverge
  • Nièvre : Jimmy Derouault
  • Haute-Saône : Gilles Lazar
  • Saône-et-Loire : Nathalie Vermorel
  • Yonne : François Meyroune
  • Territoire-de-Belfort : Alain Letailleur

Lutte ouvrière (LO)[modifier | modifier le code]

Claire Rocher.

Claire Rocher, infirmière, porte-parole de Lutte ouvrière en Bourgogne été choisie pour mener la liste régionale[18]. Elle avait porté les couleurs de LO aux européennes en 2009 et 2014, aux régionales 2010, aux législatives 2012 et aux municipales 2014 à Dijon. L'intitulé de la liste est « Faire entendre le camp des travailleurs ».

Les têtes de liste départementales sont :

  • Côte-d'Or : Stéphane Pournin, cheminot.
  • Doubs : Michel Treppo, retoucheur dans l'automobile.
  • Jura : Dominique Revoy, enseignante.
  • Nièvre : Geneviève Lemoine, assistante sociale retraitée.
  • Haute-Saône : Daniel Rouillon[19], ouvrier soudeur;
  • Saône-et-Loire : Pascal Dufraigne, cheminot.
  • Yonne : Sylvie Manigaut, employée de la poste.
  • Territoire de Belfort : Christiane Petitot, enseignante retraitée.

Debout la France (DLF)[modifier | modifier le code]

Maxime Thiébaut.

Maxime Thiébaut est le candidat déclaré pour le mouvement de Nicolas Dupont-Aignan[20]. Domicilié à Virey-le-Grand, il est âgé de 24 ans. Diplômé de l’université de Bourgogne et d'Assas, il est juriste des collectivités territoriales. Délégué national à la génération de la reconquête et secrétaire départemental de Debout la France en Saône-et-Loire, il a obtenu 15,40 % des voix sur le Canton de Chalon-sur-Saône-1 aux départementales[21].

Les têtes de liste départementales sont[22] :

  • Côte-d'Or : Corinne Bobard ;
  • Doubs : Jean-Claude Chomette ;
  • Jura : Bernard Breniaux ;
  • Nièvre : Benoit Foucat ;
  • Haute-Saône : Denis Husser
  • Saône-et-Loire : Maxime Thiébaut ;
  • Yonne : Didier Hamelin ;
  • Territoire de Belfort : Jean-Christophe Muringer.

Mouvement démocrate (MoDem)[modifier | modifier le code]

Christophe Grudler.

Christophe Grudler (conseiller départemental du Territoire de Belfort) mènera la liste du centre indépendant soutenue par François Bayrou[23].

Parti socialiste (PS)[modifier | modifier le code]

Marie Guite Dufay présentant sa liste régionale à Dijon le 19 septembre 2015.
Marie-Guite Dufay présentant son programme au petit Kursaal de Besançon le 31 octobre 2015.

Marie-Guite Dufay, présidente du conseil régional de Franche-Comté est la candidate tête de liste des socialistes à l'échelle régionale[24]. Elle a été désignée par les militants socialistes des 8 fédérations (Côte-d'Or, Doubs, Jura, Nièvre, Haute-Saône, Saône-et-Loire, Yonne, Territoire de Belfort) lors d'un vote organisé en simultané le jeudi 11 juin 2015, avec un score de 85%[25]. Elle est la première candidate à présenter sa liste, lors d'une conférence de presse organisée le 19 septembre 2015 à Dijon[26]. La liste comprend des candidats issus de diverses formations politiques : PS, PRG, Cap21, Union des Démocrates et des écologistes (UDE), Mouvement des Progressistes, Jeunes socialistes, Solidé ainsi que des candidats issus de la société civile[27].

Les têtes de liste départementales (en gras) et candidats sont, dans l'ordre[28] :

Sondages[modifier | modifier le code]

Avertissement : Les résultats des intentions de vote ne sont que la mesure actuelle des rapports de forces politiques. Ils ne sont en aucun cas prédictifs du résultat des prochaines élections. La marge d'erreur de ces sondages est de 4,5 % pour 500 personnes interrogées, 3,2 % pour 1000, 2,2 % pour 2000 et 1,6 % pour 4000[30].

