Plouzélambre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Plouzélambre / Plouzelambr
Plouzélambre
L'ossuaire et l'église paroissiale Saint-Sylvestre.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Côtes-d'Armor
Arrondissement Lannion
Canton Plestin-les-Grèves
Intercommunalité Lannion-Trégor Agglomération
Maire
Mandat
André Coënt
2014-2020
Code postal 22420
Code commune 22235
Démographie
Population
municipale
232 hab. (2015 en augmentation de 5,45 % par rapport à 2010)
Densité 30 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 38′ 36″ nord, 3° 32′ 27″ ouest
Altitude 120 m
Min. 35 m
Max. 126 m
Superficie 7,84 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor

Voir sur la carte administrative des Côtes-d'Armor
City locator 14.svg
Plouzélambre / Plouzelambr

Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor

Voir sur la carte topographique des Côtes-d'Armor
City locator 14.svg
Plouzélambre / Plouzelambr

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Plouzélambre / Plouzelambr

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Plouzélambre / Plouzelambr

Plouzélambre [pluzelɑ̃bʁ] est une commune trégorroise du département des Côtes-d'Armor, dans la région Bretagne, en France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Plouzélambre surplombe le ruisseau Roscoat, qui le sépare de Tréduder et Lanvellec. Au nord et à l'est, la commune est voisine de Saint-Michel-en-Grève, Ploumilliau, Kéraudy et Plouaret.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Ploeselembr fin du XIVe siècle, Ploesellembre en 1426 et en 1444, Ploeselembre en 1440, Plouzelempre aux XVIIe et XVIIIe siècles, Plouzelembre en 1731[1].

Plouzélambre est pour Ploe-selembre et signifie « paroisse de selembre »[2].

« Patron de l'église, saint Sylvestre a de toute évidence remplacé l'éponyme de la paroisse qu'on peut supposer être, d'après les graphies anciennes, un saint du nom très énigmatique de *Selembre »[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1977 1989 Jean Nicolas    
1989 2008 Robert Creuze    
mars 2008 en cours André Coënt PS Ingénieur, conseiller départemental
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[5].

En 2015, la commune comptait 232 habitants[Note 1], en augmentation de 5,45 % par rapport à 2010 (Côtes-d'Armor : +1,14 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
657649579635736751761813802
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
792854832799824723694658621
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
627645614532471408384337282
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
281241216231208217210223232
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :