Yves Krattinger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Yves Krattinger
Illustration.
Yves Krattinger en 2008.
Fonctions
Président du Conseil général puis départemental de la Haute-Saône
En fonction depuis le
(23 ans et 12 jours)
Élection
Réélection
Prédécesseur Marc Roussel
Conseiller général puis départemental
de la Haute-Saône
En fonction depuis le
(35 ans, 6 mois et 10 jours)
Réélection 9 mars 2008
29 mars 2015
27 juin 2021
Circonscription Canton de Rioz
Prédécesseur Jacques Varin
Sénateur français

(11 ans, 7 mois et 21 jours)
Élection
Réélection 26 septembre 2004
Circonscription Haute-Saône
Groupe politique SOC
Prédécesseur Christian Bergelin
Successeur Michel Raison
Maire de Rioz

(5 ans, 8 mois et 21 jours)
Prédécesseur Pierre Guillaume
Successeur Roger Robinet
Conseiller régional de Franche-Comté

(3 ans et 16 jours)
Maire de Chaux-la-Lotière

(13 ans et 3 mois)
Successeur Michel Chapuis
Biographie
Date de naissance (75 ans)
Lieu de naissance Boult (Haute-Saône)
Nationalité Française
Parti politique PS (1982-2017)
DVG (depuis 2017)[1]

Yves Krattinger, né le à Boult (Haute-Saône), est un homme politique français, membre du Parti socialiste puis divers gauche. Il est président du conseil départemental de la Haute-Saône depuis 2001.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Professeur, Yves Krattinger enseigne la construction mécanique et microtechnique de 1975 à 2001, au lycée Édouard-Belin de Vesoul puis au lycée Jules-Haag de Besançon. De 1984 à 1997, il exerce également la fonction de coordinateur des sections « Techniciens supérieurs en Microtechniques ».

Parcours politique[modifier | modifier le code]

Élu Conseiller municipal à 22 ans et maire de Chaux-la-Lotière à 33 ans, il adhère au Parti socialiste en 1982 et exerce les fonctions de premier secrétaire fédéral de 1993 à 1995 et celles de secrétaire de l'Union régionale du PS de 1995 à 1998.

Il est élu en 2001 président du conseil général de la Haute-Saône, dont il est membre depuis 1988 en tant que conseiller général du canton de Rioz.

Il est élu sénateur en 2003 à la suite d'une élection partielle (réélu en 2004).

Mandats[modifier | modifier le code]

Mandats nationaux[modifier | modifier le code]

Mandats locaux[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Yves Krattinger est officier de la Légion d'honneur[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Ni PS ni « En Marche ! » », sur L'Est républicain, .
  2. Haute-Saône
  3. Décret du 3 avril 2015 (chevalier du 28 octobre 2000)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]