Premier tour[modifier | modifier le code]

Institut Date Échantillon Rocher
(LO)
Vermorel
(FG-MRC)
Prudhomme
(EÉLV)
Dufay
(PS - PRG)
Gonzalez (AEI) Grudler
(MoDem)
Sauvadet
(UDI)
Joyandet
(LR)
Thiébaut
(DLF)
Montel
(FN)
Gallois (UPR)
BVA Du 17 au 23 novembre 2015 797 2 % 8 % 3 % 20 % 0,5 % 5 % 27 % (UDI) 2 % 32 % 0,5 %
Ipsos Du 20 au 29 novembre 2015 23 061[31] 2 % 8 % 3 % 22 % 1 % 5 % 24 % (UDI) 4 % 32 % 1 %
Ifop Du 20 au 24 novembre 2015 748 1,5 % 8,5 % 7 % 19 % 0,5 % 3,5 % 26 % (UDI) 3 % 30 % 1,5 %
BVA Du 6 au 14 octobre 2015 803 2 % 8 % 5 % 19 % - 6 % 31 % (UDI) 3 % 26 % -
Ifop Du 5 au 8 juin 2015[32] 807 - 7 % 6 % 23 % - 4 % 10 % 25 % 2 % 23 % -
BVA Du 3 au 8 juin 2015[33] 937 - 10 % 5 % 24 % - - 34 % (UDI)[34] ou 33 % (LR)[35] - 25 % -

Second tour[modifier | modifier le code]

Institut Date Échantillon Dufay
(PS, PRG, FG et EÉLV)
Sauvadet
(UDI, LR)
Montel
(FN)
Ifop Du 5 au 8 juin 2015[32] 807 39 % 40 %
(Alain Joyandet)
21 %
BVA Du 3 au 8 juin 2015[33] 937 39 % 34 %
(Alain Joyandet)
27 %
38 % 35 % 27 %
BVA Du 6 au 14 octobre 2015 803 34 % 36 % 30 %
BVA Du 17 au 23 novembre 2015 797 30 % 35 % 35 %
Ifop Du 20 au 24 novembre 2015 748 35,5 % 34,5 % 30 %
36 %
(avec MoDem)
34 % 30 %
35 % 36 %
(avec MoDem)
29 %
Ipsos Du 20 au 29 novembre 2015 23 061[31] 35 % 33 % 32 %
franceTVInfo 33,2 % 31,2 % 35,6 %

Résultats[modifier | modifier le code]

Général[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales de 2015 en Bourgogne-Franche-Comté
Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté (régionales 2015).svg
Tête
de liste
Liste Premier tour[36] Second tour Sièges +/-
Voix % Voix %
Sophie Montel[37] FN 303 143 31,48 376 913 32,44 24 en augmentation 14
François Sauvadet[38] UDI - LR 231 069 24,00 382 216 32,89 25 en diminution 1
Marie-Guite Dufay[39] PS - PRG - UDE - Cap21 - MDP[réf. nécessaire] 221 376 22,99 402 916 34,67 51 en augmentation 7
Maxime Thiébaut[réf. nécessaire] DLF 49 802 5,17 0 en stagnation
Nathalie Vermorel[40] FG - MRC - NGS[41] 44 471 4,62 0 en diminution 7
Cécile Prudhomme[réf. nécessaire] EELV - MEI[42] 37 707 3,92 0 en diminution 13
Christophe Grudler[43] MoDem 31 431 3,26 0 en stagnation
Julien Gonzalez[44] AEI 20 616 2,14 0 en stagnation
Claire Rocher[45] LO 14 518 1,51 0 en stagnation
Charles-Henri Gallois[46] UPR 8 835 0,92 0 en stagnation
Suffrages exprimés 962 968 95,38 1 162 045 95,18
Votes blancs 27 341 2,71 28 761 2,36
Votes nuls 19 252 1,91 30 056 2,46
Total 1 009 561 100 1 220 862 100 100 en stagnation
Abstentions 987 118 49,44 775 714 38,85
Inscrits / Participation 1 996 679 50,56 1 996 576 61,15

Par département[modifier | modifier le code]

Côte-d'Or[modifier | modifier le code]

Tête
de liste
Liste Premier tour[47] Second tour Sièges
# % # % # %
François Sauvadet UDI - LR 55 506 30,75 83 089 38,55 6 31,58
Edouard Cavin FN 50 020 27,71 71 076 32,98 4 21,05
Michel Neugnot PS - PRG - UDE - Cap21 - MDP 40 180 22,26 61 364 28,47 9 47,37
Corinne Bobard DLF 7 814 4,33
Jérôme Péditent FG - MRC - ND 7 401 2,08
Philippe Hervieu EÉLV - MEI 6 707 1,89
Patrick Hillon MoDem 5 413 1,52
Bruno Louis AEI 3 861 1,09
Stéphane Pournin LO 2 312 0,65
Edouard Clair UPR 1 318 0,37
Inscrits 355 315 100,00 355 323 100,00  
Abstentions 168 356 47,38 131 289 36,95
Votants 186 959 52,62 224 034 63,05
Blancs 3 863 2,07 4 339 1,94
Nuls 2 564 1,37 4 166 1,96
Exprimés 180 532 96,56 215 529 96,20

Doubs[modifier | modifier le code]

Tête
de liste
Liste Premier tour[48] Second tour Sièges
# % # % # %
Sophie Montel FN 57 349 31,74 68 543 31,29 4 20,00
Marie-Guite Dufay PS - PRG - UDE - Cap21 - MDP 47 137 26,09 81 973 37,42 11 55,00
Patrick Genre UDI - LR 41 155 22,78 68 527 31,29 5 25.00
Jean-Claude Chomette DLF 7 844 4,35
Cécile Prudhomme EÉLV - MEI 7 191 3,99
Jean-Christophe Jacottot FG - MRC - ND 6 317 3,49
Laurent Croizier MoDem 5 642 3,12
Bruno Patois AEI 3 806 2,11
Michel Treppo LO 2 515 1,39
Karine Comas UPR 1 714 0,95
Inscrits 364 962 100,00 364 937 100,00  
Abstentions 176 337 48,32 135 542 37,14
Votants 188 625 51,68 229 395 62,86
Blancs 5 209 2,76 4 914 2,14
Nuls 5 143 2,73 3 041 1,33
Exprimés 180 673 95,78 219 063 95,48

Jura[modifier | modifier le code]

Tête
de liste
Liste Premier tour[48] Second tour Sièges
# % # % # %
Stéphane Montrelay FN 27 988 29,93 35 252 31,00 2 22,22
Hélène Pelissard UDI - LR 21 827 23,34 37 407 32,89 2 22,22
Sylvie Laroche PS - PRG - UDE - Cap21 - MDP 21 679 23,19 41 068 36,11 5 55,55
Bernard Breniaux DLF 5 204 5,57
Patrick Viverge FG - MRC - ND 4 880 5,22
Brigitte Monnet EÉLV - MEI 4 394 4,70
Jean Bordat MoDem 2 920 3,12
Gérard Lacroix AEI 2 358 2,52
Dominique Revoy LO 1 338 1,43
Frédéric Jaillet UPR 913 0,98
Inscrits 188 708 100,00 188 733 100,00  
Abstentions 90 354 47,88 69 155 36,64
Votants 98 354 52,12 119 578 63,36
Blancs 2 832 2,88 2 853 2,47
Nuls 2 020 2,05 2 997 2,51
Exprimés 93 499 95,06 113 728 95,11

Nièvre[modifier | modifier le code]

Tête
de liste
Liste Premier tour[48] Second tour Sièges
# % # % # %
Marcel Stephan FN 22 957 31,36 29 774 33,83 2 28,57
Sylvain Mathieu PS - PRG - UDE - Cap21 - MDP 17 934 24,51 34 662 39,38 4 57,14
Guillaume Maillard UDI - LR 13 213 18,06 23 583 26,79 1 14,29
Jimmy Derouault FG - MRC - ND 5 387 7,36
Michèle Baucomont DLF 4 004 5,47
Isabelle Bonnicel MoDem 2 879 3,94
Virginie Charriere EÉLV - MEI 2 714 3,71
Julien Gonzalez AEI 1 646 2,25
Geneviève Lemoine LO 1 438 1,97
Charles-Henri Gallois UPR 1 003 1,37
Inscrits 161 759 100,00 161 707 100,00  
Abstentions 84 172 52,04 68 168 42,16
Votants 77 587 47,86 93 539 57,84
Blancs 2 727 3,51 2 811 3,01
Nuls 1 636 2,11 2 709 2,90
Exprimés 73 227 94,38 88 019 94,10

Haute-Saône[modifier | modifier le code]

Tête
de liste
Liste Premier tour[48] Second tour Sièges
# % # % # %
Karine Champy FN 35 146 37,35 42 859 38,57 3 30,00
Loïc Niepceron PS - PRG - UDE - Cap21 - MDP 22 477 23,88 36 853 33,14 5 50,00
Alain Joyandet UDI - LR 19 658 20,89 31 507 28,33 2 20,00
Denis Husser DLF 4 479 4,76
Gilles Lazar FG - MRC - ND 3 066 3,26
Marie-Claire Thomas EÉLV - MEI 2 825 3,00
Jean-Claude Durupt-Vignard MoDem 2 296 2,44
Chantal Belot AEI 1 813 1,93
Daniel Rouillon LO 1 546 1,64
Alexandre Salerno UPR 805 0,86
Inscrits 179 960 100,00 179 936 100,00  
Abstentions 90 612 44,79 62 461 37,71
Votants 99 348 55,21 117 475 65,29
Blancs 2 751 2,77 2 651 2,26
Nuls 2 486 2,50 3 605 3,07
Exprimés 94 111 94,73 111 222 94,68

Saône-et-Loire[modifier | modifier le code]

Tête
de liste
Liste Premier tour[48] Second tour Sièges
# % # % # %
Lilian Noirot FN 52 576 28,99 68 684 30,68 5 25,00
Arnaud Danjean UDI - LR 45 556 25,12 77 057 34,42 5 25,00
Jérôme Durain PS - PRG - UDE - Cap21 - MDP 41 505 22,89 78 159 34,91 10 50,00
Maxime Thiébault DLF 11 449 6,31
Nathalie Vermorel FG - MRC - ND 9 564 5,27
François Lotteau EÉLV - MEI 7 241 3,99
Sophie Micollet MoDem 5 270 2,91
Jean-Pierre Lepri AEI 3 730 2,06
Pascal Dufraigne LO 2 929 1,62
Crole Vignal UPR 1 533 0,85
Inscrits 408 473 100,00 408 548 100,00  
Abstentions 217 178 53,17 172 699 42,28
Votants 191 295 46,83 235 759 57,72
Blancs 5 841 3,05 5 909 2,51
Nuls 4 098 2,14 5 950 2,52
Exprimés 181 357 94,80 223 903 54,82

Yonne[modifier | modifier le code]

Tête
de liste
Liste Premier tour[48] Second tour Sièges
# % # % # %
Julien Odoul FN 41 187 36,19 50 962 37,63 3 27,27
Éric Gentis UDI - LR 25 554 22,45 44 326 32,73 3 27,27
Frédérique Colas PS - PRG - UDE - Cap21 - MDP 20 967 18,42 40 146 29,64 5 45,45
Didier Hamelin DLF 7 095 6,23
François Meyroune FG - MRC - ND 5 740 5,04
Jean Massé EÉLV - MEI 4 775 4,20
Dominique Aguilar MoDem 3 355 2,95
Claude Thély AEI 2 437 2,14
Sylvie Manigaut LO 1 578 1,39
Gildas Joly UPR 1 113 0,98
Inscrits 242 084 100,00 242 072 100,00  
Abstentions 122 679 50,68 99 118 40,95
Votants 119 405 49,32 142 954 59,05
Blancs 3 006 2,52 3 450 2,41
Nuls 2 596 2,17 4 164 2,91
Exprimés 113 801 95,31 135 434 94,74

Territoire de Belfort[modifier | modifier le code]

Tête
de liste
Liste Premier tour[48] Second tour Sièges
# % # % # %
Patrick Jeanroch FN 15 910 34,76 19 466 35,30 1 25,00
Maude Clavequin PS - PRG - UDE - Cap21 - MDP 9 485 20,72 18 972 34,40 2 50,00
Didier Vallverdu UDI - LR 8 587 18,76 16 709 30,30 1 25,00
Christophe Grudler MoDem 3 656 7,99
Alain Letailleur FG - MRC - ND 2 123 4,64
Jean-Christophe Muringer DLF 1 900 4,15
Jean Siron EÉLV - MEI 1 847 4,04
Christine Grandjean AEI 967 2,11
Claire Rocher LO 860 1,88
Jonathan Vallart UPR 433 0,95
Inscrits 95 418 100,00 95 410 100,00  
Abstentions 47 430 49,71 37 282 39,08
Votants 47 988 50,29 58 128 60,92
Blancs 1 227 2,56 1 409 2,42
Nuls 993 2,07 1 572 2,70
Exprimés 45 768 95,37 55 147 94,87

Répartition des sièges[modifier | modifier le code]

Répartition des sièges par parti et par département
Liste Parti Côte-d'Or Doubs Jura Nièvre Haute-Saône Saône-et-Loire Yonne Territoire de Belfort Total

Union de la gauche
PS 8 10 3 4 4 10 5 2 46
PRG 1 1 2
Cap21 1 1
DVG 1 1
FD 1 1

Union de la droite
LR 4 3 2 1 4 2 1 17
UDI 2 1 1 1 1 6
DVD 1 1 2
Front national FN 4 4 2 2 3 5 3 1 24

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Art. L336 du Code électoral.
  2. a b c et d Art. L338 du Code électoral.
  3. Art. L346 du Code électoral.
  4. Art. L338-1 du Code électoral.
  5. Ministère de l'Intérieur, « Elections régionales 2015 / Elections régionales / Les élections / Citoyenneté / Politiques publiques / Accueil - Les services de l'État dans le Doubs », sur doubs.gouv.fr (consulté le ).
  6. « Régionales : le FN nomme 7 têtes de listes, dont Marion Maréchal-Le Pen », sur Public Senat, (consulté le ).
  7. « Montbéliard : lancement officiel de la campagne de Sophie Montel, tête de liste FN », sur France 3 Franche-Comté.
  8. « Dijon : Édouard Cavin, candidat FN », sur www.bienpublic.com, (consulté le ).
  9. « L'UPR présente 1969 candidats et candidates dans 13 régions à l'occasion des élections régionales de décembre 2015 - Union Populaire Républicaine | UPR », sur Union Populaire Républicaine | UPR (consulté le ).
  10. « Régionales: l’UPR dévoile ses têtes de liste dans les départements de Bourgogne Franche-Comté », sur francetvinfo.fr, .
  11. « L’UDI a désigné ses têtes de liste aux régionales, Jouanno sera bien en IDF », lcp.fr, 03/02/2015
  12. Régionales 2015 : Alain Joyandet sème la zizanie à droite en partant à l’assaut de la Bourgogne/Franche-Comté, France 3 Bourgogne, 12 décembre 2014.
  13. Régionales 2015 : « L’initiative d’Alain Joyandet fera pschitt », estime François Sauvadet, France 3 Bourgogne, 12 décembre 2014.
  14. Régionales 2015 : Alain Joyandet a lancé officiellement sa campagne à Dijon, France 3 Bourgogne, 12 décembre 2014.
  15. « Elections régionales : les têtes de liste de la droite et du centre sont dévoilées », sur macommune.info, .
  16. « Elections régionales : Arnaud Danjean désigné chef de file en Saône-et-Loire », sur francetvinfo.fr, .
  17. >http://www.macommune.info/article/les-ecologistes-de-bourgogne-franche-comte-en-ordre-de-bataille-pour-les-regionales-125000
  18. Centre France, « Régionales en Bourgogne Franche-Comté : Claire Rocher désignée tête de liste Lutte Ouvrière », sur lejdc.fr (consulté le ).
  19. « Un programme de lutte », sur estrepublicain.fr, .
  20. « Info Chalon l'actualité de Info Chalon », sur info-chalon.com, .
  21. du canton de Chalon sur Saone
  22. « Nicolas Dupont-Aignan présente ses têtes de liste pour les régionales en Bourgogne Franche-Comté », sur francetvinfo.fr, .
  23. « Régionales : le MoDem Christophe Grudler rencontrera Safia Otokoré et Florence Ombret », sur lyonne.fr, .
  24. Régionales : Marie-Guite Dufay conduira la liste PS en Bourgogne-Franche-Comté, lemonde.fr, 1er juin 2015.
  25. « Les militants du PS choisissent Marie-Guite Dufay pour les régionales - France 3 Franche-Comté », sur france3-regions.francetvinfo.fr (consulté le ).
  26. « Marie-Guite Dufay première à présenter sa liste », sur estrepublicain.fr (consulté le ).
  27. « Liste PS : née dans la douleur, mais viable », sur estrepublicain.fr (consulté le ).
  28. « Section du Doubs », sur estrepublicain.fr (consulté le ).
  29. « Élections régionales : Sylvie Laroche conduira la liste socialiste dans le Jura ; », sur Le Progrès, (consulté le ).
  30. « Quelle est la marge d’erreur d’un sondage ? »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur ipsos.fr.
  31. a et b Pour l'ensemble des régions couvertes.
  32. a et b Commandé par Alain Joyandet (Les Républicains)
  33. a et b Commandé par François Sauvadet (UDI)
  34. Conduite par François Sauvadet (UDI)
  35. Conduite par Alain Joyandet (UMP)
  36. « Résultats du premier tour en Bourgogne-Franche-Comté », sur elections.interieur.gouv.fr/regionales-2015/index.html (consulté le ).
  37. « Le FN désigne 7 têtes de listes », sur Public Sénat.
  38. « François Sauvadet (UDI) : "oui, je suis candidat à l'élection régionale en Bourgogne Franche-Comté" », sur francebleu.fr.
  39. Régionales : Marie-Guite Dufay conduira la liste PS en Bourgogne-Franche-Comté, lemonde.fr, 1er juin 2015.
  40. « Conférence Régionale des communistes de BFC - le site du PCF du charolais (71) », sur le site du PCF du charolais (71) (consulté le ).
  41. http://www.alternativeagauche.com/#!les-candidats/n4di5
  42. « Présentation de la liste EELV-MEI aux régionales », sur lescolporteurs.info.
  43. « Régionales : Christophe Grudler, tête de liste MoDem », sur bienpublic.com.
  44. « Elections régionales : une dixième liste en Bourgogne-Franche-Comté », sur France 3 Régions, (consulté le ).
  45. « Politique : Lutte ouvrière se lance dans la campagne des régionales », sur pleinair.net.
  46. Daniel Goberot, « Charles-Henri Gallois : « La crise grecque a amené de nombreuses adhésions à l'UPR » », sur lejdc.fr, (consulté le ).
  47. Ministère de l'Intérieur, « Résultats des élections régionales 2015 en Côte-d'Or », sur interieur.gouv.fr (consulté le ).
  48. a b c d e f et g « Résultats du premier tour en Bourgogne-Franche-Comté », sur elections.interieur.gouv.fr/regionales-2015/index.html (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